PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Capitaine Hock et le Léviathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mindy Fusten


Messages : 346
Date d'inscription : 17/06/2012
Age : 21
Localisation : Bretagne, RPZ Yolloooo Swaaaag!

MessageSujet: Capitaine Hock et le Léviathan   Dim 5 Jan - 19:49

The Tulips
Mindy tenait la barre d'un énorme navire, les gars criaient mais on entendait rien avec cette tempête qui n'avait d'ailleurs rien de naturelle. Mais elle savait bien ce qui pouvait créer une telle chose, un monstre qui hante les sept mers depuis la création du monde... Le léviathan. Ce monstre vivait dans les profondeurs du triangle des Bermudes, dévorant les navires qui passait. Le Maria Black c'était perdu il y a de ca 15 jours, et jamais il n'avait revut la terre. Beaucoup d'hommes avaient perdu la vie ainsi que le capitaine Hock plus grand pirate des temps. C'était Mindy qui avait reprit le navire il fallait sauver le navire...

La jeune Tulips rêvait, le front posé sur un bouquin ouvert dans la bibliothèque de Maria. Etant devenu chef elle ne pouvait plus jouer comme avant dans les couloirs alors ses rêvent étaient son petit jardin secret.

Le navire chavira et tout les hommes se retrouvèrent a l'eau, c'était la panique. Mindy nageait a la recherche de ses hommes, mais le courant l'emporta et elle partit au large.

Mindy grimaçait en dormant, ce rêve n'était pas très agréable.

Elle flottait sur l'eau a des kilomètres de son équipage mais elle savait que le Léviathan était là, quand soudain le monstre lui attrapa la jambe et la tira vers les abysses. Elle manquait d'air, la mort était proche...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm Lawford


Messages : 74
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 19
Localisation : Hm.
Age du personnage : 21

MessageSujet: Re: Capitaine Hock et le Léviathan   Jeu 30 Jan - 22:09

Flick Knife
Toujours seul, comme à son habitude, Wilhelm arpentait les couloirs du pensionnat. Aujourd'hui était un jour sans activité particulière de prévue, et il comptait en profiter pour finir son repérage des lieux. Parce que oui, le jeune Lawford se perdait toujours autant dans les bâtiments, même après plusieurs mois d'ancienneté. Son sens de l'orientation misérable le déprimait et il s'en voulait souvent d'être aussi nul pour retrouver son chemin. Aujourd'hui, Wilhelm se concentrait sur les bâtiments administratifs. Parce que oui, il fallait procéder méthodiquement, dans un pensionnat aussi géant que celui-ci. Ayant gardé un souvenir plutôt amère de sa dernière petite visite de repérage en campagne, à savoir l'écurie et tout ce qui va avec, il s'était dit qu'un endroit calme fera bien son affaire pour aujourd'hui.

Soudain, alors qu'il passait devant une porte fermée, le jeune Lawford entendit un gros *PAOUM*. Il se retourna brusquement. Le bruit venait de derrière la porte en question. Il leva la tête pour lire l'écriteau : « Bibliothèque ». Comment un tel bruit pouvait il venir d'une bibliothèque, un lieu sacré, où le moindre petit tressaillement de sourcil vous vaut une exclusion de 6 mois de l'établissement ? Piqué par la curiosité, il poussa doucement la porte.

Entre deux étagères remplies de livres plus gros les uns et les autres, une jeune fille était allongée par terre. Elle semblait dans les vapes. Devant elle, sur une table, se trouvaient plusieurs livres ouverts. « Elle était... Tombée de la table ? » se demanda Wilhelm. Non, évidemment. La jeune fille avait du s'assoupir en lisant un de ses livres et payait maintenant cher le fruit de son assoupissement. Le jeune Lawford s'approcha et il s'accroupit au chevet de la fille. Inquiet, il lui posa la main sur l'épaule, et la secouant tout doucement.

« Heu... Dites... Vous allez bien ? »



_________________
Je parle en #6633ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mindy Fusten


Messages : 346
Date d'inscription : 17/06/2012
Age : 21
Localisation : Bretagne, RPZ Yolloooo Swaaaag!

MessageSujet: Re: Capitaine Hock et le Léviathan   Sam 1 Mar - 19:08

The Tulips
Alors que son corps tombait peu a peu dans les fond marins, une étrange voix l'appela. Une voix lointaine, très lointaine.
Puis en un instant tout bascula, le monde autour d'elle s’effondra et un nouveau, bien familier apparut. Ces rangés de livres elle les connaissait bien et se plafond décrépit aussi, par contre une chose l'était moins. Ce jeune homme aux cheveux long et aux yeux verrons, Mindy ne se rappelait pas de lui mais elle se doutait bien que c'était un élève qui avait du la trouver allongé a même le sol.
Il faut dire que la jeune Mindy ne dormait plus beaucoup depuis sa promotion, tellement de questions sans réponses, tellement de peurs cachés, peur des responsabilités.
Elle aurait pu laisser la place aux autres mais pour Marilyn et Denshell elle devait le faire, elle devait grandir, mûrir et devenir un chef, le chef que le pensionnat a besoin.
Mais cela lui fait peur, elle a peur de ne pas être a la hauteur, peur de se perdre et surtout peur de changer et de devenir comme tout ces adultes qui ne comprennent plus la vie.
Parce que oui Mindy a changé, elle grandit comme tout le monde, apprend le sens des responsabilités... Mais elle est perdue, coincé entre deux portes celle de l'enfance et celle du monde adulte, la première ne peut plus s'ouvrir et la deuxième elle ne veut pas l'ouvrir. La jeune Tulips vit dans un monde étrange coincé entre de monde, finalement elle appartient un peu aux deux, mais aussi d'aucun.

-Oui je suis tombée a la mer a cause d'une tempête.

Etre toujours a côté de la plaque était devenue fréquent chez elle. Sans tarder elle se releva et tapota sa robe avec la paume de ses mains, afin d'enlever la poussière. Elle ramassa son livre et le posa sur le rebord de la table sur laquelle un peu plus tôt elle lisait tranquillement. D'une voix douce qui ne lui était pas courante elle dit.

-Merci de m'avoir sortie de la, je pense pas que je m'en serais sortie.

Bien sur elle savait bien que le jeune homme n'avait aucune idée de ce dont elle parlait, mais au fond d'elle elle savait bien que les choses n'arrivent jamais au hasard. D'ailleurs elle avait comprit que son rêve était une image, une métaphore de sa vie actuelle et peut être que le jeune homme n'allait pas seulement la sortir de son rêve mais aussi de toute ce calvaire.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm Lawford


Messages : 74
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 19
Localisation : Hm.
Age du personnage : 21

MessageSujet: Re: Capitaine Hock et le Léviathan   Sam 15 Mar - 19:19

Flick Knife
Elle se releva d'un coup. Comme soudainement piquée par un insecte, ou du moins un truc qui vous fait réagir au quart de tour, elle se releva en deux secondes sans même être gênée par la main de Wilhelm. La fille était plutôt mignonne, et pas très grande par rapport à lui. Il était resté accroupi et regardait la demoiselle qui semblait complètement à l'ouest. Cette dernière le remercia de l'avoir sauvée... Elle devait faire un sacré cauchemar.  Mais son geste fit sourire le jeune Lawford.

« Et bien, pas de quoi, ça m'aurait embêté qu'une si jolie demoiselle se fasse emporter dans les eaux troubles de l'océan. »


Une chance que la demoiselle avait raconté une partie de son rêve à haute voix en se relevant, sinon la réplique du jeune Lawford aurait perdu pas mal de son tact. Maintenant, il fallait découvrir qui elle était. Parce que la gente féminine... L'image de Spring traversa l'esprit du blond et lui fit ressentir certaines douleurs passées. Le tout était d'être suffisamment tacticien.

« Je m'appelle Wilhelm Lawford, et je viens d'arriver ici. Je cherchais un peu mon chemin quand je suis passé devant la bibliothèque et vous ai entendue. Enfin, plutôt votre chute, pour être franc. Vous allez bien ? »


Ce n'était pas tout à fait vrai. Il ne cherchait pas vraiment son chemin, mais arranger les choses était sa spécialité. Tout comme sa fausse inquiétude, mais ça, c'était devenu tellement machinal que c'en était imperceptible. Les habitudes on la vie dure et l'on apprend à vivre avec. Wilhelm était ce genre de personne, à ne vivre qu'avec des mensonges, mais tellement habitué, qu'il ne s'en rendait même plus compte.

Tic tac. L'horloge au fond de la pièce laissait s'écouler les secondes silencieuses qui pesaient dans la bibliothèque.


_________________
Je parle en #6633ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mindy Fusten


Messages : 346
Date d'inscription : 17/06/2012
Age : 21
Localisation : Bretagne, RPZ Yolloooo Swaaaag!

MessageSujet: Re: Capitaine Hock et le Léviathan   Dim 6 Avr - 11:56

The Tulips

Il n’avait pas l’air perturbé par l’étrange réponse de Mindy a vrai dire il n’avait pas l’air de la connaître de tout. Ce n’était pas le seul ici a ne pas mettre de visage sur le nom de “Mindy Fusten” et surtout pas un visage aussi enfantin que celui de notre adorable Tulips.
Il était nouveau apparemment, tant mieux cela voulait dire qu’il n’avait trempé dans aucune des dernières affaires.

“Je suis… Alice.”

Mentir c’est mal mais au fond d’elle elle savait que c’était nécessaire. Elle savait bien que sa réputation était devenue encore plus terne depuis sa promotion. Et elle savait que les autres chef avaient demandé a leurs membres de rester loin d’elle. Mais pour reprendre le contrôle du pensionnat elle avait besoin de détruire les anciennes rumeurs et en bâtir de nouvelle. La jeune Tulips ne devait plus apparaître comme folle et dangereuse ou du moins pas aux yeux de tous. Il suffit que certaines personnes la pense sympathique pour changer la donne et elle le savait.
C’est pour cela qu’elle avait commencé a rédiger un nouveau code pour les Tulips, constitué de règles comme ne pas s’attaquer aux innocents. Un code que serait pas simple a tenir, ni pour elle ni pour le reste du groupe.

“Je vais bien mais les temps sont dur.”

Elle remplaça le livre sur l’étagère un peu trop haute pour elle se qui l’obligea a se mettre sur la pointe des pieds.

“Si tu es nouveau, tu es tombé sur la bonne personne.”

C’est vrai que cela fait déjà un bon moment qu’elle arpente les couloirs du pensionnat. Elle connaissait chaque recoin.

“Si tu as des questions je pense pouvoir y répondre.”

Elle était douée pour les fourberies mais au fond elle s’en voulait de se comporter comme les horribles Orchids.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm Lawford


Messages : 74
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 19
Localisation : Hm.
Age du personnage : 21

MessageSujet: Re: Capitaine Hock et le Léviathan   Ven 2 Mai - 21:01

Flick Knife

Alice... Un charmant prénom. Pour être tout à fait sincère, c'était le prénom féminin préféré aux oreilles de Wilhelm. Il avait connu une seule Alice, dans son enfance. Mais elle n'avait pas duré. Elle avait finie morte de faim, tellement la misère dans laquelle elle vivait était grande. Mais bon, Wil' avait pu s'amuser un peu avec elle, c'était l'essentiel. Celle-ci, Wil' n'avait aucune idée de ce qu'il voulait lui faire. En fait, depuis sa charmante rencontre avec Spring, il avait prit pour habitude de se contenir tant qu'il ne savait pas de quel camps était la demoiselle en face de lui. Les pestes, c'était les Tulips, surtout. Une Orchid reste gérable dans la mesure du possible, mais les Tulips... Moins. Pour le coup, il ne devait pas commettre d'imprudences. Il se risqua tout de même à une question.

« Les temps sont dur ? Pourrais-je vous demander quelques précisions, Alice ? »

Lorsque la demoiselle reposa le livre sur l'étagère, Wil' fut saisi de l'envie de l'aider. Mais devant l'assurance de cette dernière malgré l'avantage de taille de l'étagère, il se résolu. Et puis, elle s'était proposée pour répondre à ses questions, c'était une bonne chose.

« Je vous remercie de m'accorder un peu de votre temps... »

Wilhelm enleva son chapeau en guise de remerciement et sourça délicatement à Alice.

« En fait, je faisais le tour du pensionnat et une question m'est venue en tête. Plusieurs, en fait. Mais je ne voudrais pas abuser de vous.... »

Question rhétorique. Normalement, s'étant elle-même proposée, elle ne devrait pas refuser comme ça.



_________________
Je parle en #6633ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mindy Fusten


Messages : 346
Date d'inscription : 17/06/2012
Age : 21
Localisation : Bretagne, RPZ Yolloooo Swaaaag!

MessageSujet: Re: Capitaine Hock et le Léviathan   Dim 28 Déc - 14:23

The Tulips
La bibliothèque était un lieu étonnamment calme, a croire que la moitié des élèves ne savait pas lire. Malgré les rumeurs qui circulaient sur les Tulips, leur chef elle était une mordue de lecture, surtout si cela voulait dire aventures. Cependant, la jeune blondinette avait vécu assez d’aventures pour au moins une bonne année. Le garçon, étant encore nouveau dans ce lieu, ne connaissait pas encore les derniers événement de pensionnat, a savoir la terrible vague meurtrière qui a frappé le pensionnat. Parmis les pertes, le jeune Mindy comptait au moins trois bon amis, a vrai dire ses seuls amis après Felix bien sûr.

“Après tous ces meurtres et tous ces remaniement dans les groupes, la vie ici n’est pas de tout repos, même Felix est fatigué.”

Elle pointa la petite peluche, qui commençait à être usée pas le temps, qu’elle tenait à la main. Mindy ne quittait jamais son dortoir sans son chat et son revolver, c’était pour elle les seules choses qui pouvait la protéger, les seules choses qu’elle chérissait plus que sa propre vie. Pourtant ces deux objets n’avaient rien a faire dans les mains d’une fille de son age et encore moins les deux en même temps. Heureusement pour elle, ou peut-être pour lui, son arme était bien cachée sous sa petite robe noir, jaune et blanche.

“Avec Félix on sera ravie de rendre service !”

Mindy était tellement plus mignonne quand elle ne jouait pas le rôle de chef, ce masque lui allait mal, extrêmement mal, après tout la vengeance n’est jamais un allié. Les moments d'insouciances étaient devenus de plus en plus rare et les choses n’étaient pas propices à un changement. La jeune fille se posa sur une table, afin de montrer qu’elle était parfaitement à l’écoute de cet inconnu, qui ressemblait vaguement à l’autre idiot de Evans. D’ailleurs ça fait longtemps qu’on ne l’a pas vu celui ci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Capitaine Hock et le Léviathan   Aujourd'hui à 19:13

Revenir en haut Aller en bas
 

Capitaine Hock et le Léviathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Quête] Le Léviathan [Clos]
» Loronak du Rohan - Capitaine de Gil-Estel
» Le vocabulaire du Capitaine Haddock
» capitaine et veteran de minas tirith en "nmm"
» Furibard (capitaine nain customisé...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Le pensionnat :: La bibliothèque de Maria-