PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La punition de Miss Hall (Pv : Dorothy Hall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bradley Simsons


Messages : 40
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 22
Age du personnage : 41

MessageSujet: Re: La punition de Miss Hall (Pv : Dorothy Hall)   Mar 6 Jan - 17:41

Habitants
Bradley n'avait pas été atteint par le poison des Flick Knifes, il comprit rapidement que son chocolat chaud comportait un antidote. Les élèves avaient des plaques rouges et des boutons sur le visage pour la plupart, mais ce n'était rien de grave. Le shérif s'était empressé d'aller quérir des informations auprès de Daniel J. Field, ce dernier lui confirma que les effets du poison se dissiperait en quelques jours, deux tout au plus. Le général prit alors cela pour une blague d'étudiant et ne chercha pas à punir plus que cela les Flick Knifes, après tout il n'y avait pas mort d'homme et ils ne s'étaient pas attaqués à un représentant de la loi ou aux professeurs. Ce qui n'était pas le cas de la petite demoiselle Hall. Celle-ci elle avait du cran et un toupet monstre, mais Bradley comptait bien lui faire comprendre la leçon. Maria était une femme intelligente et la punition qu'il lui infligea finalement était bien plus éducative que l'enfermement. La tempête de neige avait cessée mais il fallu encore attendre plusieurs heures avant de pouvoir faire sortir les élèves, à sa plus grande surprise malgré la blague des Flick Knifes, il n'y eu pas de rebellions, à croire que leur peau les démangeait beaucoup trop pour être capable de se battre. Ce constat donna des idées au shérif, si jamais la situation dégénère, ce poison serait bien utile pour calmer les élèves les plus virulents... Seulement, il ne s'agissait pas d'une noble façon de se faire respecter, cette idée fût bien vite balayé de son esprit.

Une fois les portes du pensionnat ouvertes il aida quelques élèves à retrouver le chemin de leur dortoir dans le calme, et porta secourt à ceux qui supportaient le moins bien le poison, notamment les ladies, qu'il porta jusqu'à leur chambre accompagné de quelques professeurs. Etrangement, les Orchids avaient disparus rapidement, à croire que ces ladies étaient parties discrètement pour ne pas montrer leurs visages tuméfiés. Bradley esquissa un sourire à cette pensée. A la tombée de la nuit il retrouva enfin ses appartements au dessus de la prison. Un sommeil réparateur, et dès six heures il était debout, il avait donné rendez-vous à la petite Dorothy à sept heure. Une fois habillé et toiletté, il descendit dans son bureau à l'entrée de la prison, il avait une grande armoire où étaient entreposés ses dossiers les plus importants et notamment des fiches sur chacun des élèves que lui avait laissé son prédécesseur. Il ouvrit la cerrure de l'armoire avec une clef qu'il portait constamment autour du coup sous son uniforme. Il prit le dossier de Miss Hall, avec un peu de chance il pourrait apprendre quelque chose. Alors comme ça elle était arrivé par "accident" à Whiteriver Town, si on en croit ces quelques pages, elle n'avait jamais vraiment été très sage même étant enfant. Le nombre de plaintes contre elle est impressionnant et pourtant peu de poursuite, elle était donc protégée. Cette petite a du vécu c'est le moins qu'on puisse dire. Bradley avait la ferme intention de changer tout cela et d'entretenir une relation de confiance avec la petite. Après tout ce n'était qu'une enfant un peu perdue, un adulte référent ne lui ferait pas de mal, et qui sait peut-être que l'influence du général pourrait l'adoucir un peu.

Le shérif voulait croire que Miss Hall n'était pas un cas désespéré, il avait au fond de lui un esprit paternel très fort et s'occuper de tous les enfants du pensionnat était certainement la mission la plus noble qu'il ait jamais eu, après celle de défendre son pays. Il voulait que ce pensionnat retrouve un semblant de calme et il était prêt à tout pour cela. Il avait déjà comprit que les White Flat pourrait l'y aider en lisant quelques dossiers. La journée serait bien remplie aujourd'hui, il avait à faire. Il rangea précieusement le dossier de Miss Hall puis referma l'armoire avec précaution en rangeant la clef autour de son cou.

Bienvenue Miss Hall, vous êtes ponctuelle, c'est une bonne chose. Vous avez du travail aujourd'hui, commencé donc par faire ma lessive et par nettoyer les cellules, elles sont pour l'instant vide grâce à Dieu.

Bradley était assit à son bureau il scrutait la jeune femme avec calme et une sévérité qui était tout simplement la sienne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorothy Hall


Messages : 22
Date d'inscription : 01/10/2014

MessageSujet: Re: La punition de Miss Hall (Pv : Dorothy Hall)   Mar 6 Jan - 19:30

The orchids
S'étant réveillée de bonne heure, Dorothy gambadait avec allégresse dans les rues enneigées de la ville. La glace ? Qui avait peur d'une telle chose ? Au risque de se casser une dent ou de se fracturer quelque chose peut-être, mais personne n'empêcherait la téméraire d'arriver en courant jusqu'a son lieu de destination. Elle était rayonnante de joie, euphorique presque. Même pour quelqu'un qui vivait dans un monde rempli uniquement de sourires et l'optimisme le plus pur, un bonheur aussi intense était rare. La meurtre d'Alexandra, le retour du gros méchant loup de Daniel à la tête des Flicks, tout avait été oublié. La réapparition miraculeuse d'Audrey avait balayé toutes source de préoccupation chez la miss. Qui ne serait pas heureuse de retrouver sa petite demi-soeur après une bonne dizaine d'années après tout ? C'était tellement beau ces retrouvailles qu'elle n'y avait pas cru après l'avoir quitté lors du soir de Noël, mais ce n'était pas un rêve puisque elle avait demandé aux autres Orchids et celles-ci avaient confirmé avoir vue la fille tout aussi bien.

Arrivant finalement jusqu'à l'antre de notre cher Shérif, la jeune aux cheveux roses ne pensait point aux horreurs qui pourraient l'attendre une fois sa rencontre avec l'homme accomplie, songeant qu'il faudrait qu'elle demande à Audrey comment diantre avait fait sa famille pour se perdre lorsqu'elle avait couru après son papillon blanc. Il suffisait qu'elle tourne le dos une seconde et tous les Halls avaient disparu sapristi ! Ils avaient même emporté la maison avec eux !

Manquant de ouvrir la porte sans aucune retenue, notre chère tête en l'air se corrigea au dernier instant et toqua trois fois avant de entrer. Devant elle se dressait le Général, assis à son bureau, qui ne manqua pas de lui donner des ordres dès son arrivée. Lui donnant son plus beau sourire, elle s'approcha de quelques pas, demandant :

- "Ça sera avec immense plaisir Général ! Je suis une machine de la lessive et au nettoyage, étrangement les profs me demandent souvent de le faire. Mais avec tout mon respect, je ne connais point ces lieux. Voudriez vous juste une fois faire mon guide ? Faudrait tout de même que je sache ou se trouve le balai pardi !"

Dorothy avait beau être une Orchid de longe date et maitriser grâce à cela les bases de l'art de la parole, elle avait toujours cette pointe de familiarité dans ses discours qui rendait si spéciale sa façon de s'exprimer. En d'autres thermes, elle avait beau suivre quelques protocoles et formules de politesse, elle mâchait pas ses mots. Ce qui lui passait par la tête, elle le disait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bradley Simsons


Messages : 40
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 22
Age du personnage : 41

MessageSujet: Re: La punition de Miss Hall (Pv : Dorothy Hall)   Mer 7 Jan - 12:48

Habitants
Bradley scrutait la jeune femme et resta un instant figé sur son sourire, oui, la belle souriait, il venait de lui établir la liste de ses tâches pour la matinée et elle se contentait de sourire, le plus étonnant c'est que son geste était spontané et semblait sincère. La petite Dorothy avait une touche d'innocence et de familiarité qui la rendait si enfantine. il comprenait un peu mieux pourquoi personne ne cherchait réellement à la punir, on aurait dit une petite fille de 5 ans qui découvre sans cesse la vie. Peut-être n'avait-elle tout simplement pas réussit à grandir. En y repensant, Bradley trouvait un air maternelle à la vieille Maria à croire qu'elle l'infantilise. Cette évidence donna au shérif une raison de plus d'être sévère avec Dorothy, elle devait prendre ses responsabilités. A première vue le ménage est une corvée qu'elle connait plutôt bien. Malheureusement, le but d'une punition est qu'elle reste marquante, il faudrait donc innover un peu plus pour le reste de la journée. De toute façon l'homme avait prévu de lui montrer ce qu'est son métier et surtout de quelle façon il gère Whiteriver Town d'un poigne de fer. Elle devait comprendre, il n'en était pas possible autrement.

Ça sera avec immense plaisir Général ! Je suis une machine de la lessive et au nettoyage, étrangement les profs me demandent souvent de le faire. Mais avec tout mon respect, je ne connais point ces lieux. Voudriez vous juste une fois faire mon guide ? Faudrait tout de même que je sache ou se trouve le balai pardi !

Cependant la belle avait raison, qui plus est Bradley allait peut-être lui éviter d'avoir à fouiner partout dans la prison et son bureau pour trouver de quoi faire le ménage. Il devait lui indiquer. Il hocha la tête toujours aussi solennellement, ne réagissant pas devant la familiarité de la jeune femme, il était bien au dessus de tout cela. Et était intimement convaincu que son attitude finirait par influencer la jeune femme à se comporter plus sagement, et avec un peu plus de respect même si pour le moment on ne pouvait pas dire qu'elle était irrespectueuse. Il se leva de son bureau calmement, puis il avança passant devant elle, son torse musclé la frôla sans pour autant la toucher, Bradley était un homme élégant malgré sa dureté naturelle, il se déplaçait avec grâce et dextérité. Il s'avança devant les barreaux de la cellule, puis les longeant tout le long du couloir, il arriva devant une porte. Il l'ouvrit, puis se mit sur le côté pour laisser assez de place à Dorothy pour voir ce qu'il y avait dans cette pièce. Il s'agissait d'un placard mais il était quand même assez grand pour y entrer à quatre dedans. Au sol était posé un panier avec des vêtements sales, et au fond contre le mur, on pouvait trouver un balai, une serpillère, ainsi qu'une plaque à laver pour la lessive et un gros savon.

Vous trouverez ici tout ce dont vous avez besoin. Suivez moi à présent.

Il longea de nouveau les barreaux des cellules jusqu'à atteindre la porte de la prison, il sortie, puis passa par la ruelle qui jouxtait la prison, derrière passait la rivière White. Il y avait aussi des poteaux de bois reliés par des cordes sur lesquelles on pouvait étendre le linge.

Je pense vous avoir tout montrer. je vais vous suivre dans vos tâches, je travaillerais à côté pour vous surveiller.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorothy Hall


Messages : 22
Date d'inscription : 01/10/2014

MessageSujet: Re: La punition de Miss Hall (Pv : Dorothy Hall)   Jeu 26 Fév - 12:43

The orchids
Il avait accepté sa demande, il avait accepté ! Youpi ! Elle allait avoir droit à un tour touristique de la Prison pour elle toute seule de la part du Shérif ! Héhéhé, en voila du luxe !

Ce fut avec son entrain habituel et une joie sans mesure qu’elle suivait l’homme, donnant des petits bonds pleins d’innocence afin de se déplacer au lieu de marcher comme quelqu’un de normal. Si on les avait vu à ce moment on aurait dit que c’était deux antonymes se promenant côte à côte, le contraste était simplement écrasant, aussi bien physiquement que mentalement. A gauche le jour, à droite la nuit. D’ailleurs, pourquoi il marchait droit comme un piquet ? Il avait mal au dos ou quelque chose du genre ? Elle savait que cela arrivait aux gens en vieillissant…

Quoique perdue dans ses pensées par moments comme vous le constatez, elle prit soin à observer ses environs avec un minimum d’attention pendant que l'homme la guidait, le juste nécessaire pour donner une bonne impression. Elle n’avait pas besoin d’un grand effort afin de garder un plan général des lieux grâce a sa mémoire a vrai dire, en plus l’architecture de la Prison était assez simple, donc pas de problèmes !

Mais voila que son temps de visite se finit et qu’elle devait se mettre au travail ! Oh, l'Orchid allait montrer de quel bois elle se chauffait ! Allant chercher un balai en courant, elle se mit peu de temps après à balayer une des cellules de la prison avec fougue, ne laissant pas un seul grain de poussière lui échapper… tout en chantant bien entendu, car quand on faisait le ménage, fallait chanter !

D’allieurs, Miss Hall pouvait sentir les yeux glacials du Shérif sur elle alors qu’elle s’exécutait dans ses tâches. A nouveau, son imagination partit en brille alors qu’elle essaya de comprendre l’attitude froide et dure du représentant de la loi et trouver une explication. Quelqu’un était mort dans sa famille pour qu’il aie une tête pareille ? Oh, si, il y avait le petit Junior qui avait morflé il y a quelques temps maintenant qu’elle y pensait… C’était donc ça qui le rendait plus sérieux qu’un canard empaillé ! Ou pas… tout son raisonnement n’était qu’une hypothèse après tout. En tout cas, elle aurait aimé le voir sourire un peu le gros bonhomme !

Mais oui !!! Elle n’avait qu'a lui donner un câlin ! Sa rendait tout le monde content un tel geste après tout, il pouvait pas être une exception ! Ou bien lui faire une bonne blague !

Bref, mission du jour : faire sourire Bradley !

Avec cette nouvelle résolution, Dorothy redoubla ses éfforts dans le balayage, accumulant bientôt un bien gros tas de poussière… qu’elle prit dans ses mains, formant une boule qu’elle exposa au Général sous son nez !

- "Regardez ! C’est un mouton mouton grisâtre sans pattes ni tête ! Bêêêêe !"

Lâchant un bêlement plein de joie, elle lui donna son sourire le plus charmeur de sa collection, affichant un air adorable.

- "Vous trouvez pas la poussière mignonne ?"

Quoi ? Le ridicule et le n'importe quoi n'avaient jamais tué personne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bradley Simsons


Messages : 40
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 22
Age du personnage : 41

MessageSujet: Re: La punition de Miss Hall (Pv : Dorothy Hall)   Mar 3 Mar - 11:42

Habitants
La petite Orchids semblait motivée, elle travaillait bien quand il s'agissait de ménage, je ne pouvais pas le nier, je la surveillais ainsi toute la journée scrutant chacun de ses gestes, c'était épuisant de la surveiller mais il fallait se méfier de l'eau qui dort. N'oublions pas la raison de sa présence ici, elle est loins d'petre une sainte, bien au contraire. Je tend toutefois à reconnaitre qu'elle pourrait avoir des qualités et sans doute n'était-elle pas un mauvais bougre, mais cela je ne pouvais pas lui faire comprendre, il y a une chose que je voulais lui apprendre, les conséquences de ses actes. Elle s'amusait, ne voyait pas le mal, et peut-être parfois obéissait aveuglément aux ordres comme un bon petit soldat. Dorothy me rappelait mes gars, dans un sens ils avaient tous un bon fond mais certains étaient plus intelligents que d'autres. Parfois on est fait pour rester soldat, mais un soldat qui ne réfléchit pas est parfois bien dangereux. Je leur ait souvent donnés des ordres que j'aurais moi-même eu du mal à exécuter si j'avais été à leur place, mais certains ne voyaient pas le mal tant qu'ils obéissaient sagement à mes recommandations. Pourtant les conséquences de leurs actes, ces vies gâchées, ces femmes et ces enfants qu'on laissait derrière nous. C'était tout bonnement horrible. La petite Orchids n'en était pas là, mais avait-elle conscience de ce qu'elle avait fait, baisser le pantalon d'un homme peut paraitre anodin mais certain ne sont pas aussi agréable que moi, certains n'auraient pas hésité un instant à soulever sa jupe pour se venger. Peut-être savait-elle que le shérif n'était pas un homme mauvais, peut-être avait calculé son coût mais quand je la regarde chanter en faisant le ménage je doute fortement de sa capacité à anticiper les conséquences.

Maria Dust l'avait bien aidée à s'en sortir, Dorothy avait un ange gardien très efficace mais ce ne serait peut-être pas toujours aussi facile, j'avais comme mission en tant qu'adulte responsable de m'occuper d'elle, de l'aider à ne plus faire ce genre d'erreur. J'étais convaincu du bien fondé de mon combat pour l'éducation. Mais il faut croire que je me battais contre une institution bien plus coriace que le Royaume d'Angleterre... La jeune fille s'était approché de moi avec une petite montagne de poussières dans les mains, mon regard était froid et plus glacial que jamais, je la fixait et lui ordonnait mentalement de ne pas souffler sur cette montagne et de ne surtout pas me salir, car cette fois je n'aurais plus le choix que de l'enfermer en prison... Et même si cela pourrait en surprendre plus d'un je n'ai pas envie de la voir enfermée.

Regardez ! C’est un mouton mouton grisâtre sans pattes ni tête ! Bêêêêe !

Je levais un sourcil, alors là, oui là, je ne m'y attendais pas... Je n'étais pas amusé, j'étais dérouté, complètement perdu, sous le choc, comment pourrais-je décrire ce moment où le temps s'arrêta et je restais sans voix devant... devant tant de... de quoi ? De débilité ?! Bradley, reprend-toi, ne soit pas aussi catégorique, disons simplement qu'elle doit avoir un problème... Quelque chose cloche chez elle. Comment faire comprendre les conséquences d'un acte à une petite fille qui vous fait "bêêêêê" ?

Vous trouvez pas la poussière mignonne ?

Mignonne ?! Et elle en rajoutait une couche, c'était de la poussière... Mon Dieu guide moi je crois que le travaille à faire avec elle est encore plus important que ce que je pensais...

Dehors, la poussière dehors. Et la brebis, nettoie les barreaux des cellules.

Je la regardais faire, il était midi passé, nous n'avions pas mangé. Je l'interpellais.

Miss Hall, nous allons manger, ranger vos chiffons dans la remise, je vous attend.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La punition de Miss Hall (Pv : Dorothy Hall)   Aujourd'hui à 15:02

Revenir en haut Aller en bas
 

La punition de Miss Hall (Pv : Dorothy Hall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» WWE Hall of Champions
» TNA 4 janvier. Scott Hall, X-Pac, Nasty Boys... et Hogan!
» Football Hall of fame
» Le Hall
» Taylor Hall

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Whiteriver Town :: La prison-