PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Octann-Ozwyl Keystone : l'Homme aux mille secrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Octann-Ozwyl Keystone


Messages : 131
Date d'inscription : 22/05/2012
Age : 23

MessageSujet: Octann-Ozwyl Keystone : l'Homme aux mille secrets   Ven 1 Juin - 19:38

Directeur
Octann-Ozwyl Keystone



Nom : Keystone
Prénom : Octann-Ozwyl
Date de naissance : 7 Octobre 1729
Âge : 27 ans
Groupe : Directeur / Professeur de littérature
Orientation : Bisexuelle



Cet homme sait se démarquer, notamment par le biais de son physique. Certes, il n’est pas d’une grandeur impressionnante, restant dans la moyenne avec son 1m76. Pourtant son corps longiligne n’en est pas moins svelte et habilement sculpté par des muscles présents bien que non proéminents. Ce qui est remarquable chez lui est sa longue chevelure flamboyante, de par la longueur de ses cheveux et de ce roux saturé, parfaitement superficiel (originellement d’un noir de jais). Ils ne sont jamais affublé d’un chapeau et ne sont jamais tressés ou relevés. Ceux-ci encadrent alors un visage fin, aux traits délicats mais au teint halé. En effet, ce cher Monsieur Keystone est métisse : sa peau blanche est légèrement moins claire mais ce n'est pas d’une flagrance affligeante (n’importe qui passant deux jours en plein soleil obtiendrait ce même teint) car tenant des racines indiennes. Ses yeux se démarquent aisément de part leur couleur indéfinissable, tirant sur une couleur améthyste par on ne sait quel hasard (ce qui a l’avantage d’attirer la curiosité et lui ajoute un atout charme certain). Ses lèvres sont appétissantes par leur délicatesse et s’étirent habituellement d’un sourire charmeur, laissant découvrir des dents d’ivoire parfaites. Cela aurait pu être un physique angélique si une marque ne venait pas entacher ce tableau. En effet, sur sa joue gauche s’est logé une cicatrice en forme de croix, vestige de son passé. Cette marque indélébile fait partie du personnage et jamais Octann-Ozwyl n’a essayé de la dissimuler, l’assumant parfaitement. Peut-être cela renforce-t-il son charisme enjôleur ?

Côté vestimentaire, il est à l’image de celui qui les porte : un mélange original et qui lui est totalement propre. Son style, très soigné, combine plusieurs genres qui le font se démarquer d’autant plus des autres membres du pensionnat, de la ville de Whiteriver Town ou des autres cowboys de cette contrée Américaine. Il porte des jeans d’un bleu très clair soulignant sa silhouette, avec des chemises faites de lin aux couleurs pastelles, légèrement entrouvertes au niveau du col. Cependant, son cou est régulièrement affublé de foulards noués ou non lui donnant une attitude jonglant entre classe et détente. Ils ont également pour but de dissimulé un petit collier, un médaillon gravé en argent qu’il ne quitte jamais. Malgré une chaleur bien souvent implacable, il n’est pas rare qu’il revêtisse une veste en cuir noir usé, lui arrivant au niveau des genoux. De cuir ses bottes mi-hautes en sont dotées également bien que celles-ci soit brunes, avec un fin talon lui donnant une certaine prestance mais sans éperons, lui permettant de rester silencieux et discret dans sa démarche. Il reste un élément : sa ceinture, qui s’accorde à ses chaussures, avec une boucle en argent. Mais le plus impressionnant est qu’une arme imposante à su trouver sa place. Il s’agit d’un sabre japonais, dans son étui d’acajou. Arme rare et très couteuse, il est le seul à possédé. D’autres armes - plus discrètes - habillent la bande de cuir fine telles qu’un colt à petit calibre et d’une lame aiguisée. Un autre couteau est dissimulé à sa cheville droite mais – chut ! – personne ne le sait !


Octann-Ozwyl est ce que l’on peut appeler un personnage entier. Au premier abord, c’est un homme très jovial et extraverti : il est très souriant et son côté marginal le fait se remarquer facilement. Pour le servir, son charisme et son physique au combien avantageux. Ses sourires en coin et ses clins d’œil prometteurs savent battre les cœurs, faisant de lui un être charmeur, non dénoué de classe et aguerrit. Pourtant malgré ses airs ultra-dynamiques, plein de bonne humeur et d’homme séduisant se cache un lion qui sommeille...à moins que ce ne soit un éléphant ? Disons plutôt un Lionelephant. Sa mémoire et son intellectuel sont redoutables. Il est très rusé, très cultivé et très stratège. Prodige dès sa plus tendre enfance, il a beaucoup de capacités, en est bien conscient et sait les utiliser. Méfiez vous de l’eau qui dort. C’est un manipulateur redoutable qui a toujours plusieurs cordes à son arc. Il sait obtenir ce qu’il veut, même si pour cela il peut paraître injuste ou torturé, il y a toujours un but. Il a la chance et/ou le tact de quasiment toujours se trouver au bon endroit au bon moment. Il connaît une multitude d’indices et de contacts auxquels il substitue des infos plus ou moins à leur insu Chaque information est parfaitement retenue…faisant le malheur des uns et le bonheur des autres. En effet, ces occasions ne valent pas le coup d’être retenues s’il n’y en avait rien à en tirer. Corruptible ? Tout à fait et ce cher Keystone ne s’en cache pas et ne s’en prive pas. Il va au plus offrant et à celui qui saura attiser sa curiosité. Par contre, il faut savoir être franc. Son regard si particulier prouve qu’il peut lire à travers vous comme dans un livre ouvert, et surtout, il peut être loyal mais il est extrêmement rancunier…et sa susceptibilité n’est pas au point mort. Réfléchissez à deux fois avant de vous attirez les foudres de cet homme. Il est très ouvert mais une trahison – une seule – vous serait fatale. Mais si ça peut vous rassurez, un coup de lame ne blesserait pas votre chaire. Très sportif et agile, il préfère et privilégie le pouvoir des mots mais malheureusement, les armes concrètes sont nécessaires.

Un homme ambiguë d’autant plus que cette forte personnalité est forgée par son mystérieux passé dont tout le monde ignore le moindre détail et dont Octann-Ozwyl sait garder secret.



Son passé mystérieux et à jamais inconnu...
Spoiler:
 


1 Septembre 1756

Tous les regards se tournèrent dans une même direction alors qu’une silhouette élancée traversait joyeusement la rue principale de Whiteriver Town. Un homme répondant au nom unique d’Octann-Ozwyl Keystone faisait son entrée dans cette ville et qui s’apprêtait à y marquer son empreinte. Cet homme de 27 ans, souriant et à la démarche assurée, venait d’être désigné comme nouveau directeur du Pensionnat. Ses nombreux diplômes et sa qualité d’étranger avait vite conquis tout ce beau monde : un intellectuel pour preuve de bonne qualité d’enseignement pour les enfants de la ville et un regard neutre sur cette guerre aux fondements de l’histoire de la ville. Personne ne connaissait ses origines, ni son passé mais le mystère était une des ressources de ce lieu. De plus, le nouveau directeur prit rapidement sa place dans cette bataille interne. Il remplissait parfaitement son rôle administratif et d’enseignant de littérature manifestement très doué. Une place parfaite pour avoir un œil sur toute cette guerre interne.

Il n'a pas de contrôle particulier mais il a des yeux voyeurs et des oreilles affutées, sans oublier une langue acérée. Et ce statut avait le privilège de jeter un coup d'œil sur un peu tout : proche des élèves en tant que prof de littérature, il était proche des enseignants en tant que collègue et supérieur sympathique. Aussi, son coté séduisant ne laissait pas de marbre Maria et il prenait régulièrement un whisky d’une dizaine d’années d’âge avec ce cher Joe. Cela servait son intérêt ! Contact avec tout le monde et informations à tout va ! Il était plus ou moins neutre : son but et intérêt étant le sien !

Et ses intérêts étaient servis car sa stature était en proie à une belle stratégie. Qui servirait à qui ? Cà, c’est à vous d’en décidez chers pensionnaires !



Surnom : Smarties
Âge : 18 ans
Comment avez-vous trouvé Whiteriver Town ? Une fée me l’a chuchoté dans le creux de l’oreille, une fée au nom de Mary-Jane ;-)
Un commentaire, une idée ? Bravo aux codages de Matthiew, j’ai beaucoup apprécié l’approche originale pour le règlement, je remercie l’accueil et j’aime d’hors et déjà l’ambiance (très bonne) qui règne sur ce forum ! Que sa destinée soit longue et belle ! =)
Hâte de commencer =)
Maintenant, la question sur le discours du juge Simsons qui vous permettra d'obtenir votre titre de séjour. Quel geste fait le juge Simsons pendant l'intégralité de son discours ? OK


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elementacademie.superforum.fr/forum
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Octann-Ozwyl Keystone : l'Homme aux mille secrets   Ven 1 Juin - 21:51

Chef des the Orchids


J'ai finiiiii, oui j'ai enfin fini la lecture de ton histoire =D !!
Sérieusement c'était fabuleux, très bien écrit, un vocabulaire adapté, une histoire bien construite, de l'action, des sentiments, juste magique !! Tu sais que tu pourrais le publier ?! j'ai mit plus de deux heures à le lire, je suis sûr que tu pourrais en faire un livre =)
Enfin, un bon respect du contexte, je n'ai rien à dire à part toute mes félicitations monsieur le directeur Keystone ! Vous êtes VALIDÉ !! Votre bureau vous attend, mais avant tout n'oubliez pas de remplir les formulaires telle que la fiche de liens et le listing d'avatar (même si on sait tous que c'est Kenshin le vagabond, c'ets pour la forme =)). Bienvenue !!!


_________________

Ma couleur est #660066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Matthiew F. Field


Messages : 278
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Octann-Ozwyl Keystone : l'Homme aux mille secrets   Sam 2 Juin - 18:46

Flick Knife


Même si c'est déjà validé je laisse mon mot !
Je te félicite car tu es totallement dans l'ambiance du Far West et c'est c'est cool, une histoire comme je l'aime en mille-feuille avec plein de rebondissement et tout ce qu'il faut comme l'a lister plus haut ma chère Mary-Jane. Enfin bref, je me suis éclaté à lire ton histoire magnifique, merci beaucoup !
Et bienvenue


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Octann-Ozwyl Keystone : l'Homme aux mille secrets   Aujourd'hui à 19:17

Revenir en haut Aller en bas
 

Octann-Ozwyl Keystone : l'Homme aux mille secrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Lac aux Mille et un Secrets
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» L'automne en mille morceaux!
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Aux portes de Whiteriver Town :: Le secrétariat du pensionnat :: Fiches des élèves :: Fiches reçues-