PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il était un petit navireuuuuhh (PV : le corps enseignant)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wyatt McDwyken
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Il était un petit navireuuuuhh (PV : le corps enseignant)   Ven 11 Oct - 19:19

Professeurs



Ce matin-là Wyatt c’était levais tôt et surtout chose rare totalement sobre, pas de folie la veille. Sa gorge était resté sèche et son colt froid, non Wyatt n’était pas malade, il n’avait pas non plus décidé de changer, en un sens il avait pris une unique résolution pour les jours à venir. Une bataille navale ce profilait à l’horizon, il comptait bien y participer. Non il n’avait pas des comptes à régler durant cet événement, il ne voulait pas non plus profiter de cette petite attraction pour outrepassé les règles dicté par le code des enseignant. Le « croquemort » depuis son retour au pensionnat trouvais que ces collègue c’était quelque peu laisser aller à la dérive au niveau de la discipline, le respect dû à leur poste en avait pâti. C’est dans cette optique qu’il voulait profiter de la joute pour embringuer avec lui ses collègues et même le directeur. Sur chaque porte de classe, chaque bureau en salle des professeurs un simple mot tenant en deux lignes avait été cloué.

« Collègues de tout cours et de tout poil, il est temps pour nous de relever la tête. C’est pour cette unique raison que vous êtes conviez à me retrouver à ces latitudes de ce qui nous fait tous vivre.
157° du couchant 75° par rapport au 6h de l’école »

W.McDwyken

Compliquez ? Peut-être mais avec leur solide éducation ils trouveront ou pas, l’avenir le lui dirais et il fallait que sa reste un minimum secret. Dans tous les cas l’aube pointait le bout et il était là, seul pour l’instant. Joe avait sur respecter les consigne donné et sa lourde charrette était présente, charger de lourd fut, des fontes de l’écossais et divers outil. Il attendait donc au bord de ce lac, contemplant les hauts pins qui bordaient les rives de cette petite crique où il jouait il y a de ça bien des années. Allant d’arbres en arbres il semblait les jauger. Il finit par s’arrêter visiblement satisfait et y planta son lourd couteau de chasse avant de faire demi-tour. De retour à la carriole il y récupéra une hache et un tonnelet pour finalement repartir à son point de départ un grand sourire aux lèvres.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff Kelray
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Il était un petit navireuuuuhh (PV : le corps enseignant)   Sam 12 Oct - 16:18

Professeurs

Le lac était paisible ce matin. Une petite balade, c’était très agréable, mais Jeff n’était pas vraiment là pour cela. Ce matin il avait trouvé un message codé à destination des enseignants, et, suivant les instructions, il s’était retrouvé ici. Il avait eu un peu de mal à trouver, mais chut, c’était un secret. Regardant autour de lui, il aperçut au loin une grande silhouette. Reconnaissant un long manteau noir, ainsi qu’un large chapeau de la même couleur, le rouquin reconnu Wyatt McDwyken, collègue un peu extrémiste dans ses méthodes d’enseignement, et client régulier du saloon. Aussi le professeur se dirigea-t-il d’un air léger vers la figure souriante, tient, il savait donc sourire ?, et le salua d’un geste de la main.

- C’est ici la révolution des professeurs ?

Il avait dit cela en plaisantant. La vérité étant qu’il ne savait pas trop quoi dire. Il se doutait bien pourquoi cette réunion avait lieu. Ils étaient ici pour discuter de la bataille navale qui aurait lieux dans peu de temps. Comment canaliser les élèves, éviter qu’il y ait trop de casse… C’était un peu ennuyeux, mais nécessaire, et Jeff ne s’en plaignait pas. Ce qui l’intriguait par contre, c’était cette charrette remplie de matériaux,  et la hache que tenait son collègue. Enfin, il préférait attendre avant de tirer tout jugement sur la situation. Qui sait, peut-être était-il possible de s’amuser lors d’une réunion de professeurs…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wyatt McDwyken
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Il était un petit navireuuuuhh (PV : le corps enseignant)   Ven 25 Oct - 16:41

Professeurs



L’heure avait avancé et le soleil suivait son écliptique tandis qu’à l’aide de sa hache Wyatt  avait commencé à faire de petite incision dans l’épais pin su tout le tour de son trou chaque incision contenais de petit creux qui était rempli de fine poudre noire tout droit sorti de son tonnelet, finalement il étalait la sève pour contenir le tout dans laquelle il plantait une mèche tout droit sorti de l’une de ces manches. Il fut finalement rejoint, une pause dans l’ouvrage fut marqué pour regarder qui osait lui demandé si la révolution du corps enseignant ce trouvait bien ici. Le prof à la chevelure flamboyante était là. Il ne pouvait ce douter le pauvre, au final il était encore pratiquement des étranger l’un pour l’autre, deux hommes dans deux sphère différente autant essayer de comparer un coyote à un pur-sang, sachant que Wyatt n’était pas le pur-sang. Il finit par ce relever ce coyote et ce dirigea vers le nouvel arrivant. L’erzat  de prof ne semblait guère prêter d’attention à Mister Kelray trop absorbé à tresser ce qui semblait être une fine cordelette à trois brins qui sortait de sa manche pour courir vers l’arbre. Arrivé à deux pas de son collègue il ce stoppa pour finalement relever la tête ou trônait …  un sourire emplis de malice.

« Viva la r’volutionne al’rs … … Camarades »

Aussitôt la phrase finit une allumette de cow-boys fut craqué pour allumer la cordelette qui s’embrassa immédiatement pour guidé un feu follet artificiel au millieu des hautes herbes pour rejoindre l’arbre et produire trois explosion de petite ampleur et tandis que l’arbre s’affaissait dans un horrible craquement Wyatt hurlait à plein poumons.

« F’ssons tout p’ter coll’gue construisons nous aussi c’te fois les prof’ s’ront de la f’te allons m’ucher ces m’rmot, LA LOUA (loi)C’EST NOS NAAN ? »

Un rire s’en suivit, il était clair qu’au était en plein dans l’une des crise de démences flagrante de l’écossais, il voulait clairement profiter de cette événement pour régler quelque contention tout le monde le croirait, mais cela tenterait-il ces collègues ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daemon Salvatores
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Il était un petit navireuuuuhh (PV : le corps enseignant)   Ven 25 Oct - 17:36

Professeurs



Daemon était en retard, mais une fois n’était pas coutume. Il c’était avant tout rendu vers le bâtiment des Rifle histoire de voir un peu comment ces idiots géraient leur temps. Il n’y avait trouvé personne, sans doute devaient ils tous être sur les bords de la rivière, en train de construire leur embarcation. Nul doute que cette dernière serait des plus…originales. Quoi qu’il en soit il retourna sur ses pas, il faisait chaud et il avait soif. Et puis il était pas pressé. Il ne l’était jamais. A l’intérieur des cuisines la chaleurs était presque étouffante, au dessus de ces fourneaux la silhouette imposante de Joe était plié vers une marmite fumante.

« Salut Joe. »

Un grognement rauque lui répondit, le cuistot n’était pas réputé pour sa grande conversation. Daemon s’enquit juste de la sante du vieillard et de ses amours, évita de peu une louche volante et s’enfuit en emportant une bonne bouteille. Il remonta par la suite le chemin qui conduisait à la rivière. De loin il distingua les silhouettes de ses deux collègues. En train de s’affairer sur leur embarcation. Enfin il les entendit avant de les voir. C’est fou ce qu’ils pouvaient hurler. Et exploser. Attend c’était bien des détonations et un arbre qu’il venait de voir s’écraser ? Allumant un cigare il s’approcha tranquillement, rajustant sa veste et son couvre chef au passage. Il était temps de se mouiller les manches. De tremper sa chemise. De montrer la puissance de ses muscles. En gros de montrer qu’on est un homme un vrai. Il aurait dut faire sortir Joe de ses fourneaux pour le forcer à venir les aider. Mais il se doutait bien de la réponse de cet ours mal léché. Tout en se perdant dans ses pensées il était arrivé au niveau de ses collègues, enfin si on peut ça. Il n’était qu’un simple surveillant, pas un professeur. Enfin ça mis de côté il n’avait rien à leur envier. Surtout si cela consistait à donner des cours à une bande d’ados infernaux.

« Bonjour à vous chers amis. »

Pas le temps de taper la causette et de prendre un pot autour d’une table fleurie. Il posa la bouteille encore pleine sur le sol et commença à faire ce qu’il savait faire de mieux, utiliser ses muscles au service de la bonne cause. L’arbre gisait piteusement au sol. Et l’autre qui s’esclaffait. Tout cela était encore relativement normal pour Daemon. Il se permit de lancer une grande claque dans le dos de ce bucheron improvisé.

« Je suis bien d’accord ! Allons montrer à ces gamins à quel point leurs ainés peuvent les laisser sur le carreau ! »

Il attrapa une hache, qui trainait là, et laissa le reste se faire de lui-même. Les coups sourds contre le bois résonnèrent dans l’immensité verdoyante. Il ne manquait plus qu’une chanson paillarde pour compléter cet ensemble.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff Kelray
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Il était un petit navireuuuuhh (PV : le corps enseignant)   Ven 25 Oct - 18:27

Professeurs

Pas mal ce feu d’artifice, de quoi mettre un peu d’ambiance. Ainsi donc, les profs allaient aussi construire leur propre rafiot. C’était… Surprenant, et Jeff adhérait totalement. Il avait écouté son collègue au manteau noir un sourire aux lèvres, s’allumant une cigarette tout en réfléchissant. A côté, un troisième individu était arrivé et s’était déjà mis au travail. Le rouquin croisa les bras, et se tourna vers Wyatt, qui semblait emballé par son idée.

- Je suis avec toi. On va montrer à ces gosses qui gouverne par ici.

Il était prêt à aider du mieux qu’il pouvait. Il se douta que les plans n’étaient pas dessinés, et il se demanda si il ne s’était pas retrouvé au milieu de deux bourrins qui coupaient du bois juste parce que ça faisait classe. Mais cette pensées idiote ne le traversa qu’un dixième de seconde, les professeurs étaient les meilleurs, les plus forts, et leur bateau allait déchirer du tonnerre. Il retroussa donc ses manches et mit son cerveau en marche. Il s’agenouilla par terre et entreprit de tracer un schéma simple de leur futur œuvre d’art sur le sable. Il dessina rapidement un radeau constitué de plusieurs rondins liés entre eux, surmontés d’un mat ainsi que deux gouvernails sur les côtés.

- Ca vous va ça ? On coupe des rondins, on les recouvre de goudrons pour qu’ils flottent bien, on customise la voile et ça devrait le faire.

Il redressa la tête pour sourire aux deux autres, et se redressa, enlevant le sable qui s’était collé à son pantalon. Il remarqua que Wyatt était le seul à ne rien fumer, aussi il sortit son paquet de sa poche et en proposa une à l’homme au chapeau noir. Finalement, peut-être y avait-il moyen de passer un bon moment pendant cette ‘réunion’.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wyatt McDwyken
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Il était un petit navireuuuuhh (PV : le corps enseignant)   Ven 25 Oct - 19:49

Professeurs



Et de un Jeff peut d’atome crochu mais il était là, et de deux Daemon fier taillé dans un roc et bosseur, un cadeau de bienvenue de la bonne bibine, deux doigts porté à la tempe un mouvement en avant pour le saluer, un signe de tête pour le remercier. Et de quatre une tape viril dans le dos et ces manches la hache et saisissait et la voilà prête à tailler en pointe plusieurs longueur dans l’arbre au vu de la taille de la bête il en débiterait trois voire quatre si il était bon dans ce sport, il en faudrait donc un autre de cette taille pour compléter le tout. Et de cinq tout le monde était prêt à en découdre pour ce marrer et le suivre dans cette idée démentielle pour surprendre tout le pensionnat avec leur réapparition. Six et sept une grande rasade d’alcool pour ce donner du cœur au ventre, une tige pour apprécier le tout. Finalement peut être que Wyatt ce mêlerait un peu plus à ses collègues de travail un jour … peut être disons qu’il avait trouvé un ennemis commun à abattre une cause qu’il jugerait juste moucher les bambins, leur prouver que rien ne pouvait prendre le pas sur l’expérience. L’écossais allait s’amuser comme un fou et pour une fois que son esprit ne c’était pas perdu au milieu des brumes d’alcool il tournait à plein régime et tel un feu d’artifice les idées jaillissait en lui.

Le travail avançait à bon train selon le même procéder Wyatt s’apprêtait à abattre un autre arbre pour fournir de la matière première au surveillant qui il fallait l’avouer avait des biceps productif. Jeff pendant ce temps avait dessiné un plan de construction et l’expliquait de façon claire et concise. Wyatt ne pouvait qu’approuver, cet homme n’était pas un professeur à plusieurs casquette pour rien il en avait sous le scalp. Le pouce lever  un grand sourire en signe d’approbation et il reprit sa tache tout ce présentait pour le mieux à cet instant bien précis. Sa tache effectuer il ce releva et marcha tout aussi tranquillement qu’à son habitude vers Daemon, il semblait que ce serait à eux trois qu’il marcherait vers la bataille. Cependant une question demeurait dans son esprit et tout en se déplaçant tout en tressant cette nouvelle mèche il l’exposa à voix haute :

« Suis d’ ‘ccord pour cust’miser la voil’, mais faut un tr’c qu’en jett’. Des idé’s ? Parce qu’ pire on fauche la b’che du ch’riot d’ Joe  s’tuat’on d’ cris’ ‘près tout non ? »

Son travail était finis tout était prêt pour abattre un nouveau géant, dans un geste lent et ample histoire de pas choqué le surveillant il glissa l’extrémité de la mèche fraichement coupé dans la poche de son pantalon et lui tapota gentiment l’épaule pour lui signifier que si il voulait la suite était prête à tomber à son commandement. Wyatt finis par ce saisir d’une hache lui-même pour commencer à enlever les branchages du premier des géant de bois et alors qu’il coupait l’une d’entre elle, il ce stoppa net semblant perdu dans ces pensé en regardant l’épaisse buche bien droite  qu’il avait entre ces mains. Premier coup de hache pour la réduire à un pied de long, quelque coup supplémentaire pour la fendre en deux bien proprement, puis il abandonna quelque peu ces collègues perdus dans leur ouvrage. Courant d’un pas alerte un morceau de buche dans chacune de ces mains, Wyatt remontait vers le chariot un ricanement rythmant sa course, décidément il avait vraiment un grain aujourd’hui le prof enfin un de plus que les habituelles, s’en était presque inquiétant.

Posé à l’arrière de la carriole il avait sorti son épais coutelas de son sac de fonte pour creuser les buches de l’intérieur laissant deux pouces de fond. Finalement il les remit l’un  sur l’autre pour les ficeler solidement l’un à l’autre, le tout badigeonné d’une bonne couche de goudron. On pouvait largement ce demander à quoi pouvait servir une buche creuse. Pourtant son manège n’était pas finit semblerait-il quatre doigts de poudre, trois bourrages de tissu, deux caillasses et un nouveau bourrage de tissu taillé dans la toile de support de selle. Un trou une mèche et voici que le taré avait improvisé un mini canon. Un grand sourire illuminait son visage tandis qu’il avait accouru vers ses deux comparse charpentier.

« P’tit ‘vantage t’chnique ‘téresser ? Bon c’ truc serv’ra qu’oune fois quoa … … Hummmm … sinon pas d’ caillasse on b'uche et n’tre grand gaill’rd balance z’en dit’ quoa ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Il était un petit navireuuuuhh (PV : le corps enseignant)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il était un petit navireuuuuhh (PV : le corps enseignant)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» «Il était un petit navire, qui n'avait ja, ja, jamais navigué» Adeline A. Romanov [terminé]
» il était un petit navire qui n'avait ja-ja-jamais navigué, ohé ohé.
» C'était un petit navire ... [Flashback Milan Sethni - Aurora, mer méditerranée]
» Il était un petit marin !
» Image de votre loup quand il était tout petit tout mignon !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Whiteriver Town :: Le lac White-