PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre fortuite (Pv: Lyra Longton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Une rencontre fortuite (Pv: Lyra Longton)   Mar 10 Fév - 22:29

Chef des the Orchids
Le soleil était sur le point de se coucher, en ses froides nuits d'hiver nous ne le voyions pas beaucoup. Le vent frai brûlait mon visage, je pouvais voir mon souffle et sa chaleur faire une légère fumée de vapeur à chacune de mes respiration. Le velours de mon manteau me protégeait du froid. J'avais une mission, je ne sortais pas souvent le soir, mais cette fois-ci c'était important, en général nous nous rencontrions discrètement dans le jardin fleuri, mais l'hiver, il était plus louche qu'autre chose de s'y retrouvé. Qui pouvait bien se balader dans un jardin quand le froid vous glace le sang ? C'était trop suspect. Ce qui l'était moins pour la chef des Orchids en revanche, c'était de faire les boutiques. Par chance, la porte à l'arrière du saloon, une sortie discrète pour les clients de mon amie, Betty. Je m'y cachais ni vue ni connue. Mais ce soir là il y avait du monde à la sortie, à croire que certains tentaient de ne pas faire la queue au saloon pour la belle fille de joie.

Malheureusement ils m'avaient déjà vus, je n'ai pas pu échapper à leur regard, qu'est-ce qu'une jeune femme aussi jeune que moi pouvait faire là ? Oui je lisais cette question dans leur regard, le mien était froid, glacial, je n'étais pas particulièrement d'humeur à séduire qui que ce soit aujourd'hui. Je devais poser des questions à Mademoiselle Swam, elle pourrait m'apprendre beaucoup de choses. Seulement, à première vue mon approche habituelle était compromise et il était clairement hors de question que je passe par le saloon, à tous les coups Miller ou quelques professeurs sont réunis pour y boire un verre. Je refuse de compromettre ainsi ma mission. Je jetais un oeil à ma montre à gousset, il ne me restait que vingt minutes à attendre et Betty sortirait. Seulement avec tout ce monde elle devrait trouver une parade, faire de moi une cliente privilégiée. Vingt minute c'était trop court pour partir faire les boutiques sans être suspecte quand je reviendrais, puisqu'il est évident que ces hommes ne partiront pas d'ici là. Mais c'était aussi assez long pour avoir des problèmes.

Quelques secondes s'étaient écoulés et les hommes s'avançaient vers moi avec un regard qui ne me disait rien de bon. Leurs vêtements étaient sales, mais ils avaient tout de même fait un effort pour Betty. En attendant, leurs maigres efforts ne suffiraient pas à me faire sourire ou à me rendre plus aimable. Je tentais d'ignorer leurs regards, me tournant sur le côté, je fixais les aiguilles de ma montre calmement, ne laissant pas voir la peur qui naissait au plus profond de moi, une graine d'inquiétude grandissante et envahissante. Mon calme était olympien, mais mon coeur battait la chamade, et il ne s'agissait pas de romance. La distance entre eux et moi se réduisait dangereusement. Enfin, l'un d'eux commença à me parler.

Qu'est-ce qu'une petite Lady fait dans un coin pareil ? Tu viens faire de la concurrence à Betty ? Oh on peut toujours t'arranger ça ma jolie.

C'en était trop, beaucoup trop insultant pour que je puisse retenir mon venin, j'étais intelligente et je savais que ma position n'était pas avantageuse, mais je restais la chef des Orchids je ne pouvais pas me laisser insulter ainsi. Il me fallait donc être plus futé.

Je n'arriverais jamais à faire de l'ombre à Mademoiselle Swam, elle est bien trop merveilleuse, et son corps me laisse encore un souvenir doucereux, mais je suppose que vous pouvez en dire autant n'est-ce pas ?

Mon regard était ironique, mais on ne pouvait pas appeler ce que formait mes lèvres un sourire. Je jouais un jeu dangereux avec ces hommes mais je n'avais pas le choix, j'étais bel et bien coincé, je regardais à nouveau ma montre, encore dix-huit minutes... L'homme prit mon poignet me faisant lâcher ma montre, les autres ricanaient avec leurs regards pervers, ces trois malotrus n'avaient donc aucun respect ?!

Lâchez-moi ! Je ne vous permet pas !

Mais nous on se permet, qui viendrait t'aider dans cette ruelle de toute façon ? Et qui viendrait se plaindre ? Toi ?...



_________________

Ma couleur est #660066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
 

Une rencontre fortuite (Pv: Lyra Longton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lyra M'angil
» Lyra Belacqua
» Lyra [Validée]
» [Validée]Lyra Delauro
» Erreur dans le menu [Lyra]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Whiteriver Town :: Les rues et les ruelles-