PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour au bercail ( PV Maria Dust)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Octann-Ozwyl Keystone


Messages : 131
Date d'inscription : 22/05/2012
Age : 23

MessageSujet: Retour au bercail ( PV Maria Dust)   Mar 5 Aoû - 20:22

Directeur

La nuit était tombée depuis déjà un long moment, le couvre-feu étant dépassé depuis un sacré bout de temps et même les élèves l'ayant outre-passé étaient au lit (c'est dire qu'il était tard!). Pourtant, une étrange lueur apparaissait sous la porte accédant au bureau du Directeur. Chose étrange lorsque l'on sait que cette pièce était alors désertée par son prédécesseur depuis plusieurs mois. Car certes , ce dernier avait été remplacé  par Maria Dust mais jamais elle n'avait pris place dans ce domaine attribué au directeur officiel. Donc ce que cela signifiait était sans mystères : Le Directeur Octann-Ozwyl Keystone était de retour !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elementacademie.superforum.fr/forum
Maria Dust


Messages : 56
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 22
Age du personnage : 65

MessageSujet: Re: Retour au bercail ( PV Maria Dust)   Jeu 7 Aoû - 20:13

Professeurs
Maria avait passée la soirée avec Joe, cette fois pour leurs ébats ils avaient choisis un lieu particulier, une des salles de classe. Il était tard, à tel point que les deux amis étaient certain de ne déranger personnes. Joe sortit le premier. Puis Maria prit le temps de se faire belle avant de passer dans le couloir, au fond une lueur émanait du parquet. La bibliothécaire de nature curieuse s'avança, une fois devant la porte du bureau du directeur, Maria n'eut plus de doute. Elle poussa doucement la porte.

Alors Monsieur Keystone, on est déjà de retour ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octann-Ozwyl Keystone


Messages : 131
Date d'inscription : 22/05/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Retour au bercail ( PV Maria Dust)   Mer 20 Aoû - 0:22

Directeur
Le chemin du retour avait été périlleux, long et fastidieux. Oko avait alors poussé un soulagement en voyant le nom de Whiteriver Town inscrit sur la pancarte délimitant l'entrée de la ville. Et c'était alors avec une grande joie qu'il avait retrouvé le pensionnat (qui était encore intacte ! Miracle!), qui se dessinait discrètement dans la lune du soir. Après avoir pris quelques instants avant d'entrer au sein de la bâtisse, il n'avait pû resister au fait de longer les dortoirs - étrangements calmes - où Morphée berçait les élèves, ces jeunes gens prometteurs que le dortoir affectionnait. Il resta ainsi de longues minutes durant, profitant de la sérénité éphémère nocturne. Une paupière se fermant avant d'être relevé à la hâte par Octann lui indiqua qu'il était temps à lui de retrouver ses appartements. C'est ainsi dans une obscurité dominante et un silence religieux qu'il parti dans la bonne direction. Ses pas le guidaient, comme si il n'avait jamais quitté les lieux. Ce pensionnat c'était sa maison. Le parquet craquant légèrement à sa démarche svelte, la texture des murs, ces faibles lueurs provenant des lanternes en fin de vie, cette odeur de vieille demeure et d'âmes en sommeil...il appréciait cette atmosphère qui lui avait tant manqué et qu'il retrouvait avec grand plaisir.

Après cette courte balade, le voilà qu'il commença alors a s'engager dans son bureau. Au son de la porte qui grinça légèrement il comprit que personne n'y avait mis les pieds. Quelle noble personne que Maria, qui avait du veiller au grain afin qu'il retrouve son lieu tel qu'il avait du le laisser, si précipitamment quelques moi auparavant. En effet, rien n'avait bougé. Que ce soit le mobilier ou les affaires rangées sur ces derniers. Octann ne pût s'empêcher d'esquisser un sourire. Certes, tout était identique mais aucune poussière ne logeait ici, comme si cette pièce n'avait jamais été déserté. D'un pas lent, l'indien traversa la pièce, déposant son chapeau sur un fauteuil. D'un geste habituel, il tira d'un tiroir une boîte d'allumette qui lui permit alors d'allumer une lampe a huile, berçant le patrimoine boisé dans une ambiance feutrée. Restant dans les mêmes dominantes colorées, Octann se servit un verre de whisky avant de s'installer dans son vieux fauteuil, alors dos au bureau et face à la baie vitrée.

Il était rentré.  

Sa gorge se serra, il avala difficilement sa salive et ses yeux le picottèrent. Une fatigue excessive l'enveloppa alors. Puis il porta a ses lèvres le liquide ocre pour en boire une gorgée. Fermant les yeux, son corps se décrispa pour laisser place à un relâchement, qu'il n'avait pas connu depuis longtemps. Soufflant doucement, recherchant et retrouvant petit à petit une sérénité intérieure, il se mit a apprécier le ballet des étoiles qui figurait sous ses yeux.

Plongé dans la galaxie, ce n'est qu'au son du crissement de la porte qu'il remarqua qu'il n'était pas la seule personne éveillé en cette heure tardive ( ou plutôt devrait-on dire matinale?). Aussi, une douce voix s'éleva

Alors Monsieur Keystone, on est déjà de retour ?

Bien que cela n'eut aucune surprise pour le Directeur d'entendre la voix de Maria Dust, il fût heureux de savoir qu'il allait la revoir, et qu'elle était toujours égale à elle-même. C'est-à-dire au soin des autres, venant aux nouvelles et faisant toujours du mieux qu'elle pouvait. Il savait qu'il avait confié les rennes de « son » royaume à la bonne personne en son absence.
Sourire aux lèvres, c'est tout en pivotant sur lui-même son assise qu'il la salua

Bonsoir Maria. Je suis obligé d'avouer que votre constatation est tout à fait exacte

Ainsi, tandis qu'Octann-Ozwyl invitait Maria a s'avancer , il découvrit sa personne à la lumière de la flamme. C'est alors que l'on pouvait découvrir le « nouveau visage » d'Oko.

Sa peau était d'une clarté presque opaline, avec ses lèvres d'un rose effacé. Ses yeux améthystes ressortaient encore plus, car soulignés par quelques cernes, mais n'enlevant pas leur éclats. Mais le plus choquant se trouvait au niveau de la chevelure...qui n'était plus ! En effet, il n'y avait plus trace de la longue tresse de feu. L'éclat flamboyant était bien plus furtif, s'arrêtant juste au dessus des épaules. Il portait comme à son habitude une étoffe avec une chemise à manches longues mais chose nouvelle, débouchait sur des mitaines. Un nouveau style ?

Quoiqu'il en soit, c'était une grande métamorphose. Pourtant, c'était bien lui, Octann-Ozwyl qui était face à Maria, et son sourire charmeur ne pouvait le démentir.

Je suis heureux de vous voir Maria. Vous resplendissez !
Puis-je vous offrir quelque chose pendant que vous prenez place ?


Tandis qu'il avait une voix sincère, il s'était levé pour saluer Maria et lui avancer un siège confortable afin qu'elle puisse prendre place à ses côtés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elementacademie.superforum.fr/forum
Maria Dust


Messages : 56
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 22
Age du personnage : 65

MessageSujet: Re: Retour au bercail ( PV Maria Dust)   Jeu 21 Aoû - 14:29

Professeurs
Maria était impassible, le visage doux, son expression ne bougeait pas d'un iota. Pour autant elle observait avec attention le directeur qui avait si l'on puis dire quelque peu changé de style. Son physique n'était plus tout à fait le même, ses cheveux étaient maintenant d'un blond vénitien, ses vêtements n'étaient plus aussi impeccables, tout du moins aux yeux de la vieille lady qu'était maria. Les mitaine c'est démodé voyons ! Mais pour être honnête, quelque chose d'autre se produisait en elle, outre la curiosité de tant de changement, il fallait aussi prendre en compte ses sentiments, cela faisait un moment que la vieille femme n'avait pas vécu un changement si agréable dans sa vie. Etre à la tête du pensionnat l'amusa beaucoup, les responsabilités qui étaient alors sur ses épaules étaient plus concrètes que celles qu'elle a l'habitude de supporter pour les Orchids. Ce goût du pouvoir, cette puissance et cette impression de domination sur tous les étudiants même les plus revêches était tout bonnement merveilleux.

Mais tout cela était maintenant finit, le directeur Keystone est de retour, il est bien là devant elle, même si son apparence a changé il reste l'homme qui dirige le pensionnat. Cependant Mademoiselle Dust a réellement prit plaisir dans son rôle de professeur et de directeur, elle n'était pas prête à tout oublier aussi facilement. Y avait-il peut être un moyen de trouver un poste sans doute moins présidentiel, mais suffisamment pour satisfaire son envie de domination et de pouvoir. Un rôle qui lui permettrait d'allier à la fois sa fonction de bibliothécaire et sa nouvelle passion pour les responsabilités.

Bonsoir Maria. Je suis obligé d'avouer que votre constatation est tout à fait exacte.

Maria eu un sourire chaleureux, elle avait en quelques instants trouvée une solution à cette situation si difficile à accepter quelques secondes plus tôt.

Je suis heureux de vous voir Maria. Vous resplendissez !
Puis-je vous offrir quelque chose pendant que vous prenez place ?


Maria prit place sur le siège que lui tenait le directeur. Puis de sa voix la plus simple, elle accepta volontier la proposition du jeune homme, en effet, la lady avait quelque chose à lui demander maintenant, mieux valait être dans de bonnes conditions pour aborder le sujet.

Volontier, un thé serait parfait.

Maria laissa le directeur lui apporter la préparation et s'installer près d'elle. C'est alors qu'elle n'hésita plus une seconde, la vieille femme était déjà d'un certain âge, elle ne voulait pas avoir de regrets, il était temps pour elle de profiter de chaque instant, et cela elle le savait. Avant de rencontrer monsieur Keystone dans son bureau elle profitait encore de son semblant de jeunesse après tout.

Je souhaiterais m'entretenir avec vous d'un sujet qui me tiens à coeur.
Le pensionnat fut plutôt calme en votre absence les bâtiments des Tulips et des Orchids ont été reconstruits. J'ai vraiment apprécié superviser les études des pensionnaires, je me suis découvert une vocation si je puis dire. Me permettriez vous, quelques jours dans la semaine de vous assistez dans vos tâches administratives ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retour au bercail ( PV Maria Dust)   Aujourd'hui à 7:50

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour au bercail ( PV Maria Dust)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour au bercail
» Retour au bercail
» Retour au bercail...
» Retour au bercail [PV Grenaak]
» .xXx.Retour au bercail.xXx.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Le pensionnat :: Le bâtiment lycée :: Le bureau du directeur-