PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La légende de Mary-Jane Kins.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: La légende de Mary-Jane Kins.   Jeu 17 Mai - 14:59

Chef des the Orchids
Mary-Jane Kins



Nom :Kins
Prénom :Mary-Jane
Date de naissance :Le 12 mai 1740
Âge :18 ans
Groupe :The Orchids
Orientation :Bisexuelle




Mary-Jane est une belle jeune femme de dix-huit ans, des yeux bleu foncé, perçants, et qui semblent froid au premier abord. Ses cheveux sont blonds, coupés courts avec une petite frange. Mary-J. aime avoir un bandeau dans les cheveux, et ne les attache que rarement, voir jamais, vu la longueur de ses derniers, peu propice à la manœuvre. Sa couleur favorite est le bleue, c’est pourquoi ses robes sont en général bleues. Elle est de petite taille, aux environs d’un mètre soixante. Son corps est fin et élancé. Mary n’a pas de pareil pour la grâce. Toutefois, elle reste fragile physiquement et ne ferait pas le poids face à une Tulip ou un Rifle Bullet. Sa faiblesse réside donc dans son physique pour les combats. Pourtant, Mary-Jane sait aussi tirer profit de ses atouts, elle semble être une femme intouchable, et c’est ce qu’elle est, imaginez-vous que notre petit Mary-J. de dix-huit ans est vierge. Autant dire que beaucoup de jeunes cowboys ont tenté leur chance, ou ont simplement entrevue une lueur d’espoir là où il n’y en a pas. Certaines personnes peuvent être mal à l'aise face à son apparence stricte, d'autres s'en amusent. Mary-Jane est une vraie Lady, de plus, depuis qu'elle est devenue chef des Orchids, cette dernière ne fait plus seulement attention à son apparence et à sa démarche, mais surveille de près ses Orchids. Elle tient à redorer le blason de son clan, ainsi qu'à marquer une différence significative entre les Orchids et les Tulips. Pour cela, Mary-J. ne lésine pas sur les moyens, la plupart du budget de son groupe est utilisé pour les achats de tissus et autre apparats qui feront des Orchids les femmes les plus élégantes du pensionnat de Whiteriver Town. La chef des Orchids à une apparence douce et chaleureuse avec ses membres, elle prend plaisir à coudre de magnifiques robes et tenues. Autant dire qu'au niveau du physique notre chère Mary-Jane ne laisse rien au hasard.




Même si son apparence est froide, Mary-Jane est une jeune femme adorable. Quand elle est avec les Orchids, son sourire se fait omniprésent, sa joie de vivre est communicative et sa gentillesse n’a pas son pareil. Pourtant Mary-J. a du caractère et sait se faire respecter, elle n’est pas devenue chef pour rien. Gard à celles qui lui tiennent tête. Mary-Jane est aussi un bon stratège, même si les missions qu’elle invente peuvent sembler étranges, elles ont toujours eu un sens. La petite Mary-J. , comme l’appelle sa grand-mère, éprouve une colère singulière contre les hommes, son but dans la vie est de protéger ses Orchids, sachant que la meilleure défense reste l’attaque, Mary-Jane compte bien continuer cette guerre jusqu’à la fin de ses études. Cependant, la chef des Orchids est une femme très prudente, et il lui ai arrivé de regretter ses manoeuvre de manipulations, quand il s'agit de se frotter aux Rifle Bullets ou aux Tulips, le danger est si prenant, que c'est une sensation singulière qui l'envahie, la peur. Oui malgré le fait que Mary-Jane soit chef, ou bien d'une apparence glaciale, notre Orchids connait la peur. Mais son sang froid est sans pareil. C'est ce qui lui permet donc de rester chef, d'en avoir la carrure. Ce sont ses qualités, sa froideur, et sa gentillesse, qui firent d'elle l'élue de l'ex-chef des Orchids. Mais, certains défauts ternissent le tableau de perfection de la jeune femme. En effet, Mary-Jane est une Lady, et pas seulement physiquement. Être une Lady, c'est un mode de vie, une façon de penser, de respirer, de réfléchir, d'agir. Il va de soit, que toutes impolitesse face à la chef des Orchids est vu comme un affront, c'est pourquoi les missions de vengeance sont régulières. Les principales cibles, étant, sans grand suspense, les hommes, ce sont bien eux les plus malpolie, sans manière, d'une impertinence impressionnante. Le fait d'être aussi sévère n'est pas toujours facile à vivre pour son groupe, seulement, il lui apporte aussi distinction et reconnaissance. On ne trouve pas deux Mary-Jane à Whiteriver Town. Mais son plus profond mépris reste indéniablement pour les White Flat, ce groupe est dangereux, mais le plus grave aux yeux de la jeune femme, c'est qu'ils oublient toutes ses années passées pour défendre l'honneur de July Trouf et des femmes de Whiteriver Town. Car même si cette guerre a une portée universelle, seule la ville du pensionnat connait cet engagement. Il n'y a aucun doute sur l'avis tranché de la jeune femme, mais quoi de plus normal, pour une des chefs d'une guerre qui opposent trois clans.




Mary-Jane Kins est née à Whiteriver Town, dans une grande ferme, celle de ses deux parents. Malheureusement les Kins ont succombés à la guerre de Whiteriver Town. En effet, sa mère et son père avaient passés leurs trois années de lycée au pensionnat de Whiteriver Town, mais tout deux engagés dans la guerre avec véhémence, ils ont choisit de rester professeurs, mais leur implication dans les clans était trop importante, celle-ci leur fut fatale. Ainsi, depuis l’âge de trois ans notre petite Mary-J. vit chez sa grand-mère, Jane Carter, cette dernière l’a élevé avec amour et autorité. Toutefois Jane Carter, n’a jamais voulu raconter comment dans quelle circonstance les parents de Mary-Jane sont morts. Tentant de protéger sa petite fille de la guerre de Whiteriver Town, elle garda secret les évènements. Mary-Jane suivit un cursus scolaire banal, école primaire puis collège, et enfin, le moment que redoutait le plus Jane est arrivé. Mary-J. entrait au lycée… Il devenait indispensable de lui dire la vérité, c’est alors que la grand-mère par une belle matinée d’été, narra à sa petite fille chérie, l’histoire du pensionnat de Whiteriver Town. Puis Jane y ajouta le lendemain au bord du lit de Mary-Jane que ses parents étaient morts pour cette guerre. Pedge Kins était la chef des Orchids, comme l’avait été Tania Dopel, son arrière grand-mère, et Jane Carter elle-même. Mary-J. encaissa toutes les informations. C'est à partir de ce jour que son caractère changea, de la petite fille adorable, souriante, gentille, notre petite Mary-Jane se renferma dans une apparence de froideur excessive. Ses parents, mais surtout sa grand-mère lui avaient inculqués des bonnes manières et une éducation digne des Ladies de la lignée des Kins, se réfugiant derrière le peu de connaissances qu'elle avait de la vie sociale, elle devint la plus stricte des Ladies. Son premier jour au pensionnat fut mémorable, des réponses froides et cassantes face à la familiarité de certains élèves lui apportèrent bien vite les foudres des Flick Knifes, des Tulips, et des White Flat. Cependant, seules les Orchids se montraient à la hauteur des attentes de la jeune femme. Ainsi fit-elle ses début chez les Orchids. Dans les premiers temps, Mary-J. n’avait qu’un rôle de pion, ses missions n’étaient pas bien méchantes, cependant, cette dernière prenait plaisir à les arranger à sa sauce pour les rendres plus pertinentes. Ce qui plaisait beaucoup à la chef des Orchids, une simple mission de provocation donnait des suites sans précédent, la préparation d'un piège, la haine d'un autre clan, Mary-Jane attisait la guerre comme jamais. Sa haine pour les hommes lui venait du plus profond de son enfance. Un jour, la petite aperçut des voleurs s'attaquer à sa grand-mère, puis l'enfermer dans la grange avec violence. Cet évènement n'avait rien d'extra-ordinaire au Far West, seulement pour une petite fille, tout devenait plus impressionnant. Le succès de la petite Orchids se fit aussi grâce aux hommes, cette fleure était pure, telle une forteresse imprenable, sa froideur ne faisait que réchauffer l'envie des hommes. Ses bêtes rustre qui n'écoutait que le défis d'une créature sans issues. Beaucoup se firent manipulés par sa beauté, c'est ainsi que Mary-Jane agrandit le réseau d'information des Orchids, mais sans jamais rien offrir en retour que des mots plus vide les uns que les autres. Puis un jour, la chef en écrivant l’avancée de son clan dans le livre d’or de Whiteriver Town, découvrit la lignée à laquelle Mary-J. appartenait. Depuis ce jour, son avis prit encore plus d'importance, Mary-Jane pouvait même se permettre des missions solitaires, et improvisées, sans l'accord de la chef des Orchids, ce qui est en temps normal proscrit. A la fin des études de sa chef, cette dernière quitta le pensionnat, laissant à Mary-Jane Kins la charge des Orchids. Une tâche qu'elle accepta avec honneur et gratitude. Son devoir, son rang, elle le prenait au sérieux, et procéda à quelques changements chez les Orchids. Pour elles, Mary-J. état une mère, une confidente, une chef aimée et aimante, elle leur confectionnait régulièrement des robes, leur apportait des fleurs. Tout cela dans le but de faire naître le raffinement chef ses demoiselles déjà bien élevées. Mary-Jane se fit toutefois très stricte, elle souhaite que tous les membres la mettent au courant de l'avancé de leur journée. C'est ce partage d'information, cette complicité qui fait du clan des Orchids un groupe particulièrement dangereux et puissant.




Surnom :SAM
Âge :18 ans
Comment avez-vous trouvé Whiteriver Town ?Je l'ai pensée XD
Un commentaire, une idée ?Les codage de Matthiew sont magnifiques
Maintenant, la question sur le discours du juge Simsons qui vous permettra d'obtenir votre titre de séjour. Quel geste fait le juge Simsons pendant l'intégralité de son discours ?C'est moi qui l'ai écrit je le sais =D



_________________

Ma couleur est #660066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
 

La légende de Mary-Jane Kins.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mary Jane ♣ END
» 02. Boy you get me higher, like your nickname was Mary Jane.
» Les Avengers | (2/6 libres)
» Spiderman
» Mary Jane Kelly {SERDY}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Aux portes de Whiteriver Town :: Le secrétariat du pensionnat :: Fiches des élèves :: Fiches reçues-