PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Harley, la bouille d'ange en costume sombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harley Lewis


Messages : 27
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Harley, la bouille d'ange en costume sombre   Dim 17 Mar - 14:39

dead
Harley Lewis



Nom : Lewis
Prénom : Harley
Date de naissance : 8 février
Âge : 15 ans
Groupe : Flick Knives
Orientation : Territoire inexploré



Un bouille d'ange, des cheveux blonds comme les blés, de grands yeux bleus, Harley a tout pour ressembler à un chérubin. Ce visage angélique cache pourtant de nombreux secrets...
Des vêtements serrés et sombres, des costumes d'homme qui jurent avec son apparence très enfantine, ses cheveux couts et son expression impassible, tout ça n'est qu'artifice, artifice qui ne sert qu'à dissimuler une seule vérité : le fait qu'Harley Lewis est en réalité une très jeune fille qui a décidé d'être un garçon et de se comporter comme eux.
Bien sûr, la vérité personne la connait, car Harley dissimule sa féminité depuis toujours. Elle s’habille de vestes, de pantalons, de shorts, porte des chaussures d'hommes cirées, apporte un soin particulier à son vocabulaire de façon à ne jamais rien laisser paraître.
Le psychique influence souvent le physique et Harley connaît donc une croissance très tardive, sous ses vêtements serrés, ses formes féminines se sont à peine formées, elle grandit lentement, d’où sa petite taille, en dessous de la moyenne des filles de son âge.
Son visage affiche un masque de froideur, mais n’est pas fermé pour autant, son regard est franc, et son physique qu'on a tendance à trouver plutôt mignon attire facilement et déclenche ainsi le dialogue.


Un océan sans vagues. C'est ainsi qu'on pourrait définir le principal trait de caractère d'Harley : le calme. La blondinette est assez réservée, mais pas timide, ne s’embarrasse jamais de grande phrases, ses mots vont toujours droit au but, et révèlent souvent une grande maturité pour son âge. Mais, son calme apparent peut vite laisser place à la froideur et au cynisme. Harley n'est pas le genre de personne qui mâche ses mots, sa franchise touche ou cela fait mal, et son ton est alors dépourvu de tout ce qu'on pourrait nommer naïveté ou candeur enfantine. Car si il y a bien une chose qu'elle déteste c'est qu'on la traite comme une enfant, ce qui est paradoxal car la chose qui fait le plus peur à Harley et de grandir.
Grandir et être obligée de devenir une femme, rien ne la terrifie plus. Obligée de cacher ce fait depuis son enfance, elle est par dessus tout complexée par sa vraie nature et ne quitterait ce déguisement masculin pour rien au monde. Grâce à ce dernier, elle se sent en sécurité, elle se sent plus forte, assez pour affronter la vie, le temps qui passe trop vite et voir chaque jour avec plus d'horreur son corps changer, pour se former, pouvoir être à même de porter des enfants, la tâche qu'attribua injustement dieu aux femmes quand il créa l'humanité.
Mais dieu, Harley l'a oublié depuis longtemps. Elle n'est pas dupe, elle sait que même en le priant chaque jour, il ne pourra pas changer chez elle quelque chose d'aussi gros, d'aussi pesant, il paraît que ce dernier fait des miracles, mais dans son florilèges de bonnes actions, voila celle qu'il a dû oublier.
Très complexée, Harley a pris l'habitude pour oublier de toujours occuper son esprit à autre chose, elle est très assidue, battante, elle est attachée à ses principes, loyale, elle insiste pour être sur tous les fronts, veut être utile, quand une bagarre éclate, elle se jette au cœur de cette dernière, pour se prouver qu'elle est comme ces mecs qui se battent, qu'elle fait partie des leurs.




Quand Harley est née, son père attendait un fils, mais le bébé dont sa mère accoucha naquit sous la protection de Venus. Sa mère mourut d'hémorragie après avoir donné vie à son unique enfant. Le chef de famille, très amoureux de sa femme ne pouvait se résoudre à prendre une nouvelle épouse et ainsi avoir une chance de concevoir un autre héritier, mâle cette fois-ci. Il avait besoin d'un homme pour reprendre l'affaire familiale, c'est ainsi qu'affublée d'un prénom déjà mixte, la jeune Harley fut élevée dès son plus jeune âge comme un garçon.
Au début, elle ne faisait pas la différence, elle n'avait pas de frère ou de sœurs ni d'enfants de son âge pour pouvoir de rendre compte de qui elle était vraiment, on n'autorisait pas beaucoup de sorties à Harley, elle fut éduquée par des précepteurs à partir de ses six ans, à partir de ses douze ans, on lui enseignait déjà l’économie, le monde des affaires s'ouvrit à elle très tôt. Ses bons professeurs voyaient en elle une enfant clairvoyante et intelligente, elle apprenait vite.
Son père, un homme plutôt riche connaissait surtout la fortune grâce à de nombreuses entourloupes, de l'argent sale, des trafics de bovins, d'armes illégaux... Harley eut donc un apprentissage dans ce domaine également, escroquer, arnaquer, ce furent des notions qu'elle apprit bien plus tôt que les autre enfants de son âge. A part à travers tout cet apport formateur, elle n'avait que peu de contact avec son père, tout ce qu'elle avait vu en lui était une sorte "d'inspecteur des travaux" qui lui tapotait gentiment la tête quand ses professeurs la complimentaient. Bien sur, elle admirait cet homme, l'aimait, elle se raccrochait à lui mais sentait qu'il n'attendait pas d'elle d'être son enfant, mais la voulait son successeur. Entre son père, ses précepteurs, les hommes de main de son père, elle grandit en tant que garçon, mais aussi entouré de personnages de sexe masculin, elle n'avait pas de modèle féminin ou de figure maternelle.

Peu après avoir eu 12 ans, Harley prenait de plus en plus conscience d'un malaise qui l'envahissaient depuis toujours. Il fallait se rendre à l'évidence, tout dans sa vie était fait pour sauver les apparences, mais elle n'était pas née homme, et n'en deviendrait jamais vraiment un, jamais rien de semblable ne s'était vu scientifiquement. Les femmes qui deviennent des hommes, ça n'existe que dans les légendes.Bien sûr, dans la maison, personne n'était sans savoir qu'elle était en réalité une jeune fille, et donc, elle se sentait différente, comme si tout ces hommes la mettaient inconsciemment ni dans la case mâle, ni dans la case femelle, mais dans une case intermédiaire. Après tout, c'est vrai qu'elle n'était encore qu'une enfant. Mais un peu plus d'un an après, son corps ne tarda pas à se manifester de lui même, passage obligé de toute jeune fille de son âge... Harley fut horrifiée la première fois qu'elle se vit saigner, impuissante, elle ne pouvait lutter et surtout, ne savait comment gérer la chose personne autour d'elle ne pouvait l'aider dans ce qu'il lui arrivait. Personne sauf la seule femme habitant dans la demeure des Lewis, Giana, la vieille cuisinière. C'est avec beaucoup de gêne et de discrétion qu'une Harley complètement paniquée vint lui demander conseil. La dame l'aida sans hésitation, et lui expliqua comment dans les années à venir, son corps continuerait de changer sans qu'elle ne puisse rien y faire. La jeune fille détestait déjà toute ces nouveautés, ce moment du mois qui reviendrait encore et encore, à quoi tout cela lui servait?! Elle n'avait pas besoin de porter des enfants!
La blondine était de plus en plus préoccupée, tout cela commençait même à l’obséder. Donc elle se démena encore plus dans son apprentissage, elle se savait mature, Harley était débrouillarde et encore toute jeune, elle avait tant d’énergie à revendre...

Malheureusement, toute sa bonne volonté ne put pas empêcher le business de son père de se casser la figure. Ses acheteurs, correspondants le lâchèrent tous les uns après les autres, ses initiatives devenaient de plus en plus risquées, leur échelle trop large. Il était temps de se ranger. Mais Mister Lewis n'en fit rien, mais voulant remettre le bateau à flot, ce dernier se mit à couler de plus belle. Ses richesse et ses placement effilochèrent et il finit par perdre tout ses biens financiers, tombant en disgrâce, ses escroqueries dévoilées au grand jour.
Ensuite, tout alla très vite, le paternel passa devant le tribunal, la prison l'attendait à la sortie de ce dernier. Son unique enfant restait seul, la famille Lewis n'avait plus le bras long après ces événements, personne dans la noblesse qu'ils côtoyaient auparavant ne voulaient accueillir le fille d'un type disgracié. Avant même d'être placée dans un foyer, un ancien ami de son père eut une idée un peu folle pour la jeune Harley. Il écrivit à Mister Lewis déjà en prison, la lettre parlait d'un pensionnat perdu dans le grand-ouest, dans une petite ville appelée Whiteriver Town... Apprendre la vie dans un milieu plus hostile, peut-être était-ce un meilleur destin que l'orphelinat pour la jeune fille?
Un dernière fois, Lewis joua des connaissances qui lui restaient pour envoyer sa fille là-bas.

Harley tomba de haut en arrivant à destination. Les hommes et même les femmes se battaient, c'était très loin de ce qu'on lui avait appris sur la vie des femmes... Il ne lui fit pas difficile de duper même le directeur pour entrer chez les Flick Knives, après tout, les escroqueries et se faire passer pour un homme, elle savait très bien le faire désormais. Toute sa vie était une escroquerie, et alors? Harley faisait de son mieux, pour oublier le fait qu'elle ne se considérait ni comme fille ni comme garçon, ce pensionnant remplissait ses journées, les nombreuses personnes qu'elle y connu lui firent un bien fou, maintenant, elle n'était plus obligée de vivre un enfer ou elle n'était focalisée que sur sa personne. Mais combien de temps son masque pourra-t-il tenir? Combien de temps avant que quelqu'un ne finisse par découvrir le pot-aux-roses?



Surnom : Marilyn
Âge : Nyaha
Comment avez-vous trouvé Whiteriver Town ? NYAHA
Un commentaire, une idée ? Nyaha.
Maintenant, la question sur le discours du juge Simsons qui vous permettra d'obtenir votre titre de séjour. Quel geste fait le juge Simsons pendant l'intégralité de son discours ? VALIDATION GATTAI - Marilyn




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Harley, la bouille d'ange en costume sombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ange gardien
» Callisto, l'ange à l'âme désolée [terminée]
» Le Rêve d''un Ange
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Aux portes de Whiteriver Town :: Le secrétariat du pensionnat :: Fiches des élèves :: Dead :: Fiche élève Dead-