PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le petit garçon qui s'agrippait à l'oreille des chevaux ♪♫ Jeff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James Norway


Messages : 25
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 18

MessageSujet: Le petit garçon qui s'agrippait à l'oreille des chevaux ♪♫ Jeff    Dim 19 Jan - 22:24

White flat


- Grand frère, tu m'apprendras à faire du cheval ?

Il avait lancé cette question alors qu'on faisait le tour du propriétaire, fixant un cheval blanc, qui, je l'avoue, puait franchement la classe. Le canasson fixait le paysage d'un regard vide, il devait sûrement se poser quelques questions existentielles sur le sens de la vie, ou des bêtises de ce genre.
J'ai hésité. Je n'ai pas de grandes notions d'équitation, et je n'ai pas non plus spécialement le temps pour ça, surtout que, comme tous les chiards de son âge, il va s'amuser deux minutes puis il va ouvertement dire qu'il se fait chier.
Mais les petites étoiles dans son regard m'ont dit le contraire. Je me suis souvenu qu'il m'avait avoué vouloir devenir shérif, et je pris un peu plus en considération sa demande.
Après tout, un shérif sans cheval, c'est comme une prostituée sans décolleté : Ça existe, mais ça fait pas très professionnel.

- Tu voudrais en faire ?

Il a hoché la tête énergiquement, sautillant comme une puce, et s'est avancé pour caresser la bête. Je me suis gratté la tête, en le regardant harceler l'animal.

- Si tu veux vraiment en faire, je demanderais un professeur, car je ne pense pas avoir suffisamment d'expérience pour te faire faire du poney.

Il se retourne, l'air sérieux, puis pouffe face à ma taquinerie.

- Pas du poney, du cheval !

Il m'a lancé un coup de pied affectueux, puis je l'ai poussé en arrière pour riposter, puis nous avons continué notre route.
Aujourd'hui, ma promesse n'a pas vraiment aboutie, je suis assis à ma place, écoutant le cours de M.Kelray sans avoir l'air de trop m'ennuyer. J'ai tout de même récolté quelques informations pour trouver un prof, mais les rares que j'ai réussi à dégoter sont des élèves qui participent à la guerre, alors...
Puis, alors que je regarde mon professeur déambuler à travers la classe, je me rappelle soudainement qu'on m'avait dit, un jour, qu'il avait quelques notions d'équitation !
Le reste du cours passe, et je tarde à ranger mes affaires. Une fois que tous les élèves sont sortis, je m'avance vers son bureau, et lui demande en faisant mon maximum pour paraître au minimum respectueux :

- Excusez-moi, Mr.Kelray, auriez-vous le temps d'enseigner l'équitation à mon petit frère ? J'ai entendu dire que vous étiez qualifié pour ce genre de cours, alors même si ça paraît brusque, je voulais tenter ma chance.

Gonflons un peu son égo, et ça devrait être du gâteau.


_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff Kelray


Messages : 61
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Le petit garçon qui s'agrippait à l'oreille des chevaux ♪♫ Jeff    Lun 17 Fév - 16:38

Professeurs

La journée avait été bonne pour Jeff. Ce matin, il avait décidé d’emmener une classe au bord du lac pour un cours de pêche qui c’était plutôt bien déroulé. Les élèves, évidemment, avaient été quelque peu récalcitrant à l’idée d’apprendre à fabriquer des hameçons, mais lorsqu’à la fin de la matinée ils revinrent avec de quoi régaler tout le pensionnat, cette agacement n’était plus qu’un mauvais souvenir. Le seul petit nuage venu assombrir ce début de journée fut sans doute cette bagarre qui éclata entre deux Dark Guns et que le rouquin dût assommer, les laissant inconscient sur la rive lorsqu’il fut l’heure de repartir au pensionnat.

Mais revenons au moment qui nous intéresse. Jeff venait de terminer son dernier cours de l’après-midi. Lorsqu’il autorisa les élèves à sortir, il alla s’assoir à son bureau et s’alluma une cigarette en regardant pensivement par la fenêtre. Il devait être aux alentours de 16 heures. Que pourrait-il faire maintenant ? Aller au saloon ? Trop tôt. Se promener dans la ville ? Pas envie. Faire un tour à cheval ? Non plus. Il expira une énième bouffée de fumée en soupirant, et son attention fût alors attirée par une voix à côté de lui qui provenais d’un de ces nouveaux élèves, James Norway. Un garçon qu’il ne connaissait pas encore tout à fait mais qui, il le savait, avait à sa charge un petit frère dont il connaissait même le nom. A part cette information minime, il ne s’était pas encore très bien renseigné sur ce jeune homme qui avait d’ailleurs une plutôt bonne attitude en classe et à qui il n’avait, pour le moment, rien à reprocher.

Le professeur écouta donc son élève sans rien dire, la cigarette à la main et les bras croisés, plutôt content de s’être enfin trouvé quelque chose à faire. James l’amusait assez, formulant sa demande de la manière la plus diplomate qui soit, mais il ne sourit pas plus que ça. Au contraire, il fit semblant de réfléchir à sa réponse pendant quelques secondes, puis ses lèvres s’étirèrent enfin en un infime sourire et il répondit :

- C’est très bien que tu frère veuille apprendre l’équitation. Mais est-il déjà monté à cheval ? A-t-il des notions quelconques ?

Il attendit la réponse de James avant de continuer, sérieux.

- Si tu as le temps d’aller le chercher, nous pouvons commencer dans une heure, au manège. Si tu n’as pas de cheval personnel, je me charge d’en trouver un.

Et il inspira une énième bouffée de sa cigarette, en se rendant compte que ce serait la première fois qu’il enseignerait l’équitation à un enfant. Enfin, ce ne doit pas être plus compliqué qu’avec un adolescent, n’est-ce pas ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Norway


Messages : 25
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 18

MessageSujet: Re: Le petit garçon qui s'agrippait à l'oreille des chevaux ♪♫ Jeff    Mar 18 Fév - 23:14

White flat

- C’est très bien que tu frère veuille apprendre l’équitation. Mais est-il déjà monté à cheval ? A-t-il des notions quelconques ?

Cette question, mine de rien, me semble plutôt bon signe, et je suis presque persuadé que, sous ses airs sérieux, ce prof est aussi malléable qu'une fiente de cheval au soleil.

- Luke n'a presque aucune notion d'équitation à ma connaissance, c'est aussi pour cela que j'ai hésité avant de venir vous voir, mais je suis persuadé qu'il apprendra vite.

Et encore, je suis très sympa, cette andouille pourrait confondre un mulet avec un canasson, je ne suis même pas sûr qu'il sache ce qu'est un étrier... Toutefois, ma réponse ne semble pas le rebuter, et il se jette la tête la première dans le piège, se disant sûrement qu'un enseignement des bases ne serait pas compliqué, surtout avec un enfant.

- Si tu as le temps d’aller le chercher, nous pouvons commencer dans une heure, au manège. Si tu n’as pas de cheval personnel, je me charge d’en trouver un.

Eh bien, c'est qu'il a du temps à perdre ! Je ne pouvais pas espérer mieux, je vais pouvoir me payer une bonne tranche de rigolade dans une heure, voilà qui est parfait.

- Merci beaucoup, rendez-vous dans une heure au manège, alors !

Je sors avec un sourire poli, qui mute aussitôt en fou rire retenu lorsque je franchis la porte de la salle. Curieusement, j'ai un très bon pressentiment quand à l'hilarité de cette séance, je ne sais même pas lequel des trois va le plus souffrir : Luke, le prof, ou le cheval ?
Je n'ai sans doute pas l'air d'avoir une grande confiance pour les capacités d'équitation de mon frère, mais lorsque je le vois sursauter comme une nunuche lorsqu'une de ces bestioles s'agite un peu près de lui, je me dis que ça ne peut être que catastrophique. Il essaye parfois de me prouver qu'il peut en caresser un sans trembler, mais ça se voit tellement qu'il n'est pas sûr de lui que même le cheval semble se payer de sa pomme.
Enfin, si vous acceptez, je vous souhaite bien du courage !


_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Norway


Messages : 19
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: Le petit garçon qui s'agrippait à l'oreille des chevaux ♪♫ Jeff    Mar 18 Fév - 23:16

Habitants

Et hop ! Comme quoi, il suffisait de demander !
Luke marche dans la rue en sautillant sur le sol sec, à quelques enjambées de son frère, qui plisse les yeux à cause du soleil. Tout guilleret, le plus petit se retourne de temps à autre pour voir à quel point son frère est en retard, puis finit par lui donner la main afin de le traîner plus rapidement. Il en profite pour demander :

« Tu resteras, pendant le cours ? »

Le plus grand sourit, il ne manquerait ce spectacle pour rien au monde, mais il se contente de répondre sobrement :

« J'vais te regarder de loin. »

Bien qu'il soit excité comme une puce, le futur apprenti cavalier a une petite boule dans le ventre, sans doute due à l'idée de chevaucher un animal aussi gros, mais également à cause de la peur de se ridiculiser devant son frère, qui ne manquera pas de le charrier pendant le restant de ces jours, ou presque.
James lâche la main de son frère, puis lui lance :

« Fonce, ton prof t'attend. »

Pour montrer à son frère sa motivation, il cavale vers le manège, en se retournant une dernière fois avec un grand sourire et un petit geste. Une fois arrivé à destination, il tourne le cou pour repérer quelque chose qui a la vague forme d'un professeur, puis aperçoit un homme, debout à côté d'un petit tas de paille, qui semble attendre.
Il s'approche doucement, un peu essoufflé, et dit d'une voix hésitante :

« Mr.Kelray ? »

Voyant qu'il réagit à cet appel, l'enfant se présente en mettant sa main sur son torse.

« Je m'appelle Luke, je... Je suis le petit frère de James. Il m'a dit de vous rejoindre ici. »

Il regarde aux alentours, et aperçoit plusieurs chevaux presque aussi passifs qu'une commode en bois.

« Je vais grimper sur l'un de ceux-là ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff Kelray


Messages : 61
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Le petit garçon qui s'agrippait à l'oreille des chevaux ♪♫ Jeff    Ven 21 Fév - 23:35

Professeurs

Ainsi c’était décidé. James était sorti de la salle avec un sourire trop poli pour être vrai et Jeff se retrouva tout seul avec une heure devant lui. Il étendit les jambes sur le bureau pour finir sa cigarette tranquillement puis se leva pour se rendre aux écuries sans se presser. Arrivé à bon port, il se dirigea par reflexe vers le box de sa jument qui piaffait à l’intérieur, prouvant que la sortie de ce matin n’avait pas suffi à évacuer toute son énergie. Le rouquin passa la tête au-dessus de la porte, observant avec amusement l’animal qui ne cessait de bouger et de se contorsionner dans tous les sens, se promettant de la monter dès qu’il aurait fini avec le frère de James. Il hésita à l’utiliser pour le cours mais changea bien vite d’avis en se rappelant que Luke n’était jamais monté à cheval. Il lui fallait une monture calme, et pas une puce électrique compliquée à maitriser… Ce genre de cheval, il lui réservait pour plus tard.

Voyant que l’heure avançait, le professeur se promena le long des allées et s’arrêta en face du box d’un hongre bai d’environ 1 mètre 70 au garrot, occupé à mâchouiller la porte de sa cellule pour tuer son ennui. Pour l’avoir déjà monté, Jeff savait que Silver, c’était son nom, appartenait à cette catégorie de chevaux qui avaient déjà bien vécu sans pour autant être vieux et qui obéissaient à la moindre commande sans discuter. Pas de problème de ce côté-là, donc. En sifflotant il alla chercher une selle et une bride et prépara la monture qui redressa l’encolure et pointa les oreilles en avant, heureux de voir qu’il allait enfin sortir se dégourdir les jambes, s’attendant sans doute à une longue galopade à travers champs. Il n’avait aucune idée de ce qui l’attendait, le pauvre.  

Ce fut donc en trottinant que Silver suivit Jeff hors des écuries et ce jusqu’au manège. Lui qui pensait avoir droit à une bonne balade dût sans doute être déçu en voyant le manège vide qui se profilait devant lui. Jeff ouvrit donc la porte de l’enceinte et y attacha l’équidé en regardant autour de lui. Personne à l’horizon, il était le premier arrivé. Il enleva la bride et la selle de Silver, qu’il posa sur la barrière, laissant le cheval libre de ses mouvements et  s’adossa à la barrière en allumant une énième cigarette en regardant les multiples cheveux qui broutaient autour dans le pré. Ce fut alors qu’il aperçut une silhouette qui courait vers lui. Petit blond vol au vent ? Non, petit brun en l’occurrence, car c’était bien un petit garçon qui courait vers lui et qui se présenta après s’être arrêté. Luke demanda alors s’il allait monter un des chevaux qui broutaient aux alentours et le rouquin esquissa un sourire amusé.

- Hélas non, ces chevaux ne nous appartiennent pas il me semble. Moi je suis allé spécialement te chercher un cheval aux écuries. Viens, je vais te le présenter.

Et il pénétra dans le manège en invitant Luke à sa suite. Il saisit la bride posée sur la barrière et commença son cours

- Il s’appelle Silver, il a environ 13 ans si je me rappelle bien. C’est un âge tout à fait vénérable, ça montre qu’il a vécu beaucoup de choses et qu’il a réussi à survivre. Parce que tu sais, en général un cheval ça ne vit pas très très longtemps. On les utilise tellement ‘faut dire… Bref, tu vas l’attraper toi-même. Je vais te montrer comment faire. D’abord tu t’approches tranquillement, tu l’appelle pour qu’il te voie et tu te places près de sa tête…

Et, joignant le geste à la parole, Jeff sifflota en direction de l’animal qui les regarda d’un œil curieux et ne bougea pas. Le professeur attendit que Luke l’ai rejoint avant de continuer, désignant la bride.

- Ce que je tiens s’appelle une bride. La partie métallique s’appelle le mors et il va dans la bouche du cheval. Donc pour mettre la bride, tu tiens la partie supérieur dans une main, et de l’autre tu tiens le mors et le met sous la bouche du cheval. Pour lui demander de prendre le mors, tu passes un doigt dans la commissure de ses lèvres. Il ne te mordra pas car il n’y a pas de dents dans cette partie de la mâchoire. Là il va ouvrir la bouche et tu pourras mettre le mors. Tiens, je te montre.

Et, avec des mouvements lents pour que Luke puisse bien voir, il exécuta chacun des mouvements énoncés. Silver, en gentil dada, se laissa tout à fait faire et se mit à mâchouiller son mors… Mais cette action fut interrompue lorsque le rouquin enleva la bride pour la tendre à Luke en s’exclamant

- A toi !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Norway


Messages : 19
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: Le petit garçon qui s'agrippait à l'oreille des chevaux ♪♫ Jeff    Dim 16 Mar - 16:31

Habitants

Complètement figé, Luke fixe la bride avec un mélange de fascination et de dégoût, et retiens sa respiration. Au loin, James regarde la scène, à moitié plié en deux, imaginant la grimace d'horreur de son petit frère avec une vision qui ressemble pas mal à la réalité.
Le cheval, qui semble ne pas comprendre pourquoi on lui a retiré le morceau de métal sans raison, trépigne et lance son regard le plus diabolique du monde aux yeux de Luke.
Le jeune cavalier saisit l'objet qu'on lui tend avec 3 doigts à l'endroit qui lui semble le plus sec, et se retourne vers le canasson, la bouche à demi-ouverte.
James, fièrement posté à 200 mètres d'eux, décide de l'encourager avec un peu de poésie, et hurle une mauvaise blague qui court jusqu'au manège :

"Courage, Luke ! C'est comme une moule, tu plantes un doigt, et ça s'ouvre tout seul !"

Le concerné se retourne vers lui, lui lance un sourire tordu, comme s'il avait compris la blague, et retourne à son travail d'auto-persuasion. Il avance une main vers la bête, qui décide de l'emmerder encore plus en bougeant légèrement la tête, ce qui suffit à l’impressionner.

"Raaah, bouge pas !"

Il entend le rire de son frère de là, fier de son coup. Pour lui rabattre son caquet, il s'élance, les yeux plissés et se mordant la langue. Il fourre le doigt dans la bouche pleine de salive de l'équidé et fait glisser rapidement la bride là où elle devrait être depuis le début. Le cheval, surpris par ses mouvements brusques, recule légèrement, mais reste relativement tranquille, préférant taper du sabot pour exprimer son mécontentement.
Satisfait de son travail, il se tourne vers son professeur avec un petit sourire gêné, et s’essuie discrètement à l'arrière de son pantalon trempé de substance non-identifiée.

"Et voilà !"

Luke ne veut plus qu'une chose, passer à la pratique, mais une blague de son frère le fait frémir :

"Allez, Luke, un petit lavement et après, enjoy the ride !"

Son cœur défaille pendant quelques secondes, mais il se calme très vite lorsqu'il reconnaît l'humour douteux de ce qui lui sert de frère. Il regarde son professeur en rougissant, espérant qu'il va vite lui demander de se tirer et de le laisser suivre son cours tranquille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff Kelray


Messages : 61
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Le petit garçon qui s'agrippait à l'oreille des chevaux ♪♫ Jeff    Mar 2 Sep - 10:50

Professeurs

Luke avait réussi à brider sa future monture, il était prêt à monter… A un détail près. Car oui, il manquait la selle. Celle que le professeur avait enlevée pour laisser à son élève l’extrême privilège de le faire lui-même. Il sourit donc au garçon pour le féliciter et s’avança de nouveau vers la barrière pour aller chercher le tapis et la selle. Une bonne grosse selle western bien lourde mais surtout bien confortable. Le nec plus ultra pour rester des jours entiers sur sa monture. Il avait enlevé les étriers, pourtant, afin de travailler l’assiette du garçon avant de passer à des choses plus sérieuses. Les étriers étaient un accessoire, pas un objet sur le cavalier devait compter à tout prix. En revenant près de son élève il expliqua :

- Bien, bon travail pour la bride, on passe à la selle maintenant ! D’abord tu dois mettre le tapis pour éviter que le cuir frotte sur la peau de ton cheval. Ensuite, tu places la selle sur son dos. Tu vois ce machin qui pend ? C’est la sangle. Il faut la serrer le plus possible pour éviter que ta selle roule et que tu te retrouves par terre.

Et, joignant le geste à la parole, il laissa tomber plus qu’il posa le tapis puis la selle sur le dos du cheval. Celui-ci ne broncha pas et se contenta de faire un léger écart sur le côté lorsque le rouquin resserra la sangle. Il était habitué à être charcuté dans tous les sens, le pauvre animal. Puis Jeff enleva la sangle avant de se tourner alors vers le garçon et s’exclamer :

- Bon, je te laisse sangler, et dès que c’est bon, tu montes ! Je te ferais la courte échelle.

Il sourit et murmura à Luke pour que son frère ne puisse pas l’entendre.

- Allez, encore un effort et je demande à ton frère de s’en aller.

Il n’en avait peut-être pas l’air, mais il savait observer. Il avait très bien remarqué que le grand frère gênait le petit. Il voulait un élève concentré et alerte, alors oust les gêneurs.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le petit garçon qui s'agrippait à l'oreille des chevaux ♪♫ Jeff    Aujourd'hui à 3:26

Revenir en haut Aller en bas
 

Le petit garçon qui s'agrippait à l'oreille des chevaux ♪♫ Jeff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Souvenir d'un amandier et d'un petit garcon en haillons
» Petit découpage... [Libre]
» Le petit garçon qui faisait "cui-cui".....
» Retrouvé ---> Un petit garçon de 5 ans malade a été enlevé !!!!
» Petit garçon en détresse ! [ Feat Fusegu ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Le pensionnat :: Les écuries :: Le manège-