PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre fortuite (Pv : Elizabeth Stone)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Rencontre fortuite (Pv : Elizabeth Stone)   Jeu 8 Jan - 15:27

Chef des the Orchids
Mary-Jane avait eu la chance d'être rapidement guérit par Mélissa après l'attentat de Daniel. Ce dernier avait réellement l'intention de salir la réputation des Orchids qui se fondait en partie sur leur dangereuse beauté. Mais ce cher Field n'en aurait pas la satisfaction, la lady était toujours aussi belle et resplendissante après avoir ingurgiter l'antidote. Elle avait prit soin de ses Orchids toute la matinée, Dorothy était partie bien tôt ce matin retrouver le shérif Simsons. Elle avait permit le plan des Tulips mais en attendant les Orchids payaient les pots cassés. Ce constat gênait un peu Mary-Jane. Elle n'aimait pas particulièrement l'idée de prendre des risques inconditionnés pour sauver les Tulips, mais ce qui était le plus gênant c'est que les dommages collatéraux ne soient que pour elles. Les Tulips n'ont souffert en rien de leur attitude, et cela seulement grâce à nous. Par contre, la jeune femme était un peu irrité à l'idée que les Flick Knifes aient retirés avantage de la situation, de cette soirée on ne retient que l'empoisonnement de Daniel, on oubli vite la déculottée des Tulips. Il fallait donc trouver autre chose, marquer encore plus les esprits. Mary-Jane réfléchissait sans cesse à une idée.

Elle sortie du dortoir et retrouva Betty au jardin fleuri, c'est là qu'elle apprit que Dorothy allait bien, à croire que le shérif n'était pas une mauvaise personne, Maria avait raison. Toutefois la chef des Orchids se méfiait toujours, il n'en restait pas moins dangereux pour leur sécurité. Etre sanctionnée par un représentant de la loi n'était pas très flatteur. Les Orchids en principe ne devaient pas se faire attraper. Toutefois, tous les plans ont des failles surtout quand ils sont improvisés. Cette fois, plus d'improvisation. Betty retourna en ville pour surveiller Dorothy de loin, de la fenêtre de sa chambre au dernier étage du saloon elle avait une vue plongeante sur la prison et notamment sur la rivière White qui passait juste derrière.

Mary-Jane rentra aux dortoirs, les élèves étaient encore atteint par le poison pour la plupart, notamment les White Flat, aider Lily n'était pas à l'ordre du jour. Mais la belle devait se faire plus éclatante que jamais, elle avait la ferme intention de se venger de Daniel et voulait commencer par une chose simple qui énerverait sans aucun doute le chef des Flick Knifes. Mary-Jane comptait se pouponner, se faire la plus belle aujourd'hui pour séduire cet homme qui la hait tant et jouer un peu avec son frère devant lui. Quoi de plus humiliant pour un homme que de voir les siens manipulés et de rester impuissant. La chef des Orchids prit alors une serviette, du savon, une nuisette de bain ainsi que des vêtements propres, Dorothy avait fait la lessive il y a quelques jours. Une fois équipée elle se rendit aux douches du pensionnat. Elle fit bien attention à ce qu'il n'y ait personne, puis entra dans les vestiaires des femmes. Là elle déposa ses affaires et se changea discrètement revêtant sa nuisette de douche, une courte robe de coton blanc qui avait pour utilité de ne pas montrer son corps aux indiscrets, car même si les douches sont séparés pour les hommes et les femmes, il y a des chances que des regards indiscrets se pose sur ses formes délicates.

Mary-Jane entre alors dans les douches, des sceau remplis d'eau étaient alignés, au fond une cheminée où faire chauffer l'eau dans un chaudron suspendu. Mary-Jane commença donc à allumer le feu, il restait des cendres fraiches, ce ne fut pas bien difficile, elle ajouta quelques buches, puis elle fit chauffer l'eau activement quand celle-ci se mit à bouillir, la chef des Orchids retira l'eau et la mit dans un bac avec un peu d'eau froide pour ne pas se bruler. Elle entra dans ce petit bain improvisé, personne aux alentours, avec un morceau de tissu elle mouillait sa peau pâle et frottait pour enlever toute trace de saleté, avec le savon elle retrouvait une odeur délicieuse. Puis une fois savonnée, elle ferma les yeux quelques instant profitant de la douce chaleur de ce bain par ce froid hivernal.





_________________

Ma couleur est #660066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Elizabeth Stone


Messages : 52
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 20
Localisation : Je dors sur mon pupitre, un problème ? ō_ô

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite (Pv : Elizabeth Stone)   Ven 20 Fév - 23:00

Chef des the tulips
Responsabilités, devoirs, obligations, encore et toujours du travail. Nan mais j’en avais marre de tout ça à la fin, c’était quoi cette histoire ? Le chef n’était pas sensé se la couler douce dans son coin et simplement donner des ordres dans les ombres à ses sujets ? Diantres, pourquoi il y avait tellement de trucs à faire ? C’était trop injuste, ou était passé mon temps libre ?! Je voulais juste faire la sieste et dormir moi !

Mais voila quoi, j’avais pas le choix. J’avais un groupe entier à reconstruire. Non mais sérieux, Mindy avait fait quoi à son post ? J’avais l’impression que les Tulips étaient un véritable chaos sur pattes ! Pas de coalition, rien, ok, elles avaient tout de même installé quelques règles simples de la vie de tous les jours afin que sa ne devienne pas l'anarchie, comme des un système simple de rotation des postes afin de décider qui se tapait les tâches ménagères, ainsi que une récolte de fonds pour payer la réserve d’alcool du groupe, mais à part ça, chacun n’en faisait qu’a sa tête ! Pourtant je pouvais encore rien faire, pour l’instant, une seule possibilité: m’informer. Les secrets du pensionnat, son personnel, l’état des différents groupes, leurs membres… Je voulais tout savoir, la connaissance était une arme qui n’avait pas de prix, peut-être un boulot digne d’une Orchid j’avoue, mais je refusais d’être une sotte ignorante qui ne se guidait que par son intuition et les poings. Étant arrivée il y a peu il me fallait m’adapter et me mettre à jour le plus vite possible si je voulais survivre dans un tel milieu ! Surtout maintenant que j’avais sous ma responsabilité toute la meute des amazones du pensionnat.

Je soupirai alors que je fermai le livre d’or, perdue dans mes pensées. M’étais-je attachée aux Tulips ? Nan, je voulais pas y croire, peut-être bien que j’avais un côté doux et digne d’un nounous quelque part il y a longtemps, mais c’était mort, je restais tout de même une femme froide pour la plus part du temps qui pensait à elle même avant les autres pas vrai ? Oui, je ne faisais tout ça que pour nettoyer ma conscience, faire un beau geste. Il n’y avait rien d’émotionnel là dedans, c’était pas comme ce groupe de moutons sans berger m’avait attendri ! C’était juste leur donner un coup de main, oui voila ! Une aide de ma part dénuée d’affection...

Me levant, je fermais le livre et le ramenai à Maria, prennent le soin de la remercier avec politesse pour m’y avoir laissé accès avant de quitter la bibliothèque, gardant tout au long ce même air sévère et détaché de mon entourage qui m’était si propre, juste pour garder les apparences, j’étais douée pour ça quand je voulais.

Fatiguée, épuisée, vidée même, je n’avais qu’une envie : me détendre. Ainsi je décidai de me prendre une bonne douche, puis ensuite aller dormir.  Passant auparavant par ma chambre afin de prendre mes affaires pour un bain, je me déplaçai jusqu’aux sanitaires, lieu que je découvris très vite comme étant déjà utilisé : en effet, il y avait des vêtements dans les vestiaires. Voila qui embêtait, j’avais nullement envie de me déshabiller complètement si il y avait quelqu’un, je risquais de montrer mes cicatrices. Allant chercher une noisette à manches longues, je commençai à me déshabiller tranquillement à mon retour avant de la metre et entrer dans les douches… quelle surprise de découvrir que c’était une tête connue l’autre femme présente.

-" Mes salutations Mary-Jane, tu vas bien ? "

Voila une rencontre qui tombait à pique, j’avais bien envie de lui parler, mais serait-elle d’accord dans une telle situation ? Seule sa réponse m’enlèverait le doute...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite (Pv : Elizabeth Stone)   Mar 3 Mar - 11:01

Chef des the Orchids
Je pouvais sentir la douceur sur ma peau, cette eau qui enrobait tout mon être, la vapeur qui s'en dégageait rendait presque étouffant l'air autour de moi, ma peau rougissait paisiblement de ses changements de températures trop violents pour être naturels. Je passais mes mains sur mes bras et pouvait sentir la douceur et la propreté tant attendue. Toutefois je ne gardais que mon visage hors de l'eau, il faisait bien trop froid à l'extérieur comparé à ce bain délicat. Je jouais un instant avec la mousse provoquée par le savon, qui devenait peu à peu une écume. Soudain j'entendis du bruit quelqu'un venait, je m'enfonçait un peu plus dans l'eau mais ne pourrait pas mentir longtemps sur ma présence. Il s'agissait du vestiaire des femmes, par chance, ce ne serait pas un homme... Les douches étaient mixtes, seuls les vestiaires étaient séparés de quoi vous inquiétez un long moment, surtout que Miller était connu pour apprécier y trainer. Mais ces dernier temps il avait déserté son clan et laissait place à Violet à la tête du clan, une bien heureuse nouvelle. Betty et Violet s'entendaient à merveille, une sorte de garantie pour les Orchids de ne pas être attaqué par les Rifle Bullets tant que Miller ne serait pas de retour. Cependant, en y repensant la garantie était mince puisque les Rifle ne respectaient pas vraiment Violet, certainement à cause de son style vestimentaire, je ne pouvais nier qu'il manquait cruellement de virilité.

Une jeune femme passa alors là porte, je me tournais vers elle pour la saluer poliment, après tout je n'en reste pas moins une Orchids et même si ma position délicate dans le bac qui me servait de baignoire ne me rendait pas des plus élégantes, je faisais de mon mieux. La pointe de mes cheveux étaient trempées, mes boucles parfaites n'étaient plus si parfaites, je n'avais pas encore eu le temps de les laver. Il s'agissait d'Elizabeth Stone, la chef des Tulips, nous nous étions vue lors de son premier jour au pensionnat je l'avais guidée pour l'aider à trouver son chemin. La jeune femme était "presque" une Lady, il faut dire que si elle est chez les Tulips c'est qu'elle a certainement des aptitudes pour la violence...

Mes salutations Mary-Jane, tu vas bien ?

Je lui souris amicalement, nous n'étions que toutes les deux, et j'avais prit l'habitude de n'offrir mon sourire qu'aux femmes, seules elles savaient qui j'étais vraiment. Même l'ancien chef des Flick Knifes ignorait encore ma véritable personnalité. Toutefois, je ne laisserais pas la nouvelle chef des Tulips me cerner trop facilement, mon regard se faisait plus intéressé, mes yeux ne souriaient pas contrairement à mes lèvres, nous avions eu un long accord avec les Tulips qui n'a pas toujours été respecté ni par Mindy ni par Marilyn. La confiance n'était pas quelque chose que j'étais prête à concéder si facilement même si elle semblait bien différente de ses prédécesseurs.

Bonjour Miss Stone. Je vais bien, je profite de la matinée pour me pouponner, j'ai une réputation à entretenir voyez-vous, et après les évènements d'hier, il est indispensable que je sois impeccable, qui sait le poison aurait pu laisser des séquelles.

Je la regardais droit des les yeux, mes pupilles bleues rencontrèrent les siennes. Puis, je repris mon souffle avant de continuer.

Comment les Tulips s'en sont-elles sortie au niveau des dégâts ?

Ma question était plus que sincère même si j'avais déjà réussit à obtenir des brides d'informations selon lesquelles il ne semblerait pas avoir de victimes dans leur rang, rien ne vaut une vérification d'information à la source. Après tout nous étions toutes des Black Roses, et même si je faisais souvent cela dans l'ombre, il était important de protéger les Tulips de leur maladresse.

_________________

Ma couleur est #660066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre fortuite (Pv : Elizabeth Stone)   Aujourd'hui à 5:54

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre fortuite (Pv : Elizabeth Stone)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Stone, let's smoke some more weed
» Stone +16
» Cody Rhodes Vs Mark Henry Vs Stone Cold Steve Austin
» Elizabeth De Vanne [Terminée!]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Le pensionnat :: Les sanitaires :: Les douches-