PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Madson


Messages : 122
Date d'inscription : 11/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Mar 17 Sep - 14:10

Chef des white flat



Je me lève du fauteuil installé dans la salle principal des bâtiments des Whites. Les nouveaux font connaissance. Ils m’attendrissent mais ils ne savent pas encore des problèmes qui vont leur tomber sur le poil. Même si la réputation du pensionnat leur est surement arrivée jusqu’aux oreilles, ils ont encore sur le visage l’innocence des jeunes qui n’ont pas encore vue quelques horreurs de la vie. Mais bon ils parlent, rient, profitent de la vie, je ne vais pas leur annoncer direct la suite des réjouissances, ils découvriront sa en temps et en heure et je serais là pour les aider. Mais aussi aider les autres pensionnaires à ne pas quitter cette ville les pieds devant.
Sans faire de bruits pour ne pas les déranger, je m’éclipse de la pièce. Tout est redevenu calme après la rentrée, enfin calme pour le moment. Mais il faut dire que ça à été pas mal mouvementé pendant cette fameuse rentrée. Un des nouveau Flick nous en à fait voire des vertes et des pas murs et je ne parle même pas de la surprise de Mary-Jane et des autres. Oui un peu de calme ne va pas me faire de mal. Me ressourcer avant de nouvel affrontement.

Je me dirige vers la rivière qui longe la ville. Il est trop tard pour aller au lac mais je veux me rafraichir un peu donc cet endroit et idéale. Arrivée au bord de l’eau, des femmes de la ville papotent avec leurs enfants qui s’amusent à s’arroser, je m’installe un peu à l’écart et souris de leurs jeux.

J’enlève mes chaussures et m’assoit au bord de l’eau et plonge mes pieds dans la rivière. Hum que c’est bon ! J’agite doucement mes pieds et j’aperçois même quelques poissons. Puis d’un coup je m’allonge dans l’herbe étalant les bras autour de moi. Je fixe le ciel bleu, écoute les rires des enfants, les chants de oiseaux, je me sens partir, m’endormir avec cette pensée que depuis que je suis arrivée ici je passe pas mal de temps à dormir…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastair Evans


Messages : 64
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Mar 17 Sep - 17:29

Flick Knife












Depuis l'épisode du toit, Alastair était bien calme, on ne le voyait plus se balader dans les jardins ou  écuries. Non il s'était montré bien discret depuis qu'il a faillit mourir avec Denshell, parce que oui Madames et Messieurs c'est ni plus ni moins un meurtre que ce petit prince a faillit commettre.
Il s'est laissé emporter par sa colère, une faiblesse qu'un roi ne peut se permettre, non un roi ca garde la tête froide, et sa saute pas dans le vide.
Désormais, il le savait, il n'était qu'un enfant, peut être bien un prince, mais qu'il y avait encore un bon bout  de chemin jusqu'au trônes.
Une semaine sans voir la lumière, une semaine sans respirer l'air pure, une semaine sans entendre le chant des oiseaux, une semaine qu'il avait passé dans sa chambre a l’écart de tout être humain. La rentrée il l'avait pas vu, les nouveaux il ne les connaissait pas, les orchids qui envahissait chaque mètre carré de leur dortoir l’agaçait, et l'odeur du thé rose avait rempli chaque pièce. Un trop plein, un râle bol avait finit par faire sortir le petit  prince de son royaume secret.
Au dehors, rien avait changé, les orchids étaient toujours la, et le couloirs sentait encore le thé. Des visages familiers, les flicks ses frères. Il n'avait pas vraiment envie de leurs parler, depuis l'accident il n'avait plus vraiment l'impression de mériter sa place, et bien que personne ne soit au courant il ressentait comme une honte.
La honte d'avoir agit d'une façon aussi stupide, la honte de n'être finalement pas mieux que son rival, la honte de n'être rien.

Le vent lui fouetta le visage, une brise agréable contrairement a la lumière qu'y lui brûlait les yeux, petit prince aurait mieux fait de sortir plus souvent. Un calme surprenant emplissait les alentours du pensionnat, étrange parce qu'ici le calme est rare. Bien sûr ça ne dura longtemps, quand il aperçut au détour d'un buisson une bande de Tulips, rien d’inquiétant, après ce qu'il c'était passé a la rentrée.
Enlever Fusten qu'elle idée ?
Sans prêter attention il continua sa route, aucun but juste marcher. En route il se disait qu'il serait peut être temps de retourner voir Junior, au moins en travaillant il se sentirait utile. Perdu dans ses pensée il ne regardait même pas ou il allait, jusqu'au moment ou le bruit de l'eau le sortit de ses pensées.
La rivière s’étendait a ses pieds, et coulait paisiblement sur le sol rouge du Farwest. De l'autre côtée quelques femmes du village et leurs enfants encore trop jeune pour entrer dans cette guerre interminable, trop jeune pour perdre l'esprit, trop jeune pour devenir des montres.
Il voulait s’asseoir dans l’herbe, pour admirer le spectacle de la nature, mais en se retournant il rencontra un forme dans l'herbe.
Lily Madson, la chef des Whites qui se prélassait dans l'herbe, a croire qu'elle ne faisait que ça. Mais Alastair appréciait Lily, comme se qu'on peu attendre d'une Whites, elle ne jugeait pas les gens, et aujourd'hui petit prince, savait que c'était la personne idéal pour rallier avec la civilisation.
Il se pencha au dessus de son visage, avec un sourire angélique.  

« Tu ne fais que dormir toi ? »

Aujourd'hui Alastair n'est ni prince, ni roi, mais seulement Alastair Evans.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Madson


Messages : 122
Date d'inscription : 11/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Mar 17 Sep - 20:35

Chef des white flat



De jolis papillons de toutes les couleurs dansent autour de moi, des oiseaux gassouilles, le vent fait danser mes cheveux de feu, le soleil caresse mon visage et me réchauffe doucement. Ce rêve est parfait, simplement parfait mais malheureusement ce n’est qu’un rêve… Mais bon au moins, c’est un moyen pour s’éloigner de tous les problèmes de cette ville. Bon revenir à la dure réalité peut faire un choc mais je m’y prépare à chaque fois et le « passage » est un peu moins rude à chaque fois et j’arrive de plus en plus facilement à me délocaliser et je reviens plus libre pour attaquer les problèmes. Mais enfin pour le moment je suis un papillon aux couleurs bleu vert qui me guide vers une magnifique cascade où son bruit m’apaise. Et là un arbre, un gros arbre bien touffu borde la route. Mon rêve ne va quand même pas me faire le coup de la pomme et du serpent car question âme damné je pense que j’ai mon compte ! Mais au lieu de ça, un gros chat roux apparaît. Un gros chat roux aux yeux verts qui aborde un grand… Sourire ?! Depuis quand les chats peuvent sourire ? Bon okay je suis dans un rêve. Bizarrement la lumière disparaît comme si le ciel s’assombrissait.

« -Tu ne fais que de dormir toi ? »

Je fronce les sourcils, non mais attend petit chat coquin ! Enfaite je ne sais pas ce qui m’interpelle, le faite que ce chat parle ou qu’il me fasse remarquer mes nombreuses heures de paresses. Mais cette voix, elle me dit quelque chose… Celle de…

« -Alastair ! »

J’ouvre les yeux et effectivement il se tient juste au dessus de mon visage avec son sourire angélique. Je rougis légèrement faisant la moue. Premièrement son sourire sur son visage me fait toujours cette effet, enfin à qui cette bouille ne ferait pas cette effet? Et deuxièmement c’est la deuxième fois qu’il me surprend en train de dormir au soleil il va vraiment se demander si je sais faire autre chose d’ailleurs sa question me signifie qu’il se pose la question. Pour cacher ma gène, je me remets en position assise et refait jouer mes pieds dans l’eau me concentrant sur leurs mouvements.

« -C’est une façon pour moi de… M’échapper de la réalité et de toutes ces embrouilles. Ainsi ressourcée, je peux les affronter sous un autre angle ou… Plus facilement. C’est peut être idiot ou bête mais pour moi ça marche alors je fais. »

Même aux White du groupe je ne me confit pas de la sorte mais à lui, je ne sais pas, je lui fais confiance. Même si il est quelque fois maladroit ou pour certains hautain, ce n’est pas le sentiment qu’il me donne. Il se souci des autres, il ne sait pas tout le temps comment le montrer efficacement c’est tout. Arquant un de mes sourcils, je tourne une tête intriguée vers lui.

« -Mais au faite, je ne t’ai pas vu pendant la journée de rentrée des classes ? Tu avais un problème ? »

Pour continuer à le regarder, je suis obligée de mettre une de mes mains en visière sur le front car face au soleil, la luminosité me fait mal aux yeux. Mais… quelque chose semble avoir changé, il semble... Je ne sais pas différent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastair Evans


Messages : 64
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Mer 18 Sep - 11:33

Flick Knife








Elle l'avait reconnut, elle ne l'avait pas oublié, elle était presque joyeuse de le voir, et se visage joyeux petit prince ne l'oublira pas. Lily l'ignorait, mais Alastair était content de la voir sourire, parce que sur ce toit, au bout de cette gouttière petit prince avait vu sa mort, avait vu ses larmes, les larmes d'une Whites qui vennait d'apprendre qu'en réalité il était un monstre, un meurtrier...
Mais elle ne pleurait pas, il n'y avait pas eu de meurtre et il n'avait pas tout perdu.
La jeune fille avait l'air tout aussi troublé que petit prince, et les pieds dans l'eau elle se perdait dans ses pensées a voix haute comme une enfant qui joue dans sa chambre.

"Je ne dirais pas ce qui est bête ou pas..."

Il prit place a ses côtés comme il l'avait deja fait sur le banc. Sourire chaleureux comme a son habitude il écoutait la nature qui ici avait tout d'apaisant.

"Mais au faite, je ne t’ai pas vu pendant la journée de rentrée des classes ? Tu avais un problème ?"

La rentrée   non il n'y avait pas été, non il n'avait pas vu le bazarre qui avait emplis le hall, mais les rumeurs circule vite surtout dans les douches.

"Non j'y étais pas, je me sentait pas très bien. Mais on m'a raconté pour le nouveau Flick, Ahah! Un petit fou..."

Fou, ce mot lui glaça le sang, c'est lui qui était fou sur ce toit, comment il peut dire ça? Il passa la main sur son visage et redessina son sourire, un sourire qu'il avait longtemps travailler comme un roi devant son miroir.

"Ouais il parait que c'était drôle... Enfin pour vous le Whites ça devait pas être si drôle."

Jamais petit prince n'avait était si maladroit, mais tant pis Alastair n'était pas d'humeur royale.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Madson


Messages : 122
Date d'inscription : 11/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Mer 18 Sep - 17:18

Chef des white flat



Pour la deuxième fois il s’assoit à côté de moi, comme sur le bac dans le potager, toujours avec le sourire il semble écouter tout ces sons qui nous entourent. Après quelques secondes d’écoute il me répond un brin mélancolique.

"Non j'y étais pas, je me sentait pas très bien. Mais on m'a raconté pour le nouveau Flick, Ahah! Un petit fou... Ouais il parait que c'était drôle... Enfin pour vous le Whites ça devait pas être si drôle. "

Pendant un instant de la tristesse, non de la peur est passé sur son visage. Rapide, il passe une main sur son visage et refait apparaître sur son visage pâle son sourire. Mais pas le même que tout à l’heure celui-ci est joué. Il n’est pas franc, je me trompe peut être mais… Quelque chose cloche chez Alaister cette après midi. Mais en tout cas il n’avait pas perdu sa maladresse. Oui j’avais ris, je trouvais le début de la journée spéciale rentrée drôle mais la fin… Pour le moment je lui répons avec le sourire.

« -Oui c’est vrai que Paul est ces espèces de lézards et ces… Surprises nous ont donné de l’occupation. Je ne dirais pas qu’il est fou, il a beaucoup d’imagination. J’ai ris de ces bêtises et aussi de la surprise des filles mais… »

Le visage de ma sœur se dessine dans l’eau. Nan je n’aurais pas du rire, j’aurais du rester sur mes gardes, m’attendre à une chose de la sorte et gérer. Gérer les autres groupes pour ne pas qu’ils continuent à augmenter le nombre de vengeance les uns envers les autres. Jetant un caillou qui se trouve à coté de main, celui-ci au contact de l’eau fait disparaître par de vaguelettes, le reflet de ma jumelle pour que mes yeux retrouvent le miens. Me redressant serrant les poings, je retrouve cette détermination, ce courage, cette assurance que je fais preuve quand je suis avec les autres chefs, celui que j’ai avec les autres Whites.

« -« Vous » nous donnez du fil à retorde effectivement ! Mais si j’ai décidé de rejoindre les rangs des Whites c’est pour ne plus voir les autres mourir, j’en ai déjà trop vu, je ne veux plus perdre les gens auxquels je tiens. Je ferais tout ce qui en m’on pouvoir pour qu’aucun de vous mouriez dans cette guerre absurde ! Je ne sais pas si je… Si nous arriverions mais nous ferons de nôtres mieux ! »

Un instant ma ptite ! Ce rôle que tu te donnes, ce masque que tu te mets pour qu’on ne puisse pas atteindre tes faiblesses et ce qui te rends triste. Et si… Me retournant vers Alaister je plaque une main sur son front et fronce les sourcils.

« -Hum et tu sûr que tout va bien ? Je ne sais pas mais j’ai l’impression… Que quelque chose t’a en quelque sorte changée. »

Après qu’il est des secrets, on en a tous ici, moi la première. Des secrets que je ne suis pas forcement prête à avouer donc je comprendrais qu’il garde les siens mais bon… J’enlève ma main et retrouve un visage doux et mais mon inquiétude pour lui et encore bien là.

« -Tu veux… Tu veux qu’on en parle ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastair Evans


Messages : 64
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Dim 10 Nov - 12:37

Flick Knife








Plus Lily parlait plus Alastair se sentait mal, une culpabilité sans pareil emplissait son corps chaque secondes. Toute sa vie passé à jouer à vouloir jouer le bon prince et finalement ne serait-il pas un monstre ? Tant de fois il a blâmé son père mais aujourd’hui pour la première fois il regrette, il regrette d’avoir méprisé tous ses gens qui ont cédé à la facilitée, ceux qui ont perdu le contrôle comme lui sur le toit.
Dans ses pensées il était perdu comme si tout était devenu sombre autour de lui et lui-même serait devenu un être mystérieux. Soudain une main douce se posa sur son front, au bout il croisa le regard de Lily. Comme on pouvait s’y attendre de la part d’une White elle se faisait du souci pour Alastair, ce dernier bien que touché par un tel acte se sentit horriblement mal, il avait failli être le deuxième à tuer un camarade dans l’enceinte du bâtiment, tout ce que les Flags redoutent il fait, alors une question comment regarder sa nouvelle amie dans les yeux. Agacé par lui-même il rougit et dit d’une voix forte et plein de noirceur.

« Ne me touche pas ! »

Sa voix avait brisé la nature, et un silence de plomb avait rempli les bords de la rivière. La jeune fille avait surement été surprise par un tel comportement mais il fallait croire qu’Alastair avait changé. Il se leva et toujours agacé il dit.

« Je ne suis pas celui que tu penses ! »

Les larmes lui montait aux yeux mais il se retint personne ne l’avait jamais vu pleurer personne sauf Denshell. Aujourd’hui il était temps d’assumer ses actes, jamais Alastair ne sera le même qu’avant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Madson


Messages : 122
Date d'inscription : 11/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Lun 9 Déc - 15:05

Chef des white flat



« -Ne me touches pas ! »

Lancé comme un coup de poing cette phrase raisonne durement à mes oreilles. Me paralysant presque… Comme brulé je rapproche mes mains prêts de moi. J’ai l’impression d’être une enfant que l’on punit d’avoir voulut toucher un objet interdit. Mais je n’ai plus l’âge des grondé de mes bêtises tout de même ! Qu’avait il, bon sang, pour réagir cde la sorte !? Je le dévisage sans vraiment le comprendre car non je ne voyais pas pourquoi il réagit comme ça… Il se lève et me regarde agacé.

« Je ne suis pas celui que tu penses ! »

Quelque chose d’étrange est passée dans son regard bleu. Mais à la fin que se passe-t-il chez lui ? Il n’est lus le même que la première fois et je le vois bien. Et en plus que c’est il de mes pensées ? C’est il qu’elles ne tournent principalement autour de ma sœur ? De la mort de mes parents ? On a tous un passé récent ou non, lourd et auquel on n’est pas fier. Mais nous devons vivre avec … Je me lève à mon tour pour être à la même auteur que lui, je pose les poings sur mes hanches et énervé par ce qui se passe je lui demande avec arrogance.

« -Alors dit moi qui es tu vraiment Alastair Evans, voir si vraiment je me trompe sur ton compte. »

Immédiatement je fût frappée par le regret d’avoir dit ça. Je redoute de ce qu’il va m’annoncer car pour le mettre dans cet état ce doit être quelque chose de grave… Je redescends de pression et ajoute plus calmement.

« -J’essaye de comprendre mais la j’ai vraiment du mal alors explique toi. »

Après une hésitation…

« -Alastair, s’il te plait… »

Inconsciemment je me mets à retenir mon souffle en attendant sa réponse.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastair Evans


Messages : 64
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Jeu 12 Déc - 18:21

Flick Knife








Vous savez en réalité le plus dur pour Alastair ce n'est pas d'avoir faillit tuer Denshell, mais de savoir qu'il était un être comme les autres, pleins de vices et de bestialité. Un court instant qui aurait pu changer sa vie, un cours instant ou il avait lâché prise, un instant que peut être elle n'accepterait pas.
Mais si Alastair voulait devenir roi il devait grandir et grandir c'est prendre des responsabilités.

Ce que je suis ? Je suis un stupide gamin comme tout les autres !


Il voulait pleurer mais il ne le fit pas, il voulait fuir mais immobile il resta. Il parlait fort, comme pour cacher ses faiblesses.

J'ai rien de spécial, je suis pourri jusqu'à la moelle, moi aussi je suis un tueur.

Alastair capable de faire de rien une exceptionnel pour lui cette fois ci c'était pas rien mais tout. Il se doutait bien que si Lily avait rejoint le groupe pacifiste c'était pour une raison évidente, elle avait sûrement vu trop de sang couler et il ne pensait pas qu'elle avait envie de savoir que Alastair l'angélique n'avait rien d'un saint.

Voilà tu sais tout ! Alors tu m’apprécies toujours autant ?

Il restait la debout a regarder cette jeune fille qu'il aurait aimé connaître encore un peu plus, la seule personne qui s'inquiétait encore de savoir comment Alastair allait tourner.



HS: Je reprecise en disant qu'a ce moment Deshell n'est pas encore mort. Je m'excuse c'est court mais je ne voulais pas trainer.



Dernière édition par Alastair Evans le Lun 28 Avr - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Madson


Messages : 122
Date d'inscription : 11/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Mer 8 Jan - 13:11

Chef des white flat


"-Ce que je suis ? Je suis un stupide gamin comme tout les autres ! J'ai rien de spécial, je suis pourri jusqu'à la moelle, moi aussi je suis un tueur. Voilà tu sais tout ! Alors tu m’apprécies toujours autant ?"

"Tueur" ce mot tourne comme une stupide ritournelle dans ma tête. Alastair, celui qui s'inquiète du bien être des autres, celui qui veut s'élever au rang de roi est un "tueur"... La voix de ma soeur n'arrête pas de m'hurler des "comme toi!". En réaction à ces mots, les larmes me montent aux yeux. Je ne veux pas qu' Alastair le voie car il penserait tout de suite que ceux son ses aveux qui me mettent dans cet état alors que oui, ils m'étonnent, me surprennent mais ici il y a tellement de raison de vouloir ou même de tuer, la première : rester en vie... Combien d'autres avaient tué dans le but de vivre.
Nan si j'ai envie de pleurer c'est pour autre chose, un secret trop lourd à cacher. Il me demande après ça, je l'apprécie toujours autant mais bien sur! Si je doit le détester pour ce qu'il a pu faire alors je doit aussi me détester et vivre si je dois me détester, alors autant en finir.

"-Tu crois que je te déteste? Alors je devrais sauter direct dans la rivière me noyer! Je... Je suis salie du sang de... Je suis salie de sang jusqu'au fond de mon être. J'en fais des cauchemars la nuit... Mais je me force à ne ma me détester et me haïr pour ne pas que ma vie soit un calvaire."

Je sens une larmes qui coule sur ma joue.

"-Tu crois peut être que je te déteste mais non... Alors s'il te plait ne te déteste pas non plus... Tu essaye de ton mieux, quelque fois maladroitement mais tu aides les gens autour de toi. Continus des gens on besoin de toi."

Essuyant les larmes de mes yeux, je les remplit de flammes.

"-Tout à l'heure je t'ai dit que j'étais rentrée dans les Whites pour ne plus voir les gens mourir. Mais aussi pour protéger les gens qui me sont chers et si je dois tuer pour cela je le ferais. Si je dois me salir les mains pour arrêter cette guerre je le ferais."

Mon état d'esprit change au contact de cet univers mais malheureusement pour survivre et faire survivre les autres, je suis obligée d'en arrivée là...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastair Evans


Messages : 64
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Lun 28 Avr - 17:00

Flick Knife







Pourquoi il lui criait dessus? Elle avait rien fait, c'était seulement de sa faute et quand on est un homme on assume. Il s’en voulait, a chaque mot que sortait la jeune fille il avait l’impression de recevoir un coup de poing. Il s’en voulait d’avoir joué les égoïstes et d’avoir rendu triste la seule personne qui s'intéressait vraiment a lui. Il s’en voulait d’être le roi le plus pourrit que l’on ai jamais vu ici.
A cause de lui Lily pleurait, il avait fait remonter en elle des souvenirs amèrement  douloureux. Alastair se sentait honteux de se plaindre de son existence, finalement il avait toute les raisons d’être heureux, une famille, la santé et une amie. Il ferma les yeux un instant, un court instant se demandant si quand il allait les ouvrir tout aurait changé, et qu’un sourire se dessinerait sur ce doux visage. Mais quand il ouvrit de nouveau ses deux grands yeux bleus rien avait changé, la jeune fille semblait toujours horriblement triste.
C’est alors qu’une chose improbable arriva, j'entends parla un élan de gentillesse de la part de Alastair pour la jeune fille. Il la serra fort dans ses bras, une première pour le blondinet qui fuyait souvent les filles.

“Excuse moi Lily, je suis stupide.”

Il pouvait sentir son coeur battre contre le siens et sa respiration. Si elle pouvait voir le visage d’Alastair rougir elle rigolerait sûrement. Le blondinet passa sa main dans les longs cheveux de la jeune fille, l’invitant a se détendre, il ne l’obligera pas a parler si elle ne veut pas mais il lui fait comprendre qu’il sera la si elle a besoin.
Il s’en voudra sûrement longtemps d’avoir fait pleurer la jeune fille, et si il pouvait revenir en arrière il aurait certainement vu la tristesse dans les grands yeux de Lily.
Le temps semblait s’être arrêté tandis qu’autour les oiseaux chantaient une douce mélodie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Madson


Messages : 122
Date d'inscription : 11/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Lun 28 Avr - 21:54

Chef des white flat


La suite des événements m'ont énormément étonné, surtout venant de lui... Serrée dans ces bras, ces bras autour de moi, pour la première fois depuis que je suis dans ce pensionnat, je me sens en sécurité. Pourtant nous ne sommes pas du même clan, pourtant tout nous éloigne et pourtant je suis là dans les bras de ce "roi" qui n'est apprécié que par de peu de monde ici... 
Il murmure doucement à mon oreille, pour me calmer.

Je secoue la tête contre son torse pour chasser ces nouvelles larmes naissantes. Il caresse calmement mes cheveux. Mon coeur bat vite et fort. Tout comme les images dans ma tête. Je referme les yeux et me ressert contre Alastair. Je me concentre sur ces mouvement, sa respiration pour calmer mon propre souffle. J'essaye de me détendre. Les oiseaux autour chantent... Une image différente émerge dans mon esprit. Une image colorée et joyeuse. Je suis dans les bras de mes parents avec ma soeur, heureux et unis. Et là je réalise, je n'ai pas été dans cette état de sécurité depuis une éternité! Me détachant légèrement de lui, je murmure et essayant de contrôler ma voix.

"-Alastair... Je peux te demander de me promettre quelque chose?"

Je n’attends pas sa réponse.

"-Promet moi de ne jamais renoncer à la vie. Elle est bien trop précieuse..."

Je ne voulais pas perdre un nouvel être cher. Je laisse retomber ma tête contre lui. Une étrange fatigue s'installe en moi. Mes yeux se ferme, je dois lutter pour les maintenir ouverts. Et mes jambes tremblent, nan en faite c'est tout mon corps qu'il tremble.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastair Evans


Messages : 64
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Mar 29 Avr - 15:12

Flick Knife







Cet étrange le sentiment que ça provoque d’être important a quelqu’un, de savoir qu’au moins une personne sur terre sera triste si vous deviez partir. C’est cet étrange sentiment que ressent actuellement le petit Alastair, et jamais il n’avait ressentit ca.
Avait il déjà eu un ami? Pas vraiment, a vrai dire les deux personnes qui s’en rapprochaient le plus n’étaient autre que Edward et Denshell. Mais il comprit ce jour que jamais il n’avait eu d’ami comme celui, ou celle qui tenait dans ses bras.
Il rougit légèrement, parce qu’en plus de jouer les sentimentales il avait jamais serré une fille dans ses bras même pas sa mère.
Alastair ne voulait pas lacher la jeune fille de peur de la perdre mais il ne put s’empecher d’entendre la voix de Denshell qui disait avec son ton non-chalant: “Si tu te voyais! On dirait une fillette.”
Il détacha ses bras de la jeune fille, et recula d’un pas afin de la regarder. Le blondinet savait bien qu’il avait du rougir si bien qu’il fit mine de tousser avant de replacer sa veste.

“Je ne renoncerais jamais a la vie, c’est égoïste pour ceux qui restent.”

Depuis quand il citait les paroles de son père celui la? Mais au fond il avait raison papa, il a toujours eu raison d’aimer la vie. Alastair détestait les lâches qui choisissait la mort pour sois disant protéger les siens sans penser a la tristesse que cela pouvait laisser. Cela dit jamais il pensait être concerné, simplement parce qu’il ne pensait pas manquer a quelqu’un dans ce monde.

“Tiens prend ce mouchoir.”

Il lui tendit un morceau de tissu sur lequel on pouvait voir les initial A.E apparament c’était de sa mère, mais il s’en fichait un mouchoir remplace pas l’absence d’une mère, ça sèche juste les larmes.

“Il est propre.”


Alastair avait rajouté ce petit détail parce que pour lui ca semblait très important.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]   Aujourd'hui à 3:26

Revenir en haut Aller en bas
 

Promenade au bord de la rivière [Pv : Alastair Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [libre]Promenade au bord de la Rivière...
» Petite promenade au bord de la rivière...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Une simple balade au bord d'un simple lac. [Pv ♦ Ayden]
» Au bord de la rivière, en route pour l'université ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Whiteriver Town :: La rivière Whiteriver-