PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Course de nuit entre les joyeux gros renards tueurs en culotte citrouille et es hardis potirons sanglants en culotte courte ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Niel Stonebriges
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Course de nuit entre les joyeux gros renards tueurs en culotte citrouille et es hardis potirons sanglants en culotte courte ♪   Ven 2 Nov - 23:34

dead


Equipe Potiron:
Maintenant que l'escapade de nuit est terminée, les deux équipes se sont regroupées vers un terrain de sport derrière le lycée. La deuxième partie de la soirée se finirait par un relais pas tout à fait comme les autres. Le témoin ne sera ni plus ni moins que les costumes enfilés par le premier membre de chaque équipe. Mais que choisir dans ce tas de costumes horriblement honteux pour exister? Niel avala sa honte et prit pour bas un kilt écossais fait avec la peau moisie (laissant échapper une odeur à réveiller les morts) d'un coyote avec la queue dépassant derrière assez longue pour s’embarrasser dans les jambes du porteur. Il fallait choisir deux hauts et Niel se mit la honte elle-même sur les épaules. Il prit comme premier haut: une veste faite avec des queues de souris et pour le deuxième il prit une veste en citrouille le rendant aussi large qu'une porte. Et le chapeau était fait d'une tête de lièvre. Lorsque la course débute, Niel ne pouvait courir vite à cause de la queue de coyote dans ses jambes et le poids de sa veste de citrouilles. Pour gagner de l'avance il donna des coups d'épaule à son adversaire pour le déséquilibré. En arrivant à Marilyn, il se déshabilla (T-shirt et caleçon dessous) pour donner les costumes; "Je compte sur toi".


Dernière édition par Niel Stonebriges le Ven 2 Nov - 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary-Jane Kins
avatar

Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 23
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Course de nuit entre les joyeux gros renards tueurs en culotte citrouille et es hardis potirons sanglants en culotte courte ♪   Ven 2 Nov - 23:46

Chef des the Orchids


Mary-Jane arrive devant l'esplanade de terre rouge. Le terrain était désert, seul deux tas de vêtements étaient posé là. La chef des Orchids jette un coup d'oeil autour d'elle. Pas un seul paravant, pas un seul porte manteau !? Les vêtements gisaient sur le sol poussiéreux... Mais ils sont sérieux ?! Ils veulent me faire porter ça ?! A moi ?!!! Mary-Jane était plus qu'outré ! QUi avait pu penser à un jeu pareil ?! Mais la jeune femme n'était pas au bout de ses surprise, en prenant la peine de porter une main secourable à un morceau de tissus miteux, elle vit un asticot touché sa main d'une pâleur noble et innocente. La Lady n'avait pas l'habitude de hurler, ou de faire preuve d'émotion, mais là ! Là, s'en était trop ! SA voix hurlante perça les tympans de son entourage, mais pire que tout, dans un geste de folie et de rage, elle s'accrocha au premier venu pour écraser l'asticot contre sa joue. Mais pourquoi était-ce lui ?! Pourquoi fallait-il que ce soit lui ?! Devlin Miller venait de recevoir la gifle la plus distinguée mais aussi la plus répugnante de toute sa vie. L'asticot avait explosé lamentablement sur sa joue droite, laissant une trace rappelant la morve.

Excuse-moi... Tu étais là, et puis lui aussi... Et vous avez fait connaissance...


_________________

Ma couleur est #660066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Marilyn Brandon
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 24
Localisation : Haha! Si tu savais!!

MessageSujet: Re: Course de nuit entre les joyeux gros renards tueurs en culotte citrouille et es hardis potirons sanglants en culotte courte ♪   Sam 3 Nov - 0:08

dead



Très bien. Marilyn en était désormais sûre, les organisateurs n'avaient pas bu que du jus de citrouille ce soir-là... Elle n'avait pas eu à plonger sa main dans les tas de linges aux effluves aussi fumeuse qu'odorantes... Les gouts de Niel étaient franchement douteux quoique difficile d'être a la dernière mode dans ces cas-là. Cependant, un autre "petit" quelque chose semblait captiver les spectateurs autant les coureurs.
C'était par colère car Mary-Jane lui avait mis sans raison sa main dans la figure que Devlin se baladait à poil tout guilleret sur le terrain ou c’était une autre de ses lubies de psychopathe? Mais alors que dire Matthew, le pur, le chaste, également dessapé sur la piste? Ce genre de "comparaison, ça ne se fait pas sur un esplanade en général... Plutôt dans un vestiaire, enfin, passons.

Un mot d'encouragement de son coéquipier la poussa à se préparer à enfiler à la vitesse de la lumière un costume qu'on croirait sorti d'un futur intersidéral ou d'un passé très lointain... Oh et puis quoi encore, comme si Marilyn allait mettre ces truc et risquer d'attraper la peste bubonique. Comment ça de la triche? Au diable les règles! Nouant la veste en citrouille elle put mettre les autres torchons dans ce sac de fortune, pour les porter comme un sac et décamper tel un vagabond avec son baluchon sur le dos. Non seulement son sac-citrouille était facileà porter, mais il faisait une excellente arme contre l'ennemie présente de Marilyn... sa très chère Mindy. Bien qu'un peu amère, Marilyn n'eut aucun mal à lui balancer le sac de fortune à la tronche pour la ralentir. Sans rancunes, Mindy!

_________________
Votre Tata qui vous aime!

Avec ses Marilyn Kisses bien baveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mindy Fusten
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 17/06/2012
Age : 22
Localisation : Bretagne, RPZ Yolloooo Swaaaag!

MessageSujet: Re: Course de nuit entre les joyeux gros renards tueurs en culotte citrouille et es hardis potirons sanglants en culotte courte ♪   Sam 3 Nov - 0:25

The Tulips


Du retard, voilà la seul chose qu’on avait gagné pour le moment. Il était temps de se reprendre, et prendre la relève de Mary-J. Oh non Mindy ne pouvait lui en vouloir, elle venait d’en foutre une a Devlin, le rêve de la moitié du pensionnat. Bon près des habits de fortune Mindy prit le premier truc qui lui passait sous la main. En guise de Bas une culotte citrouille, pour le haut elle choisit un horrible haut de bikini et rajouta une sorte de veste en peau de renard. Et comme couvre-chef, un bonnet qui avait pour apparence une poule.
Apres s’être vêtu, Mindy commença sa course folle et rattrapa l’adversaire qui n’était autre que Marilyn. Marilyn qui n’hésita pas à la frapper de son sac-citrouille. Enervée Mindy, lui sauta dessus et lui mordu le bras, pas de pitié ce soir. C’est après cet acte de cannibalisme que Mindy prit la tête et arriva au niveau du prochain coureur…
Qui…. Qui était Nu !! Alors ça c’était de l’inédit, Monsieur Parfait, fesses au vent ! Autant que Devlin le soit c’est un fait, mais pas lui. C’était surement une des visions les plus horribles qu’elle eut à subir de toute sa vie. Mindy déboussolé c’était mis à courir dans le sens inverse, en criant.
-« Un pervers, c’est un pervers ! »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devlin Miller
avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 26
Localisation : Juste a côté de toi !

MessageSujet: Re: Course de nuit entre les joyeux gros renards tueurs en culotte citrouille et es hardis potirons sanglants en culotte courte ♪   Sam 3 Nov - 0:33

Chef des riffle bullets


Qu‘avait donc en tête les organisateurs en leur demandant de se prêter à cette mascarade en plein air ? Bon pas que de voir les demoiselles enlevaient des vêtements soit quelque chose qui lui déplaise mais là ce n‘était pas du jeu on leur rajoutait des couches, elles en auraient bientôt plus que les oignons dont Joe se servait pour la soupe. M‘enfin là c‘était quand même au coude a coude, il devait courir avec pour adversaire le p‘tit Matthiew, surnommé dans le jargon « El courooooor del diablo cyclopé » Olé. Apres avoir essuyé le vers bien gluant que Mary Jane avait collé sur son visage avec force il trempa le bout de doigt dans le reste du liquide et l’étala sur son front, marque de guerre en quelque sorte. Même si son pote Matthiew ne possédait pas sa puissance il était rapide et agile comme une souris dont on aurait piqué le derrière avec l‘aiguille d‘un cactus, et surtout bien plus fin que lui. Un avantage quand on doit enfiler des vêtements portés par on ne sait qui avant soi. D‘ailleurs pourquoi perdre un temps fou à enfiler ces trucs par dessus ses vêtements au risque de perdre de précieuses secondes à se faufiler la dedans. Or quoi de mieux pour gagner du temps que de tout simplement retirer ses vêtements à l‘avance. Logique imparable. C’est donc dans un mouvement très étudiés que le grand chaperon rouge commença à se déshabiller, envoyant valser veste et pantalon tout en fredonnant une musique de saloon. Lentement faisant glisser le dernier rempart entre sa peau et le froid hivernal il sifflotait comme un pinçon, à quoi ça sert d’avoir des tatouages si on ne peut jamais les montrer !

« C’est pour toi public chéri et anonyme de la nuit ! tada tada tada tadammmmmm ! »

Il faut croire que le froid était déjà remonté au cerveau. La fraicheur de la nuit raviva ses muscles et un frisson lui parcouru l‘échine tandis qu‘une goutte de sueur venait terminer sa course dans le creux de ses reins. Il jeta un regard amusé à Matt, le genre de regard qui dans les histoires veux dire « mec si t‘es pas un foie jaune fais comme moi » avant d’éclater de rire. Un bruit de pas précipité, Marylin arrivait enfin, c‘est pas que ça le dérangeait d‘être nu, après tout il était toujours à moitié à poil le reste de l‘année alors un peu plus ou un peu moins, mais disons qu‘il commençait à ne plus sentir ses extrémités…et pas seulement de ces doigts. Mais non de Dieu c‘est quoi ça ? Tant pis pas le temps de plaisanter. Nouant rapidement l‘espèce de machin à queue devant son entrejambe histoire de le réchauffer un minimum pour ne pas avoir à le couper, ce qui serait dommage à vrai dire car il y avait tant de jeune fille qu’il….hum hum…il décampa aussi sec vers la ligne d‘arrivée. Pas le cas de son concurrent qui devaient courir apres un tournesol fou. Mouahahahaha son plan marchait à la perfection.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthiew F. Field
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Course de nuit entre les joyeux gros renards tueurs en culotte citrouille et es hardis potirons sanglants en culotte courte ♪   Sam 3 Nov - 0:47

Flick Knife


« Vous avez votre lacet de défait »

Le Flick Knifes s’adressait à un assistant de terrain qu’on leurs laissaient pour l’eau et compagnie, gardant la tête bien haute, il insista de l’œil sur la chaussure, il n’aimait pas le désordre. Il gardait un air hautain alors qu’il était dans la même tenue que les sportifs de la Grèce antique, vous l’aurez donc compris, nu comme le ver qui c’était écrasé sur la joue de Dev’. Faisant quelques pas pour se réchauffer, il avait hâte que les haillons qu’il devrait porter pour la course arrivent. Il vit enfin Mindy arriver, puis faire demi-tour… Les yeux grands ouverts, le jeune homme la poursuivit et la plaqua au sol, se fichant de ce qu’elle dit, il lui retira les vêtements, les arrachant. Quand il entendit un « crack »… Il venait de lui soutirer sa lingerie en plus des habits…

« Oups, voilà quand on crie au loup ben on en récolte les fruits, kss kss kss. »

Il partit alors sans un mot de plus, le jeune homme enfila la citrouille sur la tête, comme un chapeau, ça le motiva à aller plus vite à cause de la peur de mourir asphyxié avec ce bout de tissu ignoble. Il noua aussi le bikini sur son torse en mettant le gilet en peau de bestiole par-dessus, la statue grec qu’il était avec avait laissé place à une espèce de berger-nudiste-travesti sortant direct de l’asile et qui semblait y retourner au galop. Observant Dev’ devant lui, Matt’ accéléra et à porter de main, il lui saisit la queue et l’entraîna avec lui dans une marre de boue.

« Par ici mon p’tit loup. »

Ils se débattirent dans la boue un moment, avant de repartir dans la course, maintenant, le berger-nudiste-travesti était d’origine africaine…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Course de nuit entre les joyeux gros renards tueurs en culotte citrouille et es hardis potirons sanglants en culotte courte ♪   

Revenir en haut Aller en bas
 

Course de nuit entre les joyeux gros renards tueurs en culotte citrouille et es hardis potirons sanglants en culotte courte ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nuit réserve bien des surprises [Bizutage]
» L'île du Levant...
» Nuit torride entre des glaçons [Crispin & Samuel]
» Bousculade à gros bras ! PV
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Whiteriver Town :: L'esplanade de terre rouge de Whiteriver-