PA et tops sites  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un bouquet de roses. (PV: Mélissa Natrella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Un bouquet de roses. (PV: Mélissa Natrella)   Dim 8 Juil - 21:04

Chef des the Orchids

Mary-Jane avait quitter le dortoir avec sa bonne humeur habituelle, le soir même au pied du lit, les Orchids se sont réuni pour parler de l'organisation du bal du printemps, mais avant tout, de la préparation psychologique qui s'imposait pour les Dark Guns. Ces derniers avaient été provoqué par les Tulips, il ne manquait plus que l'annonce du bal pour donner un second souffle au plan machiavélique des Black Roses. Jubilant de leur futures actions, les Orchids étaient d'une humeur certaine. Et la chef était certainement la plus enjouée. Elle assista aux cours avec assiduité comme à son habitude, ne manquant pas de remarquer ses petites protégées dans la salle. Les Orchids devaient avoir de bonnes notes c'était, une sorte de marque de fabrique. Mary-Jane était enchanté par l'intelligence de ses petites Ladies, notamment de Mélissa, cette dernière était exceptionnelle, aux yeux de Mary-J. Ses connaissances étaient multiples, surtout en matière de botanique. Cet après-midi là, la chef des Orchids avait été voir Midwest, sa fabuleuse jument, elle la scella, puis parti se balader en ville. Lassé de la foule, la jeune femme, se dirigea vers la rivière Whiteriver. Quelle ne fut pas sa joie d'y trouver le corps étendue de la charmante Mélissa. Cette dernière semblait légèrement endormie.

Mary-Jane était pleine d'affection et de gentillesse, pour sa protégée, elle sorti de son sac une couverture. La chef des Orchids prit soin de la déposer sur le corps frêle de Mélissa, veillant bien à ne pas froisser ses vêtements. Sa peau était étincelante, face aux reflets de l'eau azur et si clair de la Whiteriver. Mary-Jane s'installa tranquillement au côté de la jeune femme, puis commença à cueillir quelques marguerites de couleurs diverses et variées, clairsemées de fleurs sauvages qui harmonisaient le tout. Midwest était au bord du ruisseau, s'abreuvant de l'eau pure de la rivière. Soudain, Mary-Jane se mit à parler à Mélissa, même si cette dernière semblait encore endormie, elle n'y fit pas attention.

C'est un bel endroit, n'est-ce pas ?

Mary-J. esquissa un sourire de pleinitude, avec un petite soupire calme et posé.

Si je me souviens bien, c'est ici que tu trouves toutes tes merveilles qui font des Orchids, un clan redoutable. Une force inodore, incolore et foudroyante.

Mary-Jane caressa les cheveux rose de la jeune femme, dégageant les quelques mèches qui parcouraient son front avec affection. Ses yeux étaient emplis d'un sentiment maternel.

Tu es magnifique. Crois-moi, tu n'as rien à envier à ses fleurs Mélissa.



_________________

Ma couleur est #660066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Mélissa Natrella


Messages : 22
Date d'inscription : 19/06/2012
Age : 28
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Un bouquet de roses. (PV: Mélissa Natrella)   Mer 1 Aoû - 16:55

The orchids

Mélissa c'était assoupis sans même s'en rendre compte et ce fut un rêve profond, de ceux qui semble si réel sans l'être... Parfois elle revivait certain événement de sa vie ou se mettait a rêvé de chose totalement incongrue . Certaine rencontre était spéciale, certaines personne l’appelait par son prénom et semblaient la connaître alors qu'elle ne les avaient jamais vue. Cette fois elle nageait dans l'eau et plongea, comme a son habitude elle respirait l'eau comme de l'air, sauf que c'était un peux plus dur, elle gardait une sensation de ne pas être pleinement satisfaite. Elle nagea pendant une bonne demi heure, le temps ne s'écoulait pas de la même manière. Des bruit se firent entendre, lorsque elle ressortie de l'eau elle se mit au bord de l'eau. Un magnifique bateau, était a coter d'elle a une dizaines de mètres, l'aile du dragon. Ce nom a fit glousser, quelle drôle de nom...

*Quelle nom bizarre pour un bateau*

Lorsque elle pivota la tête elle vit un champ de bataille, un jeune homme sortit précipitamment du bateau courant avec un grand marteau. Son attention fut capter par des rugissement, deux dragons s'affrontaien elle regarda avec une longue vue. Les deux créatures s'affrontaient sans retenus. L'étrangeté de la situation la troublait...

*Mais d’où sa sort sa ? Incroyable... je dois encore être en train de rêver, en plus ils sont montée.. quel rêve étrange.. ou je vais chercher tous sa moi...*

Elle observa les combats depuis l'eau, le combat s’éternisa, le dragon rouge se bâtait contre un bleu, elle perçut une lame rouge sang du coter de l'humain sur le dragon bleu. A cette instant elle plongea dans l'eau tiède pour éviter un projectile. A cette instant il lui sembla entendre la voie de Mary-Jane, elle ne parvenait pas a saisir les mots mais elle reconnaissait et qui la rassurait. Lorsque elle remontant elle fut nez a nez avec avec une femme, une herboriste lui sembla elle accompagné d'un énormes chat. Elle sentit ensuite une légère brise lui caressé les cheveux, une dernière fois elle entendit la voix mélodieuse de Mary-Janes et ce fut la dernière chose qu'elle perçu de son rêve. Sa vue se brouilla, elle rassembla ses esprit, elle sentit l'herbe et la couverture de Mary-Janes. Elle mit quelques minutes a émergé de son sommeille profond, elle se redressa mais restât assise avec la couverture le long de ses jambes. Elle comprit un peux mieux son rêve, avec sa voie qui avait flotté dans sa tête. Elle vit non loin deux jeune chiens qui jouait ensembles, voila qui devait expliqué les dragons présent dans son rêve se dit elle en rigolant intérieurement.

*Que les rêve peuvent être étranges...*

« Bonjour Mary-Janes, contente de te revoir, sa me fait plaisir. J'ai entendue ta voie pendant que je rêvait de choses étranges, comme souvent dans mes songes. Quel bon vent t'amène ? Tu viens de détendre et t'éclaircir l'esprit ? Nous avons encore une bonne partie de l'après midi devant nous, autant en profité, l'endroit est plutôt agréable. Merci pour la couverture.» 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary-Jane Kins


Messages : 718
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22
Localisation : Chez monsieur le Bonheur.
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Un bouquet de roses. (PV: Mélissa Natrella)   Dim 5 Aoû - 21:51

Chef des the Orchids

Mary-Jane avait parlé d'une voix douce, mais sans faire attention au sommeil de sa camarade. Quand cette dernière ouvrit les yeux, la chef des Orchids ne s'en était même pas aperçu. Son regard était fixé sur l'eau de la rivière. Mary-J. avait prit l'habitude de parler aux gens sans forcément les regarder, dans ce cas là, la clarté de l'onde l'avait complètement envouté. Mais souvent il s'agissait de stratégie, communiquer discrètement avec ses Orchids sans se faire remarquer. Enfin, Mélissa de sa voix cristalline répondit avec douceur à Mary-Jane.

Bonjour Mary-Janes, contente de te revoir, sa me fait plaisir. J'ai entendue ta voie pendant que je rêvait de choses étranges, comme souvent dans mes songes. Quel bon vent t'amène ? Tu viens de détendre et t'éclaircir l'esprit ? Nous avons encore une bonne partie de l'après midi devant nous, autant en profité, l'endroit est plutôt agréable. Merci pour la couverture.

Mary-Jane rougit tout d'un coup, elle venait de comprendre que sa voix avait été si forte qu'elle avait réveillé la jeune femme. Son impolitesse la frappa, comment la chef des Orchids avait-elle put être aussi négligente ?! Mary-J. prit la main de Mélissa encore allongée, et emmitouflée dans la couverture. Ses excuses ne se firent pas attendre. Son regard s'était fait un peu plus suppliant et désolé.

Pardonne-moi Mélissa, je t'ai réveillé. Je suis tellement négligente... J'espère que tu ne m'en veut pas trop...


Puis les excuses se suivirent de remerciement. En effet, la belle demoiselle l'avait complimenté sur sa couverture. De plus plusieurs questions avaient été posé, Mary-Jane se devait d'y répondre, c'était une question de fierté, sans oublier, de politesse. Toutefois, quand il s'agissait de ses Orchids Mary-J. avait aussi beaucoup de plaisir à leur répondre. Un sourire permanent irradiait sur son visage pâle.

De rien pour la couverture, c'est toujours un plaisir, tu le sais bien. Quant à ma venue ici, disons que je me baladais avec Midwest quand sur les bords de la Whiteriver, j'ai vue l'ombre d'une sirène dans les bras de Morphée. Comment aurais-je pu louper une occasion de passer du temps avec toi ?!

Mary-Jane s'était levé vers la rivière à côté de Mélissa, puis tendant son poing vers le soleil, d'une façon théâtrale, elle continua son discours complètement décalé et empreint de folie. Une folie qui n'est pas inhabituelle pour les Orchids. Mary-J. aime rire, malgré son apparence froide, et ça, seulement ses proches amies le savent. Dans un autre monde, elle aurait aimé devenir actrice, de la même façon qu'elle dupait les hommes, notre amie aurait aimé surprendre un public.

Le soleil m'a donné la force de descendre de mon cheval, et le courage de m'assoir sur ce tapis vert, plein d'insectes et de bactéries ! Mais pas en vainc, car je retrouve ton doux sourire.

Mary-jane jeta un oeil sérieusement joueur à Mélissa avant d'esquisser un immense sourire, suivi d'un rire sincère. Bien entendu, la chef des orchids s'était bien assuré que personne ne puisse la surprendre dans un tel état d'hilarité et de bonheur. Mélissa était un peu son rayon de soleil. Soudain, Mary-J. se rassit près de la belle. Sondant l'eau clair, une pensée lui vint à l'esprit, la rencontre avec le chef des Flick Knifes. Quelque chose avait changé depuis leur rencontre, la jeune femme commençait à prendre ses distances. Après tout aucun homme ne pourrait lui convenir. De plus, en regardant Mélissa, la culpabilité était de plus en plus forte, et sans conteste insupportable. Dans un élan de sincérité, le rire envolé, Mary-Jane commença sa confession.

Mélissa, je dois t'avouer quelque chose. Je ne peux pas le cacher aux Orchids, et comme je t'apprécie énormément, j'aimerais que tu puisse l'entendre la première, et peut-être m'aider. J'ai rencontré par accident Matthiew. F. Flield au lac White, je l'ai vu totalement nu ! Puis il m'a fait la cours, et j'admet avoir eu quelques sentiments confus. Seulement, aujourd'hui je suis plus dégouté qu'autre chose, en repensant à l'eau beaucoup trop claire du lac White.

Mary-Jane secoua la tête dans un dernier désespoir.

J'ai reçu une invitation de sa part, mais je ne sais pas comment le repousser. As-tu une idée ?



_________________

Ma couleur est #660066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-a-faraway-land.positiforum.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un bouquet de roses. (PV: Mélissa Natrella)   Aujourd'hui à 7:51

Revenir en haut Aller en bas
 

Un bouquet de roses. (PV: Mélissa Natrella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Bouquet de ROSES AZALEES"
» Qui a le plus beau bouquet de roses ?
» Les Roses De Versailles
» Un bouquet de romarin
» Le parfum des roses d'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In a faraway land :: Whiteriver Town :: La rivière Whiteriver-