PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiche Lily Madson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Madson


Messages : 122
Date d'inscription : 11/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Fiche Lily Madson   Sam 11 Aoû - 20:28

Chef des white flat
Madson Lily



Nom : Madson
Prénom : Lily
Date de naissance : Le 9 août
Âge : 18 ans
Groupe : The white flat
Orientation : Hétéro

>


Agé de 18 ans je mesure environ 1m70. Et quand au poids… Très bonne question, je dois être dans la moyenne. Excusez-moi mais je ne passe pas mon temps sur la balance. Pour mes formes, je les trouve parfaites. Peut-être pas pour vous, mais pour moi si. Elles sont présentes, harmonieuses mais pas au point de ressembler à une bimbo sans cervelle. D’ailleurs j’attends vos blagues sur la couleur de mes cheveux, je vous ris au nez. Montrer ma vexation serait une victoire pour vous. Effectivement arrivant jusqu’à la taille, ils tombent sur mon dos comme une cascade de flammes brûlantes. C’est mon amoureux de New York qui m’avait fait se beau compliment. Mais c'est vrai qu'il faut avouer que des cheveux orange presque rouge ce n'est pas commun. En y repensant, je me demande comment il peut réagir à ma fuite. Enfin bref… Une frange un peu inégale me retombe sur le front et s’arrête au niveau des yeux. Yeux de mêmes couleurs de mes cheveux, ils sont elles des étincelles.
Je porte principalement l'uniforme que j'avais au lycée. En plus la couleur s'accorde plutôt bien avec le contexte de la situation. Noir, la couleur du deuil avec juste un soupçon de rouge pour rappeler le sang échappé du corps de mes parents. Pas mal comme devoir de mémoire? Avec moi j'ai ramené une chose... Le sabre de mon père. Il l'avais reçut d'un de ces amis revenus du pays du soleil levant. L'arme qu'a utilisé ma soeur pour mettre fin à la vie de mes parents. A l'avait laissé sur le lieux de son crime. Je ne l'utiliserais pas ici. Je ne m'en servirais que pour une personne...


Ne prêter pas attention à cette gentillesse qui semble bien installée sur mon visage. La vie m’a endurcie. La grande ville m’a appris à ne pas abandonner. Je sais ce que je veux et je sais que pour y arriver je ne dois pas faire de cadeaux. Des amis j’en ai eu et je compte bien en ré-avoir car les vrais amis sont toujours là pour nous, ils font partis de nos vies. La confiance est cruciale chez moi, je peux être longue à l’accorder au gens mais une fois que vous l’avez, à jamais je serais la pour vous. Mais ne vous amusez à en jouer car l’ange pourrait se transformer en démon et là votre vie sera un enfer. Je mettrais un point d’honneur à vous en faire bavez un maximum. Très respectueuse avec mes aînés, je sais rester à ma place mais si quelques choses me gène et me choques je serais vous en parlez car la franchise est un concept important. Le manque de communication amène à des conflits. J’en ai faits les frais dans le passé avec ma sœur et je ne referais pas cette erreur. Il m’arrive d’être brute de pomme et mon franc parlé gène certaines personnes mais je ne vais pas changer ma façon de vivre pour la simple raison que je froisse les gens. Je suis honnête avec moi-même ! Mon passé ? Je ne compte pas l’oublier, j’ai juste appris à vivre avec. Toujours à regarder derrière on finit par ne plus avancer et je ne compte pas rester toute ma vie sur place. Mais certains jours, la nostalgie de ma jeunesse, de ma vie s’empare de moi. M’enfermant dans la musique, mes yeux s’assombrissent et se brouille de larmes. A petite dernière chose... Je ne supporte plus de voir du sang. Problématique dans un tel endroit? Nan. Vous pouvez vous entre tuez si vous le voulais, mais je ne prendrais pas par à tous ceci et pour certaines personnes je me battrais contre cette drogue pour vous protéger.


Le soleil semble s’amusait de me voir souffrir de ses rayons. Comment le Far West peut être aussi chaud ? Mais ce n’est pas la seule raison… Fuir n’est pas quelque chose de tout repos. Surtout quand on ne sait pas où aller ? Mais pourquoi a-t-elle fait ça ? Nous étions heureux pour tant.
Quelle sensation désagréable de sentir les gouttes de sueur couler le long de mon dos. Je n’en peux plus. Devant moi, le sol ondule sous l’effet de la chaleur.
« -Maman ? Mais que fais-tu là ? »
Nan ça ne peut-être elle… Car Maman est… Une larme s’échappe de mes yeux. La pauvre a-t-elle conscience qu’une seconde sur ma joue va suffire pour disparaître ? Et effectivement, ma bouche n’a pas eu le temps de sentir ce goût salé qu’on les larmes.
Mais cette vision semble s’accroitre. A quoi bon lutter. De toute façon, je dois écrire mon histoire pour se formulaire. Donc bon… Remontons le cours du temps…
« Je suis née dans un petit village vallonné de montage verte. Le nom de se petit village ? A quoi bon, il y a mieux comme lieux pour le tourisme. Mes parents n’étaient pas vraiment riches mais ils ont toujours su nous faire vivre honorablement. Pourquoi « nous » ? Oui je dois tout de même en parler… Ma sœur, ma sœur jumelle… Plus tard vous comprendrez pourquoi je réagis de cette façon à son évocation. Pour le moment se qui faut savoir c’est que nous vivions ensemble une vie plaisante. Bien sur il y avait des hauts et des bas mais jamais je n’ai eu envie de fuguer ou même mourir. Quand avec ma sœur nous avons atteint l’âge de 15 ans, donc l’âge de rentrer au lycée, nos parents nous ont payés l’inscription d’un lycée de New York. Là bas j’ai connu autre chose. Les gens de mon village natale n’avaient qu’une ambition, s’occuper de la ferme familiale. Et j’aspirais à autre chose. Moi ce que je voulais faire c’était de la musique ! Et dans cette ville de lumière mon rêve semblait vouloir se réaliser. Je m’étais un point d’honneur à réussir mes études pour deux choses. Réaliser mon objectif mais aussi ne pas laisser l’investissement de mes parents sans aucun résultat. Bien sur j’avais des amis et même mon premier amour. Mais ma sœur ne voyait pas les choses de la même façon. Séchant les cours, menant une vie sans aucunes limites, sans aucunes règles, elle c’est laissé happer par des addictions obscures. Me réclament de plus en plus d’argent pour payer sa drogue, je ne voulais plus la suivre dans son délire. Elle c’est senti abandonnée. Alors que je voulais juste l’aider. Mais peut être m’étais je mal pris ? Le message n’était pas bien passé… Elle a quitté le lycée. J’aurais du partir à sa recherche… Peut être que… La veille de mon 18eme anniversaire je rentrais chez moi, seule… J’espérais simplement que ma sœur était rentrée chez nous. Mais une macabre découverte m’attendait. Appelant mes parents, aucunes réponses ne se faisaient de leurs parts. Montant dans les chambres je l’ai vis. Le sol était recouvert d’un liquide rouge. Sur le bureau un mot m’attendait « Je te demandais de l’aide. Maintenant paye à vie… » Un lis blanc recouvert de sang était posée à côté. Notre fleur, à ma sœur et à moi. La fleur que nous offrions tout le temps à nos parents. La fleur qui nous suivait partout. Rapidement un attroupement c'était formé dans la rue au son de la cloche d'appel au rassemblement d'urgence. La panique c’était installée. Ils allaient m’accuser, me mettre en prison, ma vie, mon rêve étaient finis. J’ai glissé le mot et le lis dans ma poche. Les pieds plein de sang, les yeux rougis de larmes j’ai couru, sortant par la porte de derrière, ils mettraient du temps à comprendre et à me localiser. Quand cela arriverais je serais déjà loin. Qui penserait à me chercher là bas. Où? Dans les plaines du Far West. Souvent j'ai entendu parlé de ce lieux où vivent les cowboys. On ne me connaîtra pas et personnes ne me fera d'histoire. La suite est simple à comprendre. Marchant au pif dans les plaines du far West, j’ai finis par arriver ici dans ce pensionnat. J’ai hésité longtemps mais je ne sais où aller donc ici où ailleurs au moins là peut être que je pourrais vivre avec se passer et enfin réaliser mon rêve. J'ai très vite compris que dans ce pensionnat la vie n'allait pas être de tout repos mais bon je n'ai pas vraiment le choix. Refusant de prendre les armes, si je dois perdre la vie, je la perdrais après l'avoir tué, j'ai rejoins les White Flats. De plus, j'ai appris par la suite que le "mentor" de ce groupe, une fille aux cheveux clairs, légèrement rossés, m'avait accueillie. Celle qui m'a proposé de rentrer dans ce pensionnat. Et entre personnes de couleurs de cheveux différentes ont ne peux que s'entendre. Elle m'a proposé après que je lui ai raconté quelques lignes de mon histoire de rejoindre ce groupe recherchant la paix et fuyant les conflits. Plus longtemps je resterais loin de leurs combats et plus j'aurais de chance d'assouvir mes objectifs.»
Mettant un dernier point final à mon histoire inscrit sur ce formulaire maintenant la suite n’est plus à écrire. Mais à faire !



Surnom : Ma'Lice ou juste Lice, comme vous voulez. Tant que vous me sifflez pas;)
Âge : 18ans
Comment avez-vous trouvé Whiteriver Town ? Une amie d'un autre forum m'en a parlé. Hihi je pense qu'elle se reconnaîtra ^^.
Un commentaire, une idée ? j'aime beaucoup le "décors". Et ça va permettre de connaitre un peu plus le monde "cowboy".
Maintenant, la question sur le discours du juge Simsons qui vous permettra d'obtenir votre titre de séjour. Quel geste fait le juge Simsons pendant l'intégralité de son discours ?OK




Dernière édition par Lily Madson le Dim 12 Aoû - 20:10, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Fiche Lily Madson   Sam 11 Aoû - 21:24

Chef des the Orchids


Bienvenue à Whiteriver Town Lily, je suis heureuse de te compter parmi nous =D
Cependant, ta fiche comportes quelques analogies, commençons par celle qui se trouve dans ta description physique. Nous sommes au XVIIIe siècle, l'électricité n'existait pas, alors un casque audio... Chez les cowboys, la musique c'est le country, le banjo et tout et tout, que du direct ;) C'est ce que je trouve merveilleux à cette époque =)
De plus, dans ton histoire, tu parles de sirènes de polices, même idée, tu peux les remplacer par le tintement des cloches d'urgences. Ensuite, les frontière, les XVIIIème siècle est surtout connu pour la conquête du Far West, autrement dit pas de frontière définitive.
Voilà pour les analogies =) Maintenant, un dernier petit détail pour ton histoire, pourrais-tu évoquer ton entrée dans le groupe des White Flat s'il te plait.
Je n'ai plus qu'une chose à dire, une relecture s'impose.
Je te souhaite bon courage, pour le reste ta fiche est bien rédiger, et j'aime beaucoup ton histoire =)
Bisous bisous

PS :Ta validation ne devrait pas tarder.



_________________

Ma couleur est #660066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Fiche Lily Madson   Dim 12 Aoû - 20:19

Chef des the Orchids


Je suis heureuse de valider ta fiche et de te permettre de rentrer dans le merveilleux pensionnat de Whiteriver Town !



_________________

Ma couleur est #660066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fiche Lily Madson   Aujourd'hui à 7:53

Revenir en haut Aller en bas
 

Fiche Lily Madson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Fiche d'île] Amazon Lily
» [A reprendre - Elève/Héritier] Lily Potter (Elle Fanning) ~ 1e année à Gryffondor
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Aux portes de Whiteriver Town :: Le secrétariat du pensionnat :: Fiches des élèves :: Fiches reçues-