PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marilyn Brandon


Messages : 313
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 23
Localisation : Haha! Si tu savais!!

MessageSujet: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Sam 19 Mai - 20:50

dead

Ce matin là, Marilyn emmergea avec son habituelle mauvaise humeur. Levée du pied gauche, elle sortit mollement de son lit en grognant, forcée d'aller aux cours du matin même si cela l'ennuyait au plus au point. Elle se dirigea en se grattant négligemment le ventre vers la réserve d'eau pour pouvoir faire un brin de toilette et donner un coup de fouet à ses sens encore endormis. Cela fait, elle enfila un pantalon, une vieille chemise et son habituelle veste de cuir à manches courtes. En dernière étape, elle récupéra son cache œil et se mit devant le miroir pour l'attacher correctement. Revoir se refléter tous les jours la cicatrice qui barrait son œil invalide fermé réveillait en elle les souvenirs désagréables de la soirée ou toute sa vie avait changé.
Observant les couchettes de ses camarades déjà vides, elle devrait avoir encore un peu de temps pour arriver à l'heure au premier cours. De toute façon elle passait la plupart des leçons avec les yeux rivés par la fenêtre, donc arriver en retard... Quelle importance de rater le début d'un cours que, de toute façon, elle n'écoutera que d'une oreille? En fait, elle faisait acte de présence en cours surtout pour surveiller ses camardes, et en tant que leader des Tulips, elle cogitait à de nouveaux plans et missions a donner à ses combattantes.

Marilyn s'avança jusqu’à la porte et remarqua l'enveloppe que quelqu'un avait glissé ici. Aucune de ses camarades de chambre n'avait daigné y toucher, ou alors, la personne qui l'avait mise là avait attendu qu'elle soit seule pour lui faire parvenir? La lettre était bien à son intention. "A Marilyn Brandon de la part de Mary-Jane Kins" était inscrit sur le devant de l'enveloppe, dans une écriture soignée, au dos, la jeune femme put reconnaitre le symbole des Orchids frappé sur le sceau rougeâtre. Marilyn fit sauter le sceau à l'aide de son couteau et déplia la lettre.

" Moi, Mary-Jane Kins, chef des The Orchids, souhaite m'entretenir avec la chef des Tulips en vue d'une attaque contre les Dark Guns. Nous avons le même but, venger le meurtre de July Trouf, c'est pourquoi une alliance n'est pas à exclure pour des missions d'envergures. Je vous donne rendez-vous à midi à la cantine de Joe, venez seule. "



Une petite discussion avec cette chère Mary-Jane était en vue, cette journée serait moins monotone que prévu! Réjouie à l'idée de pouvoir lancer ses Tulips dans un combat contre le sexe opposé et de pouvoir leur faire ravaler leur honneur de mec, Marilyn partit vers la salle de cours après avoir déchiré la lettre en petits morceaux pour que personne ne tombe dessus. Comme elle l'avait prévu, les cours du matin passèrent lentement, en plus, n'ayant rien avalé de la matinée l'adolescente devait se battre contre son ventre qui criait famine, en essayant de ne rien laisser transparaitre extérieurement. Le professeur annonça enfin la fin du cours, et Marilyn fonça vers la sortie, n'écoutant plus que son estomac.

Il était presque midi, elle serait à l'heure, pour une fois. Elle fit remplir son assiette le plus possible, en insistant sur la quantité de viande. Marilyn était une consommatrice de viande, une carnivore, pour ainsi dire. Elle se mit a chercher du regard le leader des Orchids, et l'aperçu en train de manger à une table vide. La cantine n'était pas encore bien remplie, elle pouvait bien s'installer non loin de sa camarade, au fur et à mesure que les tables se rempliraient, les gens ne feraient plus attention. Les deux jeunes femmes seraient entourées de leurs alliées, de toute façon, ce n'était jamais une bonne idée de se battre au sein du pensionnat. La franchise sans détours de Marilyn la fit s'asseoir directement en face de Mary-Jane, elle aussi était venue seule.

"Salut. J'ai bien reçu ta charmante bafouille."

Elle dit en s'asseyant, baissant le ton en prononçant la seconde partie de sa phrase. Elle entama alors la large pièce de viande recouverte de sauce qui trônait dans son assiette, utilisant un se des couteaux bien aiguisés et une fourchette fournie par la cantine. Comme à son habitude elle ne fit guère attention à ses manières en commençant à ingurgiter goulument son repas.

"La barbaque de chez Joe déchire toujours autant!"

Consciente qu'elle n'était absolument pas en train de discuter de ce qu'avait stipulé la lettre, elle lança un regard complice à la jeune blonde en face d'elle, l'invitant à exposer en premier ses idées... Elle-même avait eu le temps de réfléchir au sujet mais préférait écouter pour s'imposer ensuite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Dim 20 Mai - 13:45

Chef des the Orchids

Mary-Jane comme tous les soirs dans le dortoir des The Orchids, réfléchissait à l'histoire que lui avait raconté sa grand-mère. En tant que chef de Orchids, Mary-J. ne pouvait pas se permettre d'oublier la source de cette guerre. Ce serait dangereux et prétentieux. En effet si son combat perd son sens, alors il n'y a plus lieu d'être. Hors le meurtre de July Trouf n'a toujours pas été reconnu comme tel. Il devient donc primordial de ne pas se laisser dominer par la stupidité et la simple volonté des hommes. Ce soir là, Mary-Jane élabora un plan. Le but de ce dernier était à la fois d'impressionner mais aussi de charmer l'ennemis. Son idée était clair, mais malheureusement, impossible à réaliser sans l'aide et la protection des Tulips. Cette fois Mary-J. ne voulait pas se contenter de petite mission, elle voulait un gros coup avec tout son groupe. Cependant les Orchids ne pouvaient rien tenter en attaque directe, bien trop faible physiquement pour se risquer au combat. La chef des Orchids n'avait pour arme qu'un simple couteau, caché sous sa jupe. Les Rifle Bullets étaient des brutes épaisses et les petits bras de la jeune femme ne les auraient pas arrêté, c'est pourquoi ce couteau n'était là qu'en cas de légitime défense. Toutefois Mary-Jane n'avait aucune notion de combat, même avec un couteau. Tout cela, elle en était consciente, et elle ne donnait pas cher de sa peau et de celle de son clan dans une mission de front.

Après ces délibérations, Mary-Jane se leva prestement, puis s'assit devant son bureau, elle y trouva une plume et de l'encre. Sa plume se déplaçait avec élégance sur le bout de papier jauni par le temps. Sa missive était prête, maintenant, elle se devait de la livrer à la bonne personne, la chef des The Tulips. Mary-J. ne voulait pas encore parler de son plan aux membres de son groupe, il fallait d'abord faire une alliance et regrouper les The Black Roses. Au fond, que ce soit les Orchids ou les Tulips, il ne fait pas oublier qu'il y a une cinquantaine d'années, elles ne faisaient qu'un. The Black Roses vont ressuscitées le temps d'une mission contre The Dark Guns.

Le lendemain matin, Mary-Jane fut la première levée, elle s'aventura avec précaution près du bâtiment des Tulips. Elle se trouva une cachette derrière des tonneaux près de la porte d'entrée. Il faut avouer que Mary-J. n'apprécia pas vraiment sa planque, un peu trop vulgaire pour une femme comme elle. Mais malheureusement pour le bon déroulement de cette mission, aucune autre Tulips que la chef ne devaient avoir vent de cette missive, et de la futur mission. Un bon nombre des membre du groupe était parti, il ne restait plus que la chef, c'était toujours la dernière après tout. Mary-Jane commençait à connaître ses habitudes à force d'observation. Elle glissa la lettre sous la porte puis parti avec prudence, toujours en terrain ennemis, avant de rejoindre la salle de cours, où elle excella une fois de plus dans l'apprentissage de ses leçons. Mary-J. donnait beaucoup d'importance aux cours, il s'agit avant tout de maîtriser la langue et d'acquérir un savoir, qui peut s'avérer utile. De plus, de bons résultats scolaires mettent aussi en valeur un groupe, en tant que chef Mary-Jane se doit d'être excellente en tout. Tout du moins, dans les domaines où elle peut l'être.

Après les cours, Mary-Jane se dirigea directement vers la cantine de Joe. Elle fit bien attention aux proportions de son repas insistant pour une quantité moindre que la moyenne, Mary-J. n'aimait pas gâcher la nourriture et elle était consciente de ses besoins nutritionnels faible. Son activité physique n'étant pas des plus importante, sa faim était toute relative. Mary-J. choisit une table au fond du grand hall, une table dans un angle, pour éviter d'être trop remarqué, la cantine n'était pas encore assez rempli pour que cette réunion passe tout à fait inaperçu, quand la chef des Tulips s'assit face à elle. Marilyn Brandon, une jeune femme d'une grande beauté, et d'une froideur équivalente à celle de Mary-Jane, mais à la grande différence que Marilyn Brandon était impressionnante et quelque peu terrifiante pour la grande majorité des élèves du pensionnat. Ses exploits guerriers en avaient déjà fait le tour mainte fois. Cependant, Mary-Jane connaissait sa place et son rang, elle n'avait aucune raison d'être impressionnée, le seule sentiment qui régnait alors était du respect. La chef des Tulips semblait de bonne humeur, l'idée d'une mission d'envergure l'enchantait et l'excitait surement autant que Mary-J.

Salut. J'ai bien reçu ta charmante bafouille.

Mary-Jane eu un sourire entendu avec Marilyn, un sourire plein de promesses. Toutefois il n'y avait pas assez de monde dans le réfectoire pour que la chef des Orchids prenne le risque de lui parler directement de la mission. Elle le fit comprendre à son invitée.

Bonne appétit.

La barbaque de chez Joe déchire toujours autant !

C'est sûr qu'on ne trouve pas meilleur dans le coin.

Mary-Jane était enchantée de pouvoir discuter aussi facilement avec Marilyn et de découvrir une chef aussi "cool". La salle se rempli enfin de monde, Mary-J. avait presque fini son repas. Puis elle commença à entrer dans le vif du sujet. Le réfectoire était bruyant, elle dut hausser la voix, pour se faire entendre de Marilyn, mais une chose était sûr, personne d'autre n'aurait pu surprendre leur conversation.

Je te propose de nous regrouper en tant que The Black Roses pour un évènement, une mission de grande ampleur qui toucherait tous les élèves du pensionnat et même les White Flat, ils veulent peut-être la paix, mais ils restent bien embêtant, tu ne trouves pas ? As-tu déjà une petite idée pour cet évènement ?

La chef des Tulips était l'invitée c'était donc une question de politesse de l'inviter à commencer l'élaboration de cette mission. Mary-Jane continua son repas, et jetait de temps à autre des petits regards vifs autour d'elles, pour vérifier que personne ne les avait remarqué.



_________________

Ma couleur est #660066


Dernière édition par Mary-Jane Kins le Mer 2 Jan - 21:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Marilyn Brandon


Messages : 313
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 23
Localisation : Haha! Si tu savais!!

MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Dim 20 Mai - 15:54

dead

Les deux leaders avaient des caractère totalement opposés, et leur physique respectifs ne s'accordaient pas non plus. Marilyn ne se gênait pas et employait son langage de tous les jours alors que Mary-Jane restait polie et réservée. Sa future collaboratrice ne parla pas tout de suite de la mission, attendant que le restaurant scolaire se remplisse et que le brouhaha s'installe. Leurs deux groupes allaient sûrement se regrouper sous le même étendard pour combattre les effectifs masculins. L'idée serait sûrement de venger le meurtre de July Trouf, ce n'était pas la première bataille qui éclaterait pour cette cause qu'un était la raison de combattre des femmes de Whiteriver Town, ne l'oublions pas.
A propos de cette histoire, Marilyn n'en savait rien en entrant au pensionnat, puis fut mise au courant pas la force des choses. Ce qu'elle en pensait après-en c'est qu'il y avait une corruption juridique claire là-dessous, et les hommes du pensionnat préféraient oublier cet événement qu'ils jugeaient « mineur »... Quand elle avait eu vent de cette histoire, la jeune femme s'était remémoré amèrement les visages des salauds qui avaient assassiné les deux membres de sa famille qui lui restaient, ces criminels ne furent jamais poursuivis, bien évidemment. Marilyn avait dès lors considéré l'ignorance comme la pire des choses : elle ne pourrait probablement jamais venger la mort de son oncle et de son père, et ils étaient tombés dans l'oubli aussitôt la compagnie pétrolière passée dans la main d'un autre... Et voir que cette July Trouf avait pu être ignorée de la même façon avait révolté l'adolescente. Rappeler ce triste événement à ceux qui l'avaient provoqué, c'était aussi sa façon de mettre en place sa propre vendetta.

Bien sûr, il y avait aussi le lot des filles bonnes qu'a combattre qui avaient oublié la cause même de leur combat. Ce genre de personnes organisant des tueries sans raisons sont bonnes à passer à la trappe. Marilyn saurait remettre dans le droit chemin les filles de son groupe qui pensaient de cette façon... A sa manière.
Tout en continuant de déguster son steak, elle écoutait sa voisine d'en face élever le ton pour faire entendre ses idées sur l'organisation de cette future bataille. La mission serait faite sous le drapeau des Black Roses, et bien sur, il fallait éviter que les White Flats s'en mêlent en faisant capoter l'opération au dernier moment, tout le monde devait être réuni pour l'occasion, histoire de frapper un grand coup. « As-tu déjà une petite idée pour cet événement ? » Marilyn s'accorda quelques secondes pour finir sa dernière bouchée, puis fit tourner sa fourchette entre ses doigts tout en réfléchissant à la question.

« Il nous faudrait donc un moyen efficace de rassembler toute cette marmaille, sans qu'ils se méfient... »

Une idée germa immédiatement dans la tête de Marilyn. Sur sa bouche se dessina un large sourire, il faudrait un événement ou les gens auraient envie d'aller et oublieraient pendant ce temps les mésententes qui règnent au sein de Whiteriver Town... Elle fini par expliquer la cause de son visible enjouement :

« Et pourquoi pas organiser une grande sauterie ou tout le monde serait invité? Évidemment, 'faudrait pas qu'on se fasse griller comme les organisatrices, on pourrait mettre ça sur le dos du dirlo du pensionnat... Ah, et évitons de trop mêler les civils, aussi... »

Quel genre de festivité serait le plus à même d'attirer le plus les Rifle Bullets et les Flick Knives? La sérieuse et intelligente Mary-Jane aurait sûrement un meilleure idée qu'elle sur ce sujet, elle avait eu vent des stratégies charmantes que pouvaient utiliser les Orchids pour arriver à leurs fins... Dans tous les cas, à cette occasion, les hommes devraient arriver en pensant qu'ils ont le contrôle de la situation et qu'ils peuvent tout se permettre... Bien sur, il fallait aussi envisager qu'ils n'étaient malheureusement pas dépourvus de cervelle et pouvaient se méfier.

« Tu as sûrement une idée de comment attirer les Riffles et les Knives sans qu'ils découvrent de suite la supercherie? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Lun 21 Mai - 8:53

Chef des the Orchids

Mary-Jane continuait de manger, ses gestes étaient mesurés, elle essayait de faire le moins de bruit possible avec ses couverts. Puis relevant les yeux vers Marilyn, Mary-J. semblait sondé ses idées. La jeune chef des Orchids avait pour habitude de suivre ses intuitions qui jusqu'à maintenant, ne l'avaient jamais trahit. Cette fois encore, Mary-Jane les avaient suivit en demandant une alliance aux Tulips. Il ne venait pas de soi que ces dernières n'essayeraient pas de piéger les Orchids, seulement, Marilyn semblait être quelqu'un de parole. Même si son langage incommodait un peu Mary-J. qui n'en avait pas l'habitude, le sens de la justice rayonnait chez la chef des Tulips. Le meurtre de July Trouf, était un évènement spécial, celui qui avait déclenché cette guerre, toutefois, il fut surtout un révélateur des inégalité hommes/femmes et des injustices de cette société. C'est avant tout pour combattre le machisme ambiant, et faire valoir les droits de la femme, que les Black Roses combattaient avec passion. Leurs vies ne devaient en aucun cas être dirigées et choisies par les hommes. Le meurtre de July Trouf se devait de le rappeler à toutes ses jeunes filles. Mary-Jane se faisait régulièrement un devoir de le raconter aux nouvelles arrivantes. Elle s'occupait bien sûr en priorité des Orchids, mais souvent n'avait pas de gêne à en informer les White Flats. Ces individus qui cherchent la paix au détriment de la liberté des femmes et de la justice. Ils méritent de savoir et de comprendre ce combat pour y prendre part. Mary-J. ne pouvait pas critiquer les Tulips, elles avaient juste des moyens différents. Mais leurs coeurs suivaient le même chemin après tout.

Marilyn eu un sourire, ce qui surprit Mary-Jane, elle ne s'attendait certainement pas à voir un tel sourire sur le visage d'une femme aussi dure et violente que Marilyn Brandon. Il fallait croire que Mary-J. n'était pas la seule à cacher sa personnalité. Cependant le sourire de la Tulips était malicieux, un idée semblait la traverser, et l'amuser.

Il nous faudrait donc un moyen efficace de rassembler toute cette marmaille, sans qu'ils se méfient...

Mary-Jane avait toujours un visage froid et répondit d'une voix entendu.

Oui, c'est ça.

Marilyn souriait toujours, à quoi avait-elle pensé ?! La curiosité de Mary-Jane était à son comble. Le visage de la chef des Tulips était indéchiffrable.

Et pourquoi pas organiser une grande sauterie ou tout le monde serait invité? Évidemment, 'faudrait pas qu'on se fasse griller comme les organisatrices, on pourrait mettre ça sur le dos du dirlo du pensionnat... Ah, et évitons de trop mêler les civils, aussi...

Mary-Jane acquiesça, pensive, elle réfléchissait au modalités et aux conséquences de ce plan. Tous le monde viendrait c'est certain, mais pas forcément. Il fallait un moyen de les rapprocher sans qu'ils se méfient, ou au contraire en les laissant croire qu'ils ont l'avantage. Marilyn interrompu ses pensées.

Tu as sûrement une idée de comment attirer les Rifle Bulets et les Flick Knifes sans qu'ils découvrent de suite la supercherie?

Mary-Jane fronça les sourcils, et commença d'une voix douce.

N'oublions pas les White Flat, ils doivent être dans la pièce pour que nous puissions les gérer. Un bal serait une bonne idée, organisé par la direction, cela va de soi, et pour attirer les garçons à un bal comme celui-ci il suffit de montrer que nous y serons. Ils sauteront sur l'occasion pour nous attaquer mais ne penseront pas à une embuscade. Qu'en penses-tu ?

Mary-Jane pensait qu'il suffisait de montrer aux Rifle Bullets et aux Flick Knifes que les Black Roses seraient au complet pour leur donner l'envie de les rejoindre, voir de les attaquer. Il est vrai que ce plan comportait de gros risques, en effet, les garçon aurait alors prévu des missions eux aussi. C'est alors que les Orchids devraient s'activer pour s'informer de leur intentions, une tâche compliquée et risquée mais non moins faisable pour les Orchids. Quant aux Tulips il leur suffirait de provoquer quelques hommes, pour que ces derniers se vengent, et bien sûr quelle meilleure occasion que le bal ?! Mais des détails restaient à éclaircir...


_________________

Ma couleur est #660066


Dernière édition par Mary-Jane Kins le Mer 2 Jan - 21:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Marilyn Brandon


Messages : 313
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 23
Localisation : Haha! Si tu savais!!

MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Mar 22 Mai - 12:46

dead

Tandis que Marilyn avançait dans sa réflexion au fur et à mesure qu'elle parlait, Mary-Jane acquiesçait. Il semble qu'elles étaient sur la même longueur d'onde pour ce qui est des « festivités » à venir. Suite à sa première interrogation, la blondinette en face d'elle rappela qu'il fallait garder à l’œil les White Flat, et effectivement, il valait mieux se les mettre dans la poche et leur assurant que leur idée était « pacifiste ».

« Ouaip, on aurait l'air connes si ils faisaient tout capoter au dernier moment... »
En acquiesçant à sa façon avec son langage cru, Marilyn attendu la suite des idées de sa future collaboratrice et s'amusa de l'idée du bal. Quoi? Un bal? Le jeune femme borgne ne put s'empêcher de pouffer, se couvrant la bouche avec sa main qui ne tenait pas sa fourchette. Secouée par les gloussements qu'elle retenait, elle agita la main devant son visage pour faire comprendre qu'elle ne riait pas pour se moquer. C'est simplement qu'elle ne s'attendait pas à ça, mais alors pas du tout. Même si c'était inattendu, c'était une excellente idée -tant que Marilyn n'aurait pas à se mettre en robe, elle appréciait-. Elle fit patienter sa voisine d'en face pendant qu'elle calmait ses rires incontrolables, puis repris la parole.

« 'scuse moi pour ça, c'est venu tout seul. M'enfin. Ça me plaît bien! »

En fait, c'est surtout le mot « embuscade » qui avait mis la puce à l'oreille de la jeune combattante, elle et les filles, ça faisait longtemps qu'elle n'avaient pas mené une opération « collective » de ce genre. A vrai dire, Marilyn commençait à trépigner d'impatience, et il fallait dire les choses comme elles sont, elle aimait se battre. Quand elle raconterait ça à ses Tulips, ça allait être l'effervescence!
Enfin, revenons-en au problème des White Flat. Si ils les aidaient dans leur entreprise, les invités seraient moins méfiants vis-à-vis d'un piège potentiel, bien sur, comme avait dit Mary-Jane, les mecs en profiteraient sûrement pour mener aussi leur attaque, il fallait qu'elles agissent avait eux.

« Pour les White Flat... On devrait pouvoir les convaincre d'organiser la fête « pacifiquement », ils se méfieront moins si la fête est organisée par eux. »

Marilyn appuya ironiquement sur le mot « pacifiquement », car tout cela risquait de tourner en énorme bordel ou les balles et les couteaux voleront des Black Roses aux Dark Guns -en admettant qu'eux aussi forment une alliance temporaire- et inversement.

« C'est sur que les mecs vont sauter sur l'occasion, mais pour ça, avec les Tulips, on sera la pour agir avant eux. Quand à tes Orchids, peut-être faudrait-il prévoir une « fouille au corps », histoire de leur piquer discrètement les armes qu'ils portent sur eux... Enfin, c'est un exemple d'action qu'on pourrait mener pendant le bal.»


En compagnie galante, il y avait peut-être des chances qu'ils oublient de penser à leurs pistolets, et qu'ainsi, on puisse leur subtiliser. Même si Marilyn ne croyait pas trop qu'il oublieraient leur arme si facilement, il fallait tenter de mettre tous les moyens en œuvre pour qu'elles aient l'avantage une fois que la bataille débuterait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Mer 23 Mai - 16:59

Chef des the Orchids

Mary-Jane n'était pas au bout de ses surprise avec sa nouvelle associée, en effet, cette dernière venait d'étouffer grossièrement un fou rire. Mary-J. n'était pas totalement stupide, et comprit bien vite, que son hilarité était dut au bal. Il est vrai qu'imaginer Marilyn Brandon en robe de soirée, boucles d'oreilles et petits talons pouvait surprendre. Mary-Jane eu un sourire amusé à cette vision burlesque. Toutes les Tulips devraient sans doute passer chez les Orchids avant de passer les portes du hall d'entrée. Leur garde robes, ne devait pas contenir beaucoup de robes... Et encore moins des bijoux qui appellent la coquetterie. Mary-Jane était certaine que l'idée d'habiller les Tulips amuserait ses Orchids.

'scuse moi pour ça, c'est venu tout seul. M'enfin. Ça me plaît bien!

Mary-Jane lui sourit et rigola à son tour, d'un rire cristallin, la chef des Orchids avait aussi de l'humour malgré son apparence froide. Elle porta deux doigts sur ses lèvres pour cacher son sourire quelque peu vicieux, les idées qui germaient dans son esprit étaient plus diaboliques les unes que les autres. Mais en posant son coude Mary-J. fit tomber sa fourchette sur la table dans un petit bruit métallique, qui gêna horriblement la belle Orchids, aux manières irréprochables. Elle rougit un peu et baissant les yeux s'excusa auprès de Marilyn.

Excuse ma maladresse.

Par chance, la nourriture n'avait pas taché ses vêtements, ni abîmé la table. Mary-Jane retrouva un peu son sérieux après cet évènement fâcheux.

Pour les White Flat... On devrait pouvoir les convaincre d'organiser la fête « pacifiquement », ils se méfieront moins si la fête est organisée par eux.

L'idée de Marilyn était excellente, Mary-jane voulait serte les occuper mais n'avait pas encore songé aux moyens. Elle adressa un sourire plein d'excitation à la chef des Tulips. Ses idées se bousculaient et les modalités de la mission s'éclaircissaient peu à peu. Mary-J. savait comment attirer les White Flat. Elle s'empressa d'en faire part à sa complice.

Excellente idée, toutefois on ne peut pas se permettre de leur demander nous-même c'est bien trop risqué ! Les White Flat se méfieront de nous, mais pas du directeur. Tu me suis ? Je m'occuperais personnellement de convaincre le directeur de demander aux White Flat d'organiser le bal. Le directeur acceptera ce projet de bal, et d'autant plus, si il n'est sujet à aucune violence ou mission, si les White Flat l'organise tout sera gentil, n'est-ce pas ?

Mary-Jane était motivé, toutefois, pour attirer les Dark Guns, elle avait besoin de la grande Marilyn Brandon, celle qui manie à la perfection le couteau. Il fallait provoquer les hommes de sortes à ce qu'ils cherchent vengeance, et bien sûr leur donner rendez-vous au bal de façon subtile.

Pour les Dark Guns, je compte sur toi pour les attirer. Penses-tu être capable de les provoquer à ta façon pour les obséder par la vengeance. Les Orchids se chargeront après de lâcher une information, celle que vous serez toutes au bal. Avec un peu de chance on saura même quel plan ils ont prévu pour vous attaquer nous n'aurons alors qu'à le retourner contre eux. Une femme avertie en vaut deux !

Mary-Jane jubilait, les missions défilaient, leurs idées s'emboitaient à la perfection, comme si elles ne faisaient qu'une. Comme quoi une femme reste une femme et peu importe les différences, elles se soutiendront et se comprendront toujours quand il s'agit de leur honneur, ou plus simplement de vengeance.

C'est sur que les mecs vont sauter sur l'occasion, mais pour ça, avec les Tulips, on sera la pour agir avant eux. Quand à tes Orchids, peut-être faudrait-il prévoir une « fouille au corps », histoire de leur piquer discrètement les armes qu'ils portent sur eux... Enfin, c'est un exemple d'action qu'on pourrait mener pendant le bal.

Mary-Jane afficha un sourire vicieux mais cette fois ne chercha pas à le cacher, c'était fantastique ! Un idée de génie !

Compte sur nous pour la "fouille au corps", ils seront désarmés par nos soins.

Mary-Jane savait que c'était tout à fait dans ses cordes, mais il faudrait sonder les Orchids et les préparer à ce type de missions, Mary-J. n'avait pas pour habitude d'insister sur des missions au corps à corps.



_________________

Ma couleur est #660066


Dernière édition par Mary-Jane Kins le Mer 2 Jan - 21:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Marilyn Brandon


Messages : 313
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 23
Localisation : Haha! Si tu savais!!

MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Jeu 24 Mai - 11:14

dead

L'idée du bal avait certes amusé Marilyn, et elle fut assez surprise de voir que Mary-Jane en rit aussi spontanément, il faut croire qu'elle était moins coincée que ce qu'elle avec imaginé. Cependant, quand sa fourchette lui glissa des doigts pour tomber bruyamment sur la table, elle se calma vite et s'en excusa plus formellement que l'avait fait sa voisine d'en face il y a quelques minutes. Par la suite, Marilyn put apprécier le fait que sa camarade fut très réceptive à l'idée de mettre les White Flat de leur côté, mais elle souleva un point important : il n'y avait aucune chance qui leur obéissent si l'idée du bal venait d'elles directement, il fallait donc passer par quelqu'un d'autre. Mary-Jane qui manifestait un visible enjouement à l'idée proposée par sa collaboratrice proposa alors d'utiliser le directeur à cette fin, et se porta volontaire pour se charger de le convaincre. Cela arrangeait bien Marilyn car ce genre de parlotte cordiale et posée ce n'était pas du tout son truc. Si le bal est organisé par les White Flat, cela s'annoncerait comme une petite fête bien gentille.

Quand à elle, il lui fut suggéré par sa camarade de se charger des Dark Guns. Mary-Jane avait vu juste, la provocation était justement une de ses spécialités, et elle ne serait sûrement pas la seule ravie à l'idée de pouvoir aller emmerder ces machos sur leur propre terrain, les obligeant ainsi a vouloir regagner leur dignité en confirmant la présence de Tulips au bal par le biais des Orchids. En plus ainsi, ils ne penseront pas à une collaboration des deux camps féminin. Tout sourire cynique qu'elle était, Marilyn soutint le paroles de Mary-Jane.

« Et les filles seront aussi enchantées que moi à l'idée de pouvoir mener ce genre de missions... Ils seront pris de court si les Orchids les mettent au courant juste avant les festivités. »

En évoquant l'idée de fouille au corps, sa collègue manifesta à nouveau sa motivation, et confirma, confiante qu'elle mènerait cette opération à bien. Du coup, elles non plus ne devaient pas être armées en apparence, c'est pour cela qu'il fallait un moyen de faire circuler les armes discrètement dans leurs rangs.

« Pour prouver notre "bonne foi", il faudra leur faire croire que nous sommes désarmées, mais je pourrais me charger de faire une distribution d'armes de façon camouflée. »
Il fallait aussi parler du côté "logistique" de l'evènement... Le lieu, sa configuration, et le plus de détails possibles devront être encrées dans l'esprit des Tulips et des Orchids pour mener à bien l'opération.

« Le bal devra avoir lieu dans un espace assez grand pour accueillir tout ce monde et il devra aussi faire un bon "champ de bataille" ... La cantine aménagée pour l'occasion devrait faire l'affaire, qu'est-ce que t'en penses? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Jeu 24 Mai - 15:07

Chef des the Orchids

Mary-Jane continuait de réfléchir, tout en observant les réaction de Marilyn. Cette dernière avait le même sourire de contentement et d'excitation que Mary-J. Elles étaient littéralement sur la même longueur d'onde. Mary-Jane restait toutefois sur ses gardes, il ne fallait pas oublier que cette alliance ne durerait que pour le temps d'une mission commune, la préparation et du bal et le finale, mais le lendemain, tout redeviendraient comme avant. Les Blacks Roses, ne se rassemblaient qu'occasionnellement, et cette occasion promettait d'être terrible !! Pensant à l'avenir, Mary-J. reprit son apparence froide, il ne fallait pas donner trop d'information au futur ennemis, même s'il était alors associé, toutes les informations que les deux leaders s'offraient entre elles pouvaient être utilisées plus tard, pour des missions une fois l'alliance terminée. Enfin, en attendant ce moment, Mary-Jane continuait à réfléchir.

Et les filles seront aussi enchantées que moi à l'idée de pouvoir mener ce genre de missions... Ils seront pris de court si les Orchids les mettent au courant juste avant les festivités.

Mary-Jane ne put cacher un sourire en coin, rester froide face à Marilyn Brandon n'était pas une mince affaire, son naturel, et sa témérité étaient contagieux et avaient tendance à réveiller la vraie Mary-J. La chef des Tulips était redoutable.

Les Orchids devraient aussi s'amuser à préparer ce bal, mais aussi pendant, pour notre final.

Mary-jane continuait sa réflexion cherchant tout les petits détails qu'on pouvait arranger, mais Marilyn fut plus rapide.

Pour prouver notre "bonne foi", il faudra leur faire croire que nous sommes désarmées, mais je pourrais me charger de faire une distribution d'armes de façon camouflée.

C'est une bonne idée, mais comment comptes-tu cacher des armes sous vos robes ? Enfin la tenue devraient aussi les mettre en confiance. Toutefois, s'ils ne pensent qu'à la vengeance, je ne pense pas qu'ils se méfient plus que ça. Ce sont des hommes après tout.

Mary-Jane avait peut-être un peu exagéré, même s'il s'agissait d'homme nous devions nous méfier, mais se méfieront-ils vraiment d'un bal organisé par les White Flat ? La question restait entière. Marilyn semblait pensive, une idée lui vint, un problème technique important, le lieu de l'action.

Le bal devra avoir lieu dans un espace assez grand pour accueillir tout ce monde et il devra aussi faire un bon "champ de bataille" ... La cantine aménagée pour l'occasion devrait faire l'affaire, qu'est-ce que t'en penses?

Mary-Jane observa avec attention la grande salle, essayant d'imaginer un bal. Malheureusement, le plafond était un peu bas, ce qui n'était pas très pratique. Mary-J. avait pensé au hall d'entrée, une pièce haute dotée d'une estrade, le lieu parfait pour une annonce menaçante, ou une attaque surprise avait une certaine hauteur comme atout majeur. Seulement, plus Mary-Jane y pensait plus une vérité lui apparu, si ce sont les White Flat qui organisent, alors tout ces petits détails ne les concernaient pas vraiment, ce serait à nos amis les pacifistes de décider de tout cela.

Je pense que nous n'aurons pas le choix des modalité de la soirée. Si nous donnons l'organisation aux White Flat, nous n'auront aucune liberté, vis à vis de ses choix, bien sûr si un lieu te parait plus propice qu'un autre pour une attaque, tu pourras toujours essayer de convaincre la chef des White Flat. Et si tes méthodes de persuasions risquent de ne pas être pacifistes, tu pourras toujours me demander de leur en glisser deux mots avec diplomatie et calme.

Mary-Jane lui sourit et étouffa un petit rire cristallin, elle imaginait parfaitement le genre de méthodes qu'employait Marilyn Brandon pour convaincre son interlocuteur.



_________________

Ma couleur est #660066


Dernière édition par Mary-Jane Kins le Mer 2 Jan - 21:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Marilyn Brandon


Messages : 313
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 23
Localisation : Haha! Si tu savais!!

MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Dim 27 Mai - 17:11

dead

Les deux jeunes femmes s'entendaient bien. Vu de l’extérieur, on pourrait croire qu'elles étaient deux bonne amies. Mais ce n'était pas le cas, Marilyn et Mary-Jane étaient collaboratrices, et cela ne serait que temporaire. Certes, elles avaient ri ensemble et tombaient d'accord sur tous les points évoqués jusqu'à maintenant, mais ces bons moments n'étaient que temporaire. Le fait qu'elles soient du même avis sur beaucoup de choses avait fait que Marilyn s'était enflammée et avait enchaîné les idées les unes après les autres de façon très enjouée, sans forcément bien réfléchir avant. En recevant la lettre ce matin ,elle aurait pensé qu'elle se serait terriblement embêté durant le repas de midi avec sa camarade qu'elle imaginait coincée et frigide. Être aussi motivée après-en la surprenait presque. Elle avait alors évoqué l'histoire de la planque des armes, la réponse de Mary-Jane la conduit à y réfléchir un peu plus.

Bon elle préférait ne pas avoir a porter une robe, ce serait trop grotesque, mais pour une occasion comme celle-là elle pouvait passer à côté de ce sentiment de honte temporaire, A un moment, les robes tomberaient pour dévoiler des tenues plus adaptées au combat. A vrai dire, Marilyn avait plutôt pensé à planquer les armes quelque part dans la salle du bal, les cachettes seraient bien sur sous surveillances de quelques membres des Tulips. A ce moment là, la jeune femme borgne comptait encore sur le fait que la fête puisse se dérouler dans la cantine ou le hall, mais comme la blondinette l'avait relevé, il leur serait probablement impossible de savoir très à l'avance ou se déroulerait les fetivités.

"Hum... J'y avais pas pensé... A vrai dire je comptais sur ce facteur pour cacher les armes de façon stratégique dans l'espace, ou elles pourraient être accessibles par les Tulips et les Orchids."

Bien sur, comme avait dit sa voisine d'en face, il ne fallait pas mettre de côté l'idée qu'il restait possible de convaincre les White Flats d'organiser tout ça dans un lieu qu'elles choisiraient. Mais il fallait laisser une liberté de manœuvre sans ça ils risqueraient de trop se méfier. Au pire, ils feront leur annonce quelques jours avant la fête ce qui leur laissait un peu de temps pour des réflexions stratégiques sur le lieu de la bataille.

"Pour le lieu, je reviens sur mon idée, je pense qu'il faut au moins leur laisser la liberté de choisir. Si ils se sentent bridés dans leurs décisions, il se méfieront. Ils nous préviendrons à l'avance de l'endroit de la fête et il sera toujours possible de faire une reconnaissance des lieux juste avant!"

Cela plaisait assez à Marilyn de se charger de cette tâche "logistique", elle n'avait pas besoin de rester longtemps dans une pièce pour en dépister tous les endroits, cachettes intelligents à exploiter durant une bataille. Il fallait non seulement qu'ils soient accessibles, mais il fallait aussi faire en sorte qu'ils soient hors d'atteinte des Flick Knives et des Rifle Bullets. Et elle comptait bien sur ces troupes pour ce genre de taches. Personne ne serait tué, mais il fallait humilier leur ennemi commun de la manière la plus efficace possible. Nouveau sourire narquois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Mar 29 Mai - 16:20

Chef des the Orchids

Mary-Jane continuait de réfléchir aux types de missions qui pourraient animer la soirée. Cependant il ne fallait pas oublier une chose. Les Orchids étaient contre toute violence c'est d'ailleurs la raison qui poussa Mary-J. à faire une alliance avec les Tulips leurs homonymes. Les armes comme pistolet et couteaux n'étaient même pas envisageables. Toutefois les herbes de la prairies et autres plantes, dont la plupart des herboristes et des élèves sérieux qui suivent scrupuleusement les cours de botaniques, connaissent, et maîtrise leur effet pourraient s'avérer utiles. Mary-Jane n'insistait pas sur l'assiduité en cours pour rien, tous les cours étaient utiles dans cette guerre. De plus la prairie était jonché de pavots, des fleurs vicieuse au rouge sanglant. rendre les proies inoffensives n'était pas bien compliqué et cette tâche serait un jeu d'enfant pour une jeune Orchids qui veux faire ses preuves. Marilyn aborda toutefois, de nouveau un problème qui la concernait de plus près, le lieu, et surtout la façon dont elle pourrait cacher les armes.

Hum... J'y avais pas pensé... A vrai dire je comptais sur ce facteur pour cacher les armes de façon stratégique dans l'espace, ou elles pourraient être accessibles par les Tulips et les Orchids.

Mary-Jane eu une petite gêne sur les deux derniers mots, "et les Orchids". Mary-J. ne considérait pas que les membres de son groupe puissent ne serait-ce qu'approcher une armes, c'était proscrit ! Pas assez élégant pour une lady. Car après tout, ce n'est pas parce que nous sommes en temps de guerre qu'une femme de ce nom doivent perdre son élégance. Du moins pas une Orchids. Mary-Jane respectait Marilyn Brandon, cette dernière avait un charisme et une réputation de taille, mais ses manières étaient douteuses, et chagrinaient la jeune femme. Cependant, elle s'était finalement faite à l'idée que certaine femmes avaient un autre mode de vie, et d'autres procédures. Elles n'en restaient pas moins des Black Roses. Mais les White Flat, ces femmes qui travaillent de concert avec des hommes pour arrêter la guerre, seul du mépris envahissait alors l'esprit de Mary-J. à cette idée. Comment pouvait-on nier une telle injustice, pour désirer une paix ou les femmes seraient à nouveau des esclaves des hommes ?! Incompréhensible et écoeurant, les manières de Marilyn étaient sublimes comparés à une telle lâcheté.

Je tiens toutefois à te rappeler que les Orchids n'utilisent pas d'armes à proprement parlé. Je comptais toutefois droguer le buffet avec quelques plantes médicinales. Disons que c'est moins risqué, et que nous ne nous salissons pas trop les mains ainsi, mais l'efficacité ne sera pas négligeable.

Marilyn continuait alors sa réflexion sur le lieu de l'embuscade. Mary-jane était toute ouïe et la scrutait avec un regard intéressé et complice.

Hum... J'y avais pas pensé... A vrai dire je comptais sur ce facteur pour cacher les armes de façon stratégique dans l'espace, ou elles pourraient être accessibles par les Tulips et les Orchids.

Tu as raison, il serait risqué de chercher à les convaincre, je te laisse la responsabilité de faire le repérage. Il est certain qu'une fois l'invitation des White Flat lancé, nous nous reverrons pour un nouveau tête à tête.

Mary-jane lui sourit légèrement, elle avait bien pensé à tout et si les petites missions viendraient avec le temps, les eux demoiselles avaient encore le temps de peaufiner leurs petites affaires. Un deuxième rendez-vous était indispensable. Les deux leaders devaient donc concerter leur groupe respectif, puis se donner un autre rendez-vous. Mais entre-temps, Mary-Jane devrait avoir rencontré le directeur, et Marilyn provoqué tous les Dark Guns, avant que les Orchids repassent pour un lâchage d'information maladroit. Enfin, nous attendrons la date fixé par les White Flat.

Cependant le rendez-vous s'étant bien passé et de façon amical, Mary-Jane voulait s'amuser un peu plus et en profiter pour remettre les points sur "i" d'une certaine façon. Elle voulait rappeler à Marilyn et à elle-même, qu'elles restaient toutes les deux en compétition, même alliées.

Je vais chercher un petit quelque chose chez Joe, attend-moi je n'en ai pas pour longtemps.

Mary-jane se leva avec douceur et s'élançant avec grâce dans l'allée où toutes les tables s'alignaient, elle se dirigea au comptoir, où Joe la salua.

Une bouteille de Whisky et deux verres, s'il te plait Joe.

Ce dernier lui sourit, il avait l'habitude de voir la chef des Orchids défier des hommes un peu trop présomptueux, et les humilier grâce à ce procédé. Le but aujourd'hui n'était pas d'humilier Marilyn Brandon, mais de lui montrer qui sont les Orchids et de voir de quoi elle était capable. Prenant la bouteille, Mary-j. s'approcha de la table déposa un verre devant la chef des Tulips et l'autre devant elle. Une fois bien installé, Mary-Jane jeta un sourire entendu à sa camarade de buvette.

Un petit concours, pour voir qui nous deux tient le plus longtemps. C'est un défi, tu le relèves ?

Mary-Jane savait pertinemment que Marilyn Brandon relèverait n'importe quel défi, elle commença donc par remplir le verre de son invitée, puis le sien, et d'un coup sec vida le récipient de glace sans en être émoustillée, elle jeta un sourire provocateur à Marilyn, attendant sa réponse.



_________________

Ma couleur est #660066


Dernière édition par Mary-Jane Kins le Mer 2 Jan - 21:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Marilyn Brandon


Messages : 313
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 23
Localisation : Haha! Si tu savais!!

MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Mer 30 Mai - 10:10

dead

Marilyn savait les Orchids moins brutes de décoffrage que les Tulips. Et elle n'ignorait pas leurs qualités pour ce qui est de l'aspect stratégique. Pour ce qui est de l'anticipation, Mary-Jane avait sûrement une longueur d'avance sur elle et semblait plus lucide. Elle lui avait confié de façon assez claire qu'elle et ses filles ne comptaient pas utiliser d'armes... Évidemment, il n'était pas question de tuer ni même de blesser gravement durant cette fête. Mais c'est un fait: pour rien au monde les Tulips ne se sépareraient de leur arme, il serait sûrement difficile de les convaincre de ne pas en faire un usage intempestif durant l’événement. Les armes ce serait si tout cela tourne au vinaigre et que le camp ennemi sort l'artillerie.
Mary-Jane proposa à la place la solution «médecine douce», qui laissa Marilyn surprise. Elle n'y aurait jamais pensé, vu ses connaissances dans le domaine, elle n'était même pas en mesure d'évoquer l'idée. Sa collaboratrice quand à elle savait très bien ce dont elle parlait, et c'est certain que les Dark Guns n'aurait pas idée de voir une attaque venir directement de la bouffe. Comme elle n'en savait pas plus long sur le sujet, elle se contenta de ne faire aucun commentaire et de hocher la tête d'un air entendu.
Les deux jeune femmes tombèrent cependant d'accord de laisser aux White Flats la décision des lieux, et Marilyn fut chargée de la future reconnaissance des lieux. Sa voisine d'en face convint qu'elles devaient se rencontrer une nouvelle fois dès que tomberait la date du bal. Tout ça leur laissait un certain temps pour faire leurs préparatifs dans l'ombre.

« Nous sommes d'accord, je pense. Si je récapitule, je m'occupe des Dark Guns, et du repérage, et toi tu te chargeras du côté diplomatique et du buffet... Ça m'a l'air bien réparti, tu peux compter sur moi et mes Tulips! »
Elle adressa un sourire à Mary-Jane pour lui prouver sa sincérité. Cette dernière lui renvoya son sourire et partit vers le bar ou elle discuta un moment avec le patron de l'établissement. Marilyn surveilla la scène de loin mais ne tarda pas à comprendre les attentions de sa collègue quand elle revint avec une bouteille de Wisky et deux verres de petite taille réservés aux consommations d'eau de vie. Elle savait que cette dernière aimait à défier les gens et prouver sa supériorité par ce biais.
Comme elle s'y attendait, Mary-Jane les servit toutes le deux et n'attendit pas avant d'avaler le premier verre. Suite à cela, elle lui adressa un sourire malicieux, la provocant ainsi en duel. Cela restait un défi amical, mais un challenge était un challenge. Marilyn afficha de nouveau son sourire moqueur tout poussant son assiette vide pour attraper son verre.

« J'adore les défis, mais ça tu le sais, pas vrai? »
Elle avala le contenu du petit récipient pour le reposer sur la table avec bruit, demandant du regard le suivant, le goût sur-alcoolisé de la boisson passa dans sa gorge sans brûler, depuis qu'elle était la chef des Tulips, elle avait dû s'habituer à ce genre de choses. N'ayant presque jamais touché à l'alcool avant son arrivée au pensionnat, ce ne fut pas aisé d'en prendre l'habitude. Mais désormais, plus rien de pouvait arrêter Marilyn Brandon. Elle reprit la parole, se prenant au jeu, provocatrice. Elle prit à son tour la bouteille pour servir les doses suivantes, le verre de Mary-Jane avant le sien. Elle leva son verre a nouveau rempli pour observer le liquide d'un air narquois.

« Mouais... C'est presque de l'eau, je risque pas d'être saoule avec ça... »
Puis elle avala le second verre de la même façon que le premier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Mer 30 Mai - 18:22

Chef des the Orchids

Marilyn récapitula la répartition des tâches, en soulignant sa motivation et l'engagement que prenait alors les The Tulips. Mary-Jane lui sourit, au fond c'était tellement bon de pouvoir voir une jeune fille, en faisant abstraction de ses manières, aussi déterminée et combative. Cette mission que les deux leaders avaient préparé, c'était un peu leur bébé, et pour une fois que Mary-Jane avait une personne de son rang pour discuter et programmer une attaque aussi importante et significative pour marquer les esprits et remplir le livre d'or avec fierté. Car il s'agissait bien de cela, ce combat que les Black Roses mènent pour la justice d'un meurtre impuni, il faut bien laisser une trace de leurs actions, que les gens comprennent à quel point elles se sont battues avec bravoure et courage contre les Dark Guns. Prouver que les femmes méritent une place, et la gravé dans le livre d'or de la ville. Devenir immortelle à travers quelques lignes d'épopées. Mary-J. n'avait jamais perdu cet objectif de vue, il s'agissait de son honneur et de celui des Orchids. Son règne en tant que chef devait rester dans les mémoires, tout comme l'avait fait son arrière grand-mère, sa grand-mère et sa mère avant elle.

Nous sommes d'accord, je pense. Si je récapitule, je m'occupe des Dark Guns, et du repérage, et toi tu te chargeras du côté diplomatique et du buffet... Ça m'a l'air bien réparti, tu peux compter sur moi et mes Tulips!

De même pour les Orchids, nous n'avons qu'une parole !

Une fois revenu du comptoir, le premier verre sifflé, Mary-Jane observa la grande Marilyn Brandon relever son défi avec virilité. Cette femme avait vraiment quelque chose.

J'adore les défis, mais ça tu le sais, pas vrai?

Bien sûr que Mary-Jane le savait, et en guise de réponse, elle lui adressa un sourire amusé, mais avec une pointe de sérieux. Il s'agissait tout de même d'un défi. Peu importe que ce soit entre deux alliées, la victoire était une question d'honneur. Toutefois, Marilyn, enchaina les verres avec autant d'aisance que sa rivale, et ne manqua pas de s'en vanter.

Mouais... C'est presque de l'eau, je risque pas d'être saoule avec ça...

La première bouteille de Whisky avait été vidé, une deuxième bien entamée, Marilyn semblait toujours en parfaite forme, mais Mary-Jane commençait à sentir ses limites, elle les connaissait, et son but n'était pas du tout de les atteindre bien au contraire, une fois saoul, une femme aussi faible physiquement que la chef des Orchids était vulnérable et à la porté de n'importe quel individu mal intentionné. Préférant mettre sa fierté de côté et s'avouer vaincu pour cette fois, car il ne s'agissait alors que d'une manche, le combat était loin d'être fini. Mary-Jane repoussa le verre que Marilyn lui avait rempli quelques secondes plus tôt, et d'un sourire poli avoua sa défaite.

J'ai perdu cette bataille mais pas la guerre Marilyn Brandon. Nous aurons d'autres occasions de faire d'autres défis, je sais que je peux compter sur toi. Mais s'en ai fini de moi pour ce soir.

En effet, leur discussion s'était bien étendue et le soleil commençait à disparaître dernière la montagne de Whiteriver Town, qui surplombait la ville et le pensionnat. Se levant délicatement de sa chaise, en faisant attention à ne pas perdre l'équilibre, encore toute émoustillée par l'alcool, Mary-Jane fit signe à Marilyn de la suivre.

Je te raccompagne à ton dortoir ?!

Mary-Jane fit un effort sur-humain pour parvenir à marcher droit, par chance elle ne perdait pas la raison mais seulement une partie de ses aptitudes physiques, déjà affaiblies de nature. Une fois devant le dortoir des Tulips, Mary-J. tendit une main à la chef des Tulips.



_________________

Ma couleur est #660066


Dernière édition par Mary-Jane Kins le Mer 2 Jan - 21:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Marilyn Brandon


Messages : 313
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 23
Localisation : Haha! Si tu savais!!

MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Ven 1 Juin - 9:18

dead

Mary-Jane donna également sa parole après que Marilyn ait donné la sienne. Formidable, elles étaient d'accord sur tout ce qui avait été évoque jusque là. Le concours de shut débuta ensuite. La première bouteille parti bien vite sans interruption entre les gorgés et le temps que les deux femmes se resservent. C'est après avoir bien entamé la seconde bouteille que Mary-Jane Kins déclara forfait. Elle resta cependant digne en posant son verre et en rappellent à Marilyn que ce défi ne définirait pas les rapports de forces entre les Orchids et les Tulips à jamais. Évidemment, tout ça devait se jouer sur un véritable combat, pas sur une compétition de beuverie. Elle approuva les paroles de sa collègue d'un hochement de tête entendu.

"J'espère bien que c'n'est pas not' dernier d'fi! Compte su' moi pour t'affronter dign'ment la prochaine fois aussi!"

Ses mots étaient déformés par sa légère ébriété aussi visible sur son visage par son teint rougi par les verres d'eau de vie. Certes elle se sentait bien mais avait encore le contrôle de ses pensées et de ses actes. Elle sa voisine d'en face se lever et lui adresser un signe de la main lui proposant de la raccompagner à son dortoir. Marilyn accepta la proposition avec son habituel sourire cynique, qui se voulait ici être sincère.
Cela devait être assez drôle de voir deux jeunes femmes se forcer à marcher droit dans les couloirs, visiblement bourrées. Leur statut respectif de leader leur permettait cependant de ne pas recevoir de railleries : "une fois coupée la tête du loup peut encore mordre!", n'est-ce pas? Toujours un peu étourdies, les deux jeune femmes arrivèrent devant l'entrée du dortoir des Tulips. Soufflant un coup, contente d'être arrivée, Marilyn se tourna alors vers sa camarade qui lui tendait une main. Elle s'empressa de la serrer avec droiture, ajoutant des paroles solennelles après avoir vérifié que personne ne pouvait les voir ou les entendre.

"Mary-Jane Kins, tu as ma parole et je te fais confiance concernant notre futur interêt commun. Mais, il est évident et tu le sais bien que nous les Tulips n'accepterons aucune trahison de la part des Orchids, et cela sera à charge de vengeance!"

Marilyn Brandon regarda sa collaboratrice approuver ses paroles d'un hochement de tête bien appuyé. Puis elle prit la direction du bâtiment des Orchids en continuant de se forcer à marcher sans faire des virages intempestifs dus à l'alcool. Marilyn ne tarda pas à faire de même tout en repensant aux nombreuses taches qu'elle allait devoir accomplir dans les semaines à venir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane   Aujourd'hui à 19:13

Revenir en haut Aller en bas
 

Reunion autour d'une bavette {Mary-Jane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mary Jane ♣ END
» 02. Boy you get me higher, like your nickname was Mary Jane.
» Les Avengers | (2/6 libres)
» Spiderman
» Mary Jane Kelly {SERDY}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Le pensionnat :: La cantine de Joe-